Oulmes

Oulmes
Oulmes
Église Notre-Dame.
Drapeau de Oulmes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement Fontenay-le-Comte
Canton Fontenay-le-Comte
Intercommunalité Communauté de communes Vendée-Sèvre-Autise
Maire délégué Jean-Paul Dumoulin
2019-2020
Code postal 85420
Code commune 85168
Démographie
Gentilé Oulmais Oulmaise
Population 832 hab. (2016 en augmentation de 11,68 % par rapport à 2011)
Densité 90 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 24′ 02″ nord, 0° 39′ 45″ ouest
Altitude 17 m
Min. 4 m
Max. 48 m
Superficie 9,29 km2
Historique
Date de fondation
Date de fusion
Date de dissolution
Commune(s) d’intégration Rives-d’Autise
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte administrative de la Vendée
City locator 15.svg
Oulmes

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte topographique de la Vendée
City locator 15.svg
Oulmes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Oulmes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Oulmes

Oulmes est une ancienne commune française située dans le département de la Vendée en région Pays de la Loire.

Géographie

Le territoire municipal d’Oulmes s’étend sur 929 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 17 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 4 et 48 mètres[1],[2].

L'altitude de la mairie d'Oulmes est de 26 mètres environ, l'altitude minimum et maximum d'Oulmes sont respectivement de 4 m et 48 m.

La superficie d'Oulmes est de 9,28 km2 soit 928 hectares.

La latitude d'Oulmes est de 46,401 degrés nord et la longitude d'Oulmes est de 0,663 degrés ouest, soit dans le système géodésique WGS84 sont 46° 23' 59 de latitude nord et 00°39'49 de longitude ouest.

Les villes et villages proches d'Oulmes sont : Bouillé-Courdault à 2,19km d'Oulmes, Nieul-sur-l'Autise à 2,84 km d'Oulmes, Liez à 4,36 km d'Oulmes, Saint-Sigismond à 6,02 km d'Oulmes, Xanton-Chassenon à 6,18 km d'Oulmes.

Toponymie

Histoire

Depuis le , la commune puis la commune déléguée d’Oulmes abrite le siège de la communauté de communes Vendée-Sèvre-Autise à proximité de la gare de Nieul-Oulmes.

Le , la commune fusionne avec Nieul-sur-l'Autise pour former la commune nouvelle de Rives-d'Autise dont la création est actée par un arrêté préfectoral du [3].

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 René de Lamotte[4]    

(démissionnaire)[5]
Georges Gay[6]   Retraité de la défense et des affaires étrangères
Georges Gay[7]   Retraité de la défense et des affaires étrangères
Jean-Paul Dumoulin[8],[9] DIV Cadre commercial

Liste des maires délégués

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
En cours Jean-Paul Dumoulin[10] DIV Cadre commercial

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[12].

En 2016, la commune comptait 832 habitants[Note 1], en augmentation de 11,68 % par rapport à 2011 (Vendée : +4,51 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
466523504558601616637662672
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
707726708683671704760759704
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
706681660628607614580557589
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
552542550589591639711746815
2016 - - - - - - - -
832--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (20,1 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (25,1 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,1 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,9 % d’hommes (0 à 14 ans = 23,7 %, 15 à 29 ans = 12,9 %, 30 à 44 ans = 22,8 %, 45 à 59 ans = 22 %, plus de 60 ans = 18,6 %) ;
  • 50,1 % de femmes (0 à 14 ans = 21,1 %, 15 à 29 ans = 14,7 %, 30 à 44 ans = 24,9 %, 45 à 59 ans = 17,6 %, plus de 60 ans = 21,6 %).
Pyramide des âges à Oulmes en 2007 en pourcentage[15]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90 ans ou +
0,3 
6,5 
75 à 89 ans
6,1 
11,6 
60 à 74 ans
15,2 
22,0 
45 à 59 ans
17,6 
22,8 
30 à 44 ans
24,9 
12,9 
15 à 29 ans
14,7 
23,7 
0 à 14 ans
21,1 
Pyramide des âges du département de la Vendée en 2007 en pourcentage[16]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90 ans ou +
1,2 
7,3 
75 à 89 ans
10,6 
14,9 
60 à 74 ans
15,7 
20,9 
45 à 59 ans
20,2 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
17,3 
15 à 29 ans
15,5 
18,9 
0 à 14 ans
17,4 

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • Église Notre-Dame.

Personnalités liées à la commune

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Site officiel de la commune
  • Oulmes sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. « Commune 15789 », Géofla, version 2.2, base de données de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la France métropolitaine, 2016 [lire en ligne].
  2. « Oulmes », Répertoire géographique des communes, fichier de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la Métropole, 2015.
  3. « Arrêté préfectoral no 18-DRCTAJ/2-697 portant création de la commune nouvelle “Rives-d’Autise” », Recueil des actes administratifs de la préfecture de la Vendée, no 102,‎ (lire en ligne [PDF])
  4. « Ancien maire, René de Lamotte est décédé », Ouest-France,‎ .
  5. « Le maire d’Oulmes démissionne », Ouest-France,‎ .
  6. « Conseil : élection du maire et des adjoints », Ouest-France,‎ .
  7. « Élection : Georges Gay réélu maire », Ouest-France,‎ .
  8. « Les maires élus hier soir en Vendée », Ouest-France,‎ .
  9. « Jean-Paul Dumoulin dans le fauteuil de maire », Ouest-France,‎ .
  10. « Rives-d’Autise a son maire », Ouest-France,‎ .
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  15. « Évolution et structure de la population », sur insee.fr (consulté le 6 mai 2011)
  16. « Résultats du recensement de la population de la Vendée en 2007 » [archive du ], sur insee.fr (consulté le 5 juin 2011)