Oscar Jégou

Oscar Jégou

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (21 ans)
La Rochelle (France)
Taille 1,90 m (6 3)
Poste Troisième ligne aile
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2008-2009
2009-
Oléron RC
Stade rochelais
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2023- Stade rochelais 17 (20)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2023
2024-
France -20
France
8 (10)[1]
1 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 juin 2024.

Oscar Jégou, né le à La Rochelle, est un joueur international français de rugby à XV qui évolue principalement au poste de troisième ligne aile au Stade rochelais en Top 14.

Biographie

Jeunesse et formation

Oscar Jegou naît le à La Rochelle[2]. Il commence à jouer au rugby sur l'Île d'Oléron puis rejoint le Stade rochelais dès l'âge de 6 ans. Il y fait toute sa formation et porte notamment le brassard de capitaine en Crabos et en Espoirs[3]. Aussi, lorsqu'il était à l'école primaire, il remporte le titre de champion de France d'ultimate frisbee avec l'équipe de l'Île de Ré[4].

Carrière en club

Oscar Jégou fait ses débuts professionnels avec le Stade rochelais en Top 14, le , à domicile, lors de la 26e journée de championnat de la saison 2022-2023, contre le Stade français[5],[6]. Durant cette rencontre, il entre en jeu en cours de deuxième mi-temps et remplace Rémi Bourdeau. Les Rochelais s'imposent 14 à 10[7]. Il s'agit de son seul match de la saison avec l'équipe professionnelle. À la fin de cette saison, il prolonge son contrat avec son club formateur jusqu'en 2026[2],[3].

Avec l'absence de plusieurs rochelais sélectionnés pour la Coupe du monde 2023, il est sollicité lors des trois premières journées de Top 14 2023-2024, titularisé à deux reprises il inscrit notamment son premier essai en professionnel contre le Lyon OU[1]. Cependant, en octobre durant la trêve imposée par la tenue de la Coupe du monde, il est annoncé qu'il a été contrôlé positif à la cocaïne après le match de la première journée du Top 14, il aurait consommé ce produit lors d'une fête survenue deux jours avant la rencontre et est alors suspendu à titre provisoire en l'attente de jugement, la cocaïne étant considéré comme un produit dopant[8]. Le , l'Agence française de lutte contre le dopage annonce qu'il est suspendu pour un mois, une sanction déjà purgée à titre conservatoire et peut donc faire son retour sur les terrains[9].

Carrière en sélection

En , il est retenu par l'équipe de France des moins de 20 ans pour participer au Tournoi des Six Nations des moins de 20 ans 2023[10]. Remplaçant lors de la première journée, où son équipe parvient à s'imposer de justesse 28-27 contre l'Italie[11],[12], il s'impose ensuite comme titulaire et leader de son équipe, dont il est notamment nommé capitaine face à l'Écosse[4].

Début juin, il est de nouveau sélectionné, cette fois-ci pour participer au Championnat du monde junior[13]. À la fin de la compétition, il est sacré champion du monde avec ses coéquipiers après avoir remporté largement la finale sur le score de 50 à 14 face aux Irlandais où il est l'auteur d'une bonne performance[14],[15]. Au fil de la compétition, il forme une troisième ligne performante et complémentaire avec Lenni Nouchi et Marko Gazzotti[16].

À l'issue de la saison 2023-2024, au mois de juin, il est retenu en équipe de France dans une liste de trente-deux joueurs pour préparer la tournée d'été en Argentine. Cette liste est marquée par l'absence des cadres habituels et la présence de nombreux joueurs sans sélections[17]. Il honore sa première sélection lors du premier match de la tournée face à l'Argentine au stade Malvinas de Mendoza, le 6 juillet 2024[18].

Accusation de viol

Oscar Jégou est arrêté avec son coéquipier Hugo Auradou par la police en Argentine le , après avoir été visé par une plainte pour viol en réunion déposée par une femme à Mendoza le jour précédent[19].

D'après le journal Libération, « les termes employés par le média argentin pour qualifier les faits sont acceso carnal. L’équivalent français de cette expression du droit argentin est le viol, en l’occurrence aggravé car commis en réunion – par deux personnes ou plus »[20].

Le 12 juillet 2024, ils sont mis en examen pour viols aggravés en Argentine et détenus en Argentine pendant l’étude de la demande de placement en résidence surveillée[21].

Statistiques

En sélection

Détails des matchs d'Oscar Jégou en équipe de France
Année Compétition Matchs Points Essais
2024 Tournée d'été 1 - -
Total 1 0 0

Palmarès

Notes et références

  1. a b et c « Oscar Jégou », sur www.allrugby.com (consulté le )
  2. a et b Benjamin Deudon, « Stade Rochelais : Oscar Jégou a prolongé jusqu’en 2026 », sur sudouest.fr,
  3. a et b « Oscar Jegou, Rochelais jusqu'en 2026 ! », sur staderochelais.com,
  4. a et b Adrien Corée, « Promu capitaine des Bleuets, Oscar Jegou arrive lancé contre l'Écosse », sur lequipe.fr,
  5. Sophie Goux et Céline Serrano, « Top 14. Le Stade Rochelais reçoit le Stade Français pour la dernière journée de championnat régulier », sur france3-regions.francetvinfo.fr,
  6. Benjamin Deudon, « Stade Rochelais : 12 partants parmi les Rochelais retenus pour affronter le Stade Français », sur sudouest.fr,
  7. « Feuille de match : Stade rochelais - Stade français », sur allrugby.com,
  8. « Oscar Jegou (La Rochelle) testé positif à la cocaïne », sur L'Équipe (consulté le )
  9. « La Rochelle: Oscar Jegou suspendu un mois après son contrôle positif à la cocaïne », sur RMC Sport, (consulté le )
  10. « Sept Palois dans la liste de l'équipe de France des moins de 20 ans pour préparer le Tournoi », sur lequipe.fr,
  11. « Feuille de match : Italie U20 - France U20 », sur allrugby.com,
  12. Julien Plazanet, « Les Bleuets s’imposent d’un rien en Italie », sur rugbyrama.fr,
  13. Vincent Franco, « Le groupe des Bleuets pour la Coupe du monde U20 dévoilé, Gailleton préservé pour le XV de France », sur rugbyrama.fr,
  14. Guillaume Dufy, « Les Bleuets champions du monde U20 pour la troisième fois d'affilée », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  15. « Les notes des Bleuets : Jauneau est un phénomène, Jegou un extraterrestre », sur rugbyrama.fr (consulté le )
  16. « Rugby : la troisième ligne souveraine, McCarthy en difficulté... Les tops et flops après la démonstration des Bleuets en finale du Mondial U20 », sur LEFIGARO, (consulté le )
  17. « Attissogbe, Jaminet, Jauneau… La première liste des Bleus pour la tournée en Argentine dévoilée », sur rugbyrama.fr, (consulté le )
  18. « Composition de l’équipe de France face aux Pumas argentins », Rugbyrama,‎ (lire en ligne)
  19. « Deux joueurs du XV de France accusés d’agression sexuelle et arrêtés en Argentine », Le Monde, (consulté le ).
  20. « Rugby : Hugo Auradou et Oscar Jédou arrêtés en Argentine pour violences sexuelles », Libération, (consulté le ).
  21. « Oscar Jegou et Hugo Auradou mis en examen pour viols aggravés en Argentine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externes