Musée Bolo

Musée Bolo
Musee Bolo Logo.svg
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Musee Bolo - 5724.JPG
Crédit image :
Yves Bolognini & Musée Bolo
licence CC BY-SA 2.0 fr 🛈
Espace d'exposition du Musée Bolo
Informations générales
Type
Musée des technologies (en), institution patrimoniale (en)
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Bâtiment
Protection
Bien culturel suisse d'importance régionale ()
Localisation
Pays
Commune
Adresse
EPFL - Bâtiment INF
Station 14
CH-1015 Lausanne
Coordonnées
46° 31′ 13″ N, 6° 34′ 05″ E
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Red pog.svg

Le Musée Bolo ou Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo est un musée privé consacré à la révolution numérique. Son espace d'exposition est situé sur le site de l'École polytechnique fédérale de Lausanne, en Suisse.

Histoire

Yves Bolognini commence à collectionner le matériel informatique en 1995[1].

Depuis 2001, une association à but non lucratif, l'aBCM (Les amis du Bolo's Computer Museum), composée de bénévoles, entretient la collection (inventaire, restauration) et organise des événements publics en lien avec l'histoire de l'informatique.

Le , une exposition permanente, le musée Bolo, est inaugurée à l'École polytechnique fédérale de Lausanne. Seuls quelques pourcents de la collection sont exposés, alors que la réserve principale comptant des milliers de pièces se trouve à proximité de la gare de Lausanne[1].

Fin 2004, le musée Bolo devient membre de l'Association des musées suisses[2]. Il fait également partie de la Coordination des musées lausannois[3].

Le , la fondation Mémoires Informatiques est fondée entre autres par Niklaus Wirth, Marielle Stamm, et Jean-Daniel Nicoud. Elle gère le musée Bolo, qui est exploité par l'aBCM[4].

En 2011, le musée Bolo est entièrement rénové et présente une nouvelle exposition qui emmène le visiteur dans une enquête à la recherche de l'ordinateur disparu. Cette rénovation est également l'occasion de présenter au grand public deux ordinateurs rarissimes, le CORA-1[5] et le Thinking Machines CM-200.

En 2018, un grand projet de déménagement à Bussigny tombe à l'eau[6]. En 2020, le musée a dû lancer une campagne de fonds pour assurer sa survie[7].

Contenu de l'exposition permanente

Au travers de plusieurs thèmes, le musée Bolo présente les grands classiques de l'histoire de l'informatique tels que le premier IBM PC et le Macintosh. Mais on y trouve également les machines développées à l'EPFL (Smaky, BioWall) ainsi que des pièces rares (Silicon Graphics Indy signée de ses concepteurs), des calculatrices et des jeux vidéo.

Notes et références

  1. a et b « A Lausanne, le Musée Bolo appelle à l’aide », Le Temps, (consulté le )
  2. J.Du., « Le "musée Bolo" reconnu », 24 heures, , p. 26
  3. FAQ - Musée Bolo
  4. La fondation - Musée Bolo
  5. Emmanuel Barraud, « Un ordinateur pionnier retrouvé dans les caves de l'EPFL », sur actu.epfl.ch, (consulté le )
  6. « Le Musée d'informatique Bolo n'aura pas son écrin à Bussigny », Le Temps, (consulté le )
  7. « Le musée Bolo est sauvé », 20 Minutes, (consulté le )

Voir aussi

Article connexe

Liens externes