Polydôme EPFL

Polydôme EPFL
EPFL Polydome 1.jpg
Crédit image :
EPFL
licence CC BY 4.0 🛈
Présentation
Destination actuelle
Salle de cours / conférences
Style
Géodésique
Architecte
Badic et Associés, Morges
Ingénieur
Construction
Hauteur
6,80 m
Surface
625 m2
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
46° 31′ 17″ N, 6° 34′ 08″ E
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Red pog.svg
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lausanne
voir sur la carte de Lausanne
Crédit image :
licence CC BY-SA 2.0 🛈
Red pog.svg

Le Polydôme EPFL est un bâtiment basé sur le Campus de Lausanne, du côté EPFL. Il a la particularité d'avoir un toit en bois en forme de coque nervurée. On[Qui ?] parle de structure géodésique en bois[1].

Histoire

Pour célébrer le 700e anniversaire de la Confédération Suisse en 1991, l'École polytechnique fédérale de Lausanne fait construire dès 1990 un pavillon d'exposition[2][source insuffisante],[3]. L'ingénieur chargé de ce projet est le professeur Julius Natterer[4].

Aujourd'hui, le pavillon est toujours utilisé pour des cours et des conférences[5],[6],[7]. Les professeurs EPFL continuent d'y enseigner et d'y organiser des ateliers de travail[8],[9].

L'office de tourisme propose au grand public ce bâtiment en location pour des séminaires ou banquets[10].

Architecture

L'emprise au sol du pavillon est de 25 x 25 m, avec une hauteur de faîtage de 6,80m. Les façades verticales sont entièrement vitrées et ont une hauteur maximale de 3 mètres[11]. Le rayon du dôme est de 27,50m[12].

À l'origine, le polydôme est pensé comme une construction éphémère pour une durée maximale d'un an[13].

Le toit géodésique en structure bois est une des spécialités de Julius Natterer, alors le directeur de la chaire bois de l'EPFL[14],[15],[16],[17].

Construction

La décision de construire a été prise le 15 janvier 1990 et les derniers travaux de montage ont été achevés en avril de la même année, soit 3,5 mois plus tard[12].

La réalisation du projet dans ce délai extrêmement serré a été possible grâce à une coopération étroite entre l'ingénieur, l'architecte et le charpentier[18].

Une extension est réalisée en 1997[19]. Ce bâtiment provisoire dure et est encore transformé en 2013 et aménagé notamment pour en faire une salle de cours[20],[21].

Notes et références

  1. (en) Enrico Soriano, « Low tech geodesic gridshell », sur http://www.archidoct.net,
  2. Anne-Muriel Brouet, Nathalie Jollien - EPFL Magazine, « 1969-2019, la trajectoire à succès de l'EPFL », sur https://actu.epfl.ch,
  3. Julius Natterer, Jean-Luc Sandoz, « Le choix du bois », sur https://www.e-periodica.ch,
  4. Emmanuel Borloz, « Carnet noir – Le père de la tour de Sauvabelin est décédé » Accès limité, sur 24 heures, (consulté le )
  5. Startupticker, « Launch event – Crypto Valley Association Western Chapter », sur https://www.startupticker.ch,
  6. EPFL Magazine, « Plus de places pour les étudiants ! », sur https://actu.epfl.ch,
  7. (en) Conferences, « Symposium on computer animation », sur http://conferences.inf.ed.ac.uk,
  8. Anne-Muriel Brouet, Mediacom, « «On devrait beaucoup plus construire en bois... je me permets de le dire en tant que bétonneur» A l’EPFL depuis… 35 ans », sur https://epfl.magnum3.ch,
  9. (en) EPFL, « Swiss Federal Institute of Technology, Lausanne », sur https://si2.epfl.ch,
  10. Schweiz Tourismus, « Ecole polytechnique fédérale Lausanne (EPFL) », sur Suisse Tourisme (consulté le )
  11. structurae, « Polydôme », sur https://structurae.net
  12. a et b (de) Natterer, « Polydome », sur https://www.nattererbcn.com,
  13. (en) John Chilton, Gabriel Tang, « Timber Gridshells: Architecture, Structure and Craft », sur https://books.google.ch
  14. Keystone ATS, « Décès du professeur honoraire Julius Natterer, spécialiste du bois », (consulté le )
  15. MEDIACOM -EPFL, « Hommage au Professeur honoraire Julius Natterer | Espazium », sur www.espazium.ch, (consulté le )
  16. www rfj ch, RFJ, Radio Fréquence Jura, « Décès du professeur honoraire Julius Natterer, spécialiste du bois », sur www.rfj.ch (consulté le )
  17. lignum-geneve, « Deuil d'un pionnier de la construction bois », sur Lignum Genève, (consulté le )
  18. (en) Walter Klasz, « Polydôme at the Campus EPFL Lausanne by J. Natterer », sur https://www.researchgate.net,
  19. (en-US) « Dominik Gehl Photography - EPFL Polydôme », sur dominikgehl.com (consulté le )
  20. « Plus de places pour les étudiants ! », sur epfl.ch,
  21. « EPFL_Transformation Polydôme - Lausanne », sur ark-architectes.ch (consulté le )

Liens externes

Plan EPFL - Polydôme - Bâtiment PO