Conseil départemental du Gard

Conseil départemental du Gard
{{{alternative textuelle}}}
Situation
Pays France
Région Occitanie
Département Gard
Siège Nîmes
Exécutif
Président Françoise Laurent-Perrigot (PS)

Groupes politiques
  • PS
  • et apparentés
18 / 46
  • LR
  • et apparentés
11 / 46
6 / 46
  • UDI
  • et apparentés
5 / 46
4 / 46
2 / 46
Budget
Site internet http://www.gard.fr/

Le conseil départemental du Gard est l'assemblée délibérante du département français du Gard, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Nîmes.

Rôle

Le conseil départemental du Gard impulse une action globale de développement économique, social, éducative et culturel en intervenant dans différents secteurs. Chef de file de l'action sociale, il est responsable de la protection maternelle infantile (PMI) et met en œuvre des actions en faveur de la famille et l'enfance. Il est l'interlocuteur unique pour le revenu de solidarité active (RSA), l'insertion professionnelle, les personnes âgées et les personnes handicapées. Ses responsabilités et ses choix d'intervention participent à l'amélioration de la qualité de vie des gardois dans différents domaines : infrastructures routières, emploi, économie, habitat, environnement et prévention des risques, éducation, sport, culture, aides aux communes.

Historique

Ère Alary

En 2001, Alain Journet cède sa place à son jeune dauphin Damien Alary et se retire de la vie politique.

En 2010, lors des primaires au sein du groupe socialiste au conseil régional, Damien Alary se porte candidat à la succession de Georges Frêche. Il est cependant battu par Christian Bourquin. Mais, si Alary était sorti vainqueur de cette primaire, le conseil général aurait changé de main et aurait certainement échu à William Dumas, alors député-maire de Fons et 1er vice-président du conseil général.

Le 31 mars 2011, Damien Alary est réélu président du conseil général ; à cette occasion, Jean Yannicopoulos passe le relai à Léopold Rosso pour la tête de l'Intergroupe républicain et libéral.

En septembre 2011, Léopold Rosso souhaitant se concentrer sur ses autres mandats, l'IRL disparaît au profit des deux sous-groupes, UMP et centriste, qui deviennent des groupes indépendants.

Ère Denat

Le 29 septembre 2014, Damien Alary est élu président du conseil régional du Languedoc-Roussillon. Après un intérim assuré par le 1er vice-président Lucien Affortit[1], Jean Denat est élu à la présidence le 16 octobre 2014[2].

Ère Bouad

Le , lors de la séance inaugurale du conseil, présidée par la doyenne d'âge Joëlle Murré, c'est Denis Bouad qui, au troisième tour de scrutin, prend à son tour la tête du département[3],[4].

Après sa démission en 2020, l'intérim est assuré par Alexandre Pissas, avant l'élection de Françoise Laurent-Perrigot.

Organisation

Assemblée départementale

France Gard Parliament 2021.svg
Parti Sigle Élus Groupes
Majorité (28 sièges)
Divers gauche DVG 8 Républicain, Socialiste
et Écologiste
Parti socialiste PS 7
Europe Écologie Les Verts EÉLV 2
Parti radical de gauche PRG 1
Parti communiste français PCF 6 Communiste
Divers gauche DVG 2 Territoires citoyens
Sans étiquette SE 2
Opposition (18 sièges)
Les Républicains LR 10 Le bon sens républicain
Divers droite DVD 1
Union des démocrates et indépendants UDI 4 UDI, centre et indépendants
Divers droite DVD 1
Rassemblement national RN 2 Rassemblement national
Présidente du conseil départemental du Gard
Françoise Laurent-Perrigot (PS)


Présidents

La présidente du conseil départemental est Françoise Laurent-Perrigot (PS) depuis le [5], à la suite de la démission de Denis Bouad, élu sénateur le 27 septembre 2020.

Le Gard n'a connu depuis la Libération que des présidents de conseils généraux issus de la famille politique socialiste.

Période Identité Étiquette
Président du conseil général
1945 1951 Georges Bruguier SFIO
1951 1957 Ernest Matet SFIO
1957 1961 Léon Castanet SFIO
1961 1973 Paul Béchard SFIO
1973 1979 Robert Gourdon PS
1979 1982 Gilbert Baumet PS
1982 1982[6] Georges Benedetti PS
1982 1992 Gilbert Baumet DVG[7] puis FU
1992 1994 FU
1994 2001 Alain Journet PS
2001 2014[8] Damien Alary PS
2014 2015 Jean Denat PS
Président du conseil départemental
2015 2020 Denis Bouad PS
2020 En cours Françoise Laurent-Perrigot PS

Vices-présidents

Outre la présidence, l'exécutif comporte 13 vice-présidences.

Mandature 2021-2028

Vice-présidents du Conseil départemental du Gard[9],[10]
Ordre Conseiller départemental Parti Délégation Canton
d'élection
1er Christophe Serre PS Autonomie des personnes âgées et handicapées Pont-Saint-Esprit
2e Bérengère Noguier EÉLV Transition écologique et Biodiversité Uzès
3e Patrick Malavieille PCF Culture, Patrimoine et Éducation artistique La Grand-Combe
4e Nathalie Nury PS Éducation et Collèges Roquemaure
5e Christian Bastid PCF Habitat, Logement et Renouvellement urbain Nîmes-2
6e Maryse Giannaccini PS Protection de l'enfance, Petite enfance et Soutien à la parentalité Clavisson
7e Martin Delord DVG Infrastructures routières Le Vigan
8e Hélène Meunier DVG Lecture publique et Économie sociale et solidaire Le Vigan
9e Olivier Gaillard DVG Aménagement du territoire Quissac
10e Cathy Chaulet PCF Agriculture et Qualité alimentaire Rousson
11e Rémi Nicolas DVG Insertion et Accès à l'emploi Marguerittes
12e Amal Couvreur DVG Politique de la ville Nîmes-2
13e Bruno Pascal PS Attractivité des territoires Vauvert

Directeurs généraux des services

  • 1985-1993 : Simon Sutour
  • 1993-1998 : Jean Bouet
  • 1998-2002 : Roland Lazerges
  • 2003-2005 : René Beaupoil
  • 2005-2016 : Didier Bacqueville
  • 2016-2018 : Yvan Ferrier
  • 2019-2020 : Virginie Paquien
  • depuis 2020 : Jean-Jacques Perrigot

Budget

Le budget primitif 2020 du Département du Gard, voté , représente 942 M€ avec 805 M€ en fonctionnement et 137 M€ en investissement[réf. nécessaire].

Identité visuelle

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Références