Saint-Florent-des-Bois

Saint-Florent-des-Bois
Saint-Florent-des-Bois
L’église Saint-Florent, en 2010.
Blason de Saint-Florent-des-Bois
Blason
Drapeau de Saint-Florent-des-Bois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement La Roche-sur-Yon
Canton Mareuil-sur-Lay-Dissais
Intercommunalité La Roche-sur-Yon-Agglomération
Commune Rives-de-l’Yon
Statut Commune déléguée
Code postal 85310
Code commune 85P08
Démographie
Gentilé Saint-Florentais
Population 2 813 hab. (2015)
Densité 76 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 35′ 40″ nord, 1° 18′ 53″ ouest
Altitude 62 m
Min. 18 m
Max. 83 m
Superficie 36,96 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Rives-de-l’Yon
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Florent-des-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Florent-des-Bois
Liens
Site web Site officiel

Saint-Florent-des-Bois est une ancienne commune française située dans le département de la Vendée, en région Pays-de-la-Loire.

Avec Chaillé-sous-les-Ormeaux, elle devient une commune déléguée de Rives-de-l’Yon au .

Géographie

Le territoire municipal de Saint-Florent-des-Bois s’étend sur 3 696 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 62 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 18 et 83 mètres[1],[2].

Commune située au centre de la Vendée, dans la périphérie de La Roche-sur-Yon. La rivière Marillet passe dans le bourg de Saint-Florent-des-Bois.

Communes voisines

Accès et transports

Toponymie

Pendant la Révolution française, la commune s'est appelée Bois-Milon[3].

Les habitants de Saint-Florent-des-Bois s’appellent les Saint-Florentais.

Histoire

Politique et administration

Administration municipale

Liste des maires

Article connexe : Histoire des maires de France.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1971 1977 Camille Rayneau Sans étiquette  
1977 2008 Dominique Caillaud[Note 1] UDF puis UMP gérant de société
conseiller général de la Vendée (1988-2001)
président de la communauté de communes du Pays-Yonnais (1995-1998)
député de la Vendée (1997-2012)
2008 en cours Jean-Louis Batiot[Note 2],[4] Divers droite responsable de formation à la chambre de commerce
Les données manquantes sont à compléter.

Élections

Intercommunalité

La commune fait partie :

  • du syndicat intercommunal à vocation multiples (SIVOM) des Coteaux de l'Yon.

Jumelages et échanges


Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8],[Note 3].

En 2015, la commune comptait 2 813 habitants, en augmentation de 9,8 % par rapport à 2008 (Vendée : 5,39 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 0731 0091 1031 1351 3361 4741 5961 6531 720
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 7891 7921 7571 7761 8861 9241 9732 0161 927
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
1 9241 8001 6641 6501 5791 5601 5021 5711 533
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 - -
1 5361 6181 9022 2302 3642 5622 720--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (21,6 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (25,1 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,4 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,6 % d’hommes (0 à 14 ans = 21,2 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 20,7 %, 45 à 59 ans = 22,3 %, plus de 60 ans = 18,9 %) ;
  • 52,4 % de femmes (0 à 14 ans = 16,5 %, 15 à 29 ans = 18,2 %, 30 à 44 ans = 19,2 %, 45 à 59 ans = 22,1 %, plus de 60 ans = 24,1 %).
Pyramide des âges à Saint-Florent-des-Bois en 2007 en pourcentage
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
1,3 
6,0 
75 à 89 ans
10,5 
12,7 
60 à 74 ans
12,3 
22,3 
45 à 59 ans
22,1 
20,7 
30 à 44 ans
19,2 
16,9 
15 à 29 ans
18,2 
21,2 
0 à 14 ans
16,5 
Pyramide des âges du département de la Vendée en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90 ans ou +
1,2 
7,3 
75 à 89 ans
10,6 
14,9 
60 à 74 ans
15,7 
20,9 
45 à 59 ans
20,2 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
17,3 
15 à 29 ans
15,5 
18,9 
0 à 14 ans
17,4 

Enseignement

Manifestations

  • Marchés et animations commerciales
    • Marché hebdomadaire chaque vendredi.
    • Marché « Nature » le 1er dimanche de chaque mois (sauf janvier).
    • Marché d'été le dernier samedi de juillet en nocturne.
    • Week-end environnement le samedi et le dimanche incluant le 1er dimanche d'avril.
  • Culture et patrimoine
    • Fête de la musique le vendredi précédant le jour officiel de la Fête de la Musique.
    • Village en fête 3e dimanche de septembre à la Clopinière, organisé par l'association la Clé des Champs ; scène ouverte, marché artisanal, démonstrations écologiques, bric-à-brac et autres animations, buvette et restauration sur place
    • Journée nationale du Patrimoine de Pays qui met à l'honneur le petit patrimoine, le 3e dimanche de juin, visite de la Clopinière

Santé

Sports

Médias

Cultes

Économie

Revenus de la population et fiscalité

Emploi

Entreprises et commerces

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • Église Saint-Florent.

En limite de la commune :

  • au sud-ouest, la vallée de l'Yon (avec l'île de la Blinière et le moulin et la chaussée du Furet)
  • au nord-est, la vallée du Marillet (avec la retenue du barrage de Château-Guibert)

Personnalités liées à la commune

  • Abel Betou : ses mémoires intitulées Péripéties d’un jeune paysan vendéen au service du Gotha et des stars (Éditions Pays et Terroirs, Cholet, mai 2007).

Héraldique

Blason Blasonnement :
Parti, au premier, d'or aux trois fleurs de lys d'azur mal ordonnées, au franc-canton de gueules, au second, d'azur à la crosse abbatiale d'or accostée à dextre d'une clef d'argent et à senestre d'une fleur de lys aussi d'or.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Réélu en 1983, 1989, 1995 et 2001.
  2. Réélu en 2014.
  3. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références

  1. « Commune 21705 », Géofla, version 2.1, base de données de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la France métropolitaine, 2015 [lire en ligne].
  2. « Saint-Florent-des-Bois », Répertoire géographique des communes, fichier de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la Métropole, 2015.
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Site officiel de la préfecture de la Vendée - liste des maires(doc pdf)
  5. Röthenbach - Allemagne
  6. Silkstone - Angleterre
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .
  10. « Résultats du recensement de la population de la Vendée en 2007 » [archive du ], sur insee.fr (consulté le 10 juin 2011)
  11. Institut des Maisons Familiales Rurales