Shaun Edwards

Shaun Edwards
Shaun Edwards
Description de cette image, également commentée ci-après
Shaun Edwards en 2012.
Fiche d'identité
Naissance (52 ans)
à Wigan (Angleterre)
Surnom Gizmo
Poste Demi de mêlée, demi d'ouverture
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1983-1997
1989
1997
1998
1998-2000
Wigan
Balmain
London Broncos
Bradford
London Broncos
467 (1140)
12 (4)
22 (86)
12 (20)
28 (42)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1985-1994
1995-1996
1998-1998
Grande-Bretagne
Angleterre
Irlande
36 (60)
3 (4)
1 (0)
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2001-2011
2008-2019
London Wasps
Drapeau : Pays de Galles Galles (défense)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Shaun Edwards, né le à Wigan, Lancashire, est un joueur anglais de rugby à XIII au poste d'arrière, de demi d'ouverture ou de demi de mêlée, puis entraîneur de rugby à XV. Il est le fils d'un joueur de rugby à XIII de Warrington, Jackie Edwards, des années 1950 et 60.

Biographie

Après avoir été capitaine des sélections scolaires d'Angleterre aussi bien en rugby à XV qu'en rugby à XIII, Shaun Edwards s'engage avec le club de rugby à XIII de Wigan dans les années 1980 avec lequel il remporte trois World Club Challenge, huit Championnats d'Angleterre et huit Coupes d'Angleterre. Il dispute par la suite des matchs avec le club australien Balmain avec lequel il atteint la finale du Championnat de Nouvelle-Galles du Sud en 1989, Bradford et enfin les London Broncos avec lesquels il atteint la finale de la Coupe d'Angleterre en 1999.

Ses performances en club l'amènent à intégrer la sélection britannique (trente-six reprises) dont il fut capitaine, la sélection d'Angleterre (à trois reprises) disputant avec cette dernière la finale de la Coupe du monde 1995 perdue contre l'Australie, ainsi que la sélection d'Irlande (à une reprise).

Il reçoit au cours de sa carrière de nombreux titres honorifiques individuels tels le Man of Steel Award en 1990, une entrée au « Temple de la renommée du rugby à XIII » en 2015, une entrée au « Temple de la renommée » de Wigan et le titre d'officier de l'Ordre de l'Empire britannique.

Edwards est sélectionné 36 fois pour la Grande-Bretagne, dont il a été capitaine à plusieurs reprises. Il joue deux coupes du monde (1992 et 1995

Après sa riche carrière de joueur de rugby à XIII, il devient l'entraîneur des London Wasps qui évoluent en Guinness Premiership pendant 10 ans de 2001 à 2011 puis entraîneur de la défense du l'équipe nationale galloise de rugby à XV de 2008 à 2019. Il travaile ainsi de 2002 à 2005 puis de 2008 à 2019 au côté de l'entraîneur néo-zélandais Warren Gatland.

Alors qu'il devait aussi devenir entraîneur de la défense du RC Toulon en 2016, la Fédération galloise de rugby à XV ne l'autorise pas à cumuler les deux fonctions dénonçant un accord avec le club toulonnais « inacceptable »[1].

Au mois d'avril 2019, il est pressenti pour devenir l'entraineur de l'équipe des Wigan Warriors pour la saison 2020[2]. Contre toute attente[3], il ne donne pas suite à sa candidature malgré des pourparlers bien avancés et écorne quelque peu sa réputation auprès de sa ville d'origine. Des éditorialistes du Wigan Post estiment même que Shaun Edwards a traité les Warriors de « manière épouvantable »[4].

Notes et références

  1. « Shaun Edwards pas autorisé par la fédération galloise à entraîner Toulon », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama (consulté le 22 juillet 2016)
  2. « Wigan et Shaun Edwards, ça fait pschit », sur treizemondial.fr, Treize Mondial,
  3. Clément Suman, « XV de France : qui est Shaun Edwards, l'Anglais pressenti pour prendre en main la défense des Bleus ? », sur lerugbynistere.fr,  : « Âgé de 52 ans, cet ancien treiziste de légende était pressenti pour rejoindre la Super League et son club de Wigan, dont il a longtemps défendu les couleurs, lui qui a porté à 36 reprises le maillot de la Grande-Bretagne. Mais contre toute attente, Edwards ne rejoindra pas les Warriors, alors que la Welsh Rugby Union fait tout pour le prolonger... »
  4. (en) Phil Wilkinson, « 'Shaun Edwards has treated Wigan Warriors appallingly' - the 18th man column », sur wigantoday.net/, Wigan today,

Liens externes