Mostra de Venise 2023

Mostra de Venise 2023
80e Mostra de Venise
Détails
Dates Du au
Lieu Palais du cinéma, Venise
Drapeau de l'Italie Italie
Président du jury Damien Chazelle
Film d'ouverture Comandante
Film de clôture Le Cercle des neiges
Site web https://www.labiennale.org/it/cinema/2023
Résumé
Lion d'or Pauvres Créatures
Grand prix du jury Aku wa sonzai shinai
Lion d'argent du meilleur réalisateur Matteo Garrone
Moi, capitaine
Chronologie

La 80e édition de la Mostra de Venise ou festival international du film de Venise (80ª edizione della Mostra internazionale d'arte cinematografica) est un festival de cinéma italien qui se tient du au .

Déroulement et faits marquants

Le 5 mai 2023, il est annoncé que le réalisateur américain Damien Chazelle sera le président du jury de la compétition officielle. Il succède ainsi à Julianne Moore et a lui-même été à deux reprises en compétition et en ouverture en 2016 pour La La Land et en 2018 pour First Man : Le Premier Homme sur la Lune.

Le 9 mai 2023, il est annoncé que ce sera l'actrice italienne Caterina Murino qui sera la maîtresse des cérémonies d'ouverture et de clôture[1].

Le Lion d'or pour l'ensemble de la carrière sera décerné à la réalisatrice Liliana Cavani et à l'acteur Tony Leung Chiu-wai.

Le 13 juillet 2023, le jury de la compétition est dévoilé. Il inclut notamment les réalisateurs Jane Campion, Mia Hansen-Løve, Laura Poitras, Martin McDonagh et Santiago Mitre. C'est par ailleurs la troisième venue de Jane Campion au sein d'un jury après avoir été présidente du jury en 1997 et avoir été membre du jury en 2007 sous la présidence de Zhang Yimou.

Le 17 juillet, alors que la sélection officielle doit être dévoilée dans quelques jours, le directeur du festival Alberto Barbera déclare, qu'en raison de l'actuelle grève des acteurs et des scénaristes à Hollywood, il prépare actuellement une « programmation alternative » qui ne serait composée que de films européens, asiatiques ou africains, au cas où la présence de films américains pourrait ne pas être possible[2].

Le 21 juillet 2023, il est annoncé que le film d'ouverture Challengers de Luca Guadagnino, annoncé 15 jours plus tôt, sera finalement retiré de la sélection en raison de la grève des acteurs et des scénaristes à Hollywood. Ce qui pourrait également compromettre toute venue de films américains cette année en raison de cette grève. Il sera remplacé par le film italien Comandante d'Edoardo De Angelis.

La sélection officielle est annoncée durant une conférence de presse par Alberto Barbera et Roberto Cicutto (directeur de la Biennale) le 25 juillet 2023. Barbera déclara que la grève des scénaristes ne changera pas la programmation initiale, à l'exception de Challengers, mais que la grève des acteurs risque de compromettre la présence de plusieurs stars à Venise[3].

Wes Anderson recevra le prix Glory to the Filmmaker[4].

Le festival fait l'objet de critiques et de polémiques à cause de la sélection de films de Roman Polanski, Luc Besson et Woody Allen, trois réalisateurs ayant été accusés d'abus sexuels[5].

Le , le palmarès est dévoilé : le Lion d'or est décerné à Pauvres Créatures (Poor Things) de Yórgos Lánthimos, le Grand Prix du Jury à Aku wa sonzai shinai (悪は存在しない?) de Ryūsuke Hamaguchi et le Lion d'argent du meilleur réalisateur à Matteo Garrone pour Moi, capitaine (Io capitano)[6].

Jurys

Jury international

Crédit image:
isabelle VERONESE from ELBEUF, France
licence CC BY-SA 2.0 🛈
Damien Chazelle, président du jury de la 80e Mostra de Venise.

Orizzonti

Luigi De Laurentiis

Venise Virtual Reality

Sélections

La sélection officielle est annoncée durant une conférence de presse par Alberto Barbera et Roberto Cicutto (directeur de la Biennale) le 25 juillet 2023.

In concorso

Films présentés en compétition :

Titre Réalisation Pays Distribution
Adagio Stefano Sollima Drapeau de l'Italie Italie Pierfrancesco Favino, Toni Servillo, Valerio Mastandrea, Adriano Giannini
La Bête Bertrand Bonello Drapeau de la France France Léa Seydoux, George MacKay, Philippe Katerine, Guslagie Malanda
Comandante (Film d'ouverture) Edoardo De Angelis Drapeau de l'Italie Italie Pierfrancesco Favino, Johannes Wirix , Johan Heldenbergh, Silvia D'Amico, Luca Chikovani
Le Comte (El Conde) Pablo Larraín Chili Jaime Vadell, Gloria Münchmeyer, Alfredo Castro, Paula Luchsinger
DogMan Luc Besson Drapeau de la France France Caleb Landry Jones, Marisa Berenson, Christopher Denham, Clemens Schick, Michael Garza, Jojo T. Gibbs, James Payton
Enea Pietro Castellitto Drapeau de l'Italie Italie Benedetta Porcaroli, Pietro Castellitto
Le mal n'existe pas 悪は存在しない Ryūsuke Hamaguchi Drapeau du Japon Japon Hitoshi Omika, Ryo Nishikawa, Ryuji Kosaka, Ayaka Shibutani
Ferrari Michael Mann Drapeau des États-Unis États-Unis Adam Driver, Penélope Cruz, Shailene Woodley, Patrick Dempsey, Jack O'Connell, Gabriel Leone, Sarah Gadon
Finalmente l'alba Saverio Costanzo Drapeau de l'Italie Italie Lily James, Willem Dafoe, Rebecca Antonacci, Joe Keery, Alba Rohrwacher, Anna Manuelli, Alexia Murray
Green Border[7] Agnieszka Holland Drapeau de la Pologne Pologne Behi Djanati Atai, Agata Kulesza, Maja Ostaszewska, Tomasz Wlosok
Holly Fien Troch Drapeau de la Belgique Belgique Greet Verstraete, Cathalina Geeraerts, Felix Heremans
Hors-saison Stéphane Brizé Drapeau de la France France Guillaume Canet, Alba Rohrwacher, Sharif Andoura, Emmy Boissard Paumelle
The Killer David Fincher Drapeau des États-Unis États-Unis Michael Fassbender, Tilda Swinton, Charles Parnell, Sophie Charlotte, Arliss Howard
Lubo Giorgio Diritti Drapeau de l'Italie Italie Franz Rogowski, Werner Biermeier, Noémi Besedes, Philippe Graber, Christoph Gaugler
Maestro Bradley Cooper Drapeau des États-Unis États-Unis Bradley Cooper, Carey Mulligan, Sarah Silverman, Jeremy Strong, Matt Bomer, Maya Hawke
Memory Michel Franco Mexique Jessica Chastain, Peter Sarsgaard, Merritt Wever, Josh Charles, Elsie Fisher, Jessica Harper
Moi, capitaine (Io capitano) Matteo Garrone Drapeau de l'Italie Italie Seydou Barr, Moustapha Fall, Bamar Kane
Origin Ava DuVernay Drapeau des États-Unis États-Unis Aunjanue Ellis, Jon Bernthal, Vera Farmiga, Niecy Nash, Audra McDonald, Nick Offerman, Connie Nielsen
Pauvres Créatures (Poor Things) Yórgos Lánthimos Royaume-Uni Emma Stone, Mark Ruffalo, Willem Dafoe, Ramy Youssef, Jerrod Carmichael, Margaret Qualley, Christopher Abbott
Priscilla Sofia Coppola Drapeau des États-Unis États-Unis Cailee Spaeny, Jacob Elordi, Dagmara Dominczyk
Bastarden[8] Nikolaj Arcel Drapeau du Danemark Danemark Mads Mikkelsen, Gustav Lindh, Amanda Collin, Kristine Kujath Thorp, Magnus Krepper
Universal Theory Timm Kröger Drapeau de l'Allemagne Allemagne Jan Bülow, Olivia Ross, Hanns Zischler, Gottfried Breitfuss
Kobieta z...[9] Małgorzata Szumowska et Michał Englert Drapeau de la Pologne Pologne Joanna Kulig, Małgorzata Hajewska, Jacek Braciak

Fuori concorso

Films présentés hors compétition.

Films de fiction

Titre Réalisation Pays
Coup de chance Woody Allen Drapeau des États-Unis États-Unis
La Merveilleuse Histoire de Henry Sugar Wes Anderson Drapeau des États-Unis États-Unis
The Penitent Luca Barbareschi Drapeau de l'Italie Italie
Le Cercle des neiges (La sociedad de la nieve)[10] (film de clôture)[11] Juan Antonio Bayona Drapeau de l'Uruguay Uruguay Espagne Chili
L'ordine del tempo Liliana Cavani Drapeau de l'Italie Italie
Vivants Alix Delaporte Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique
Daaaaaalí ! Quentin Dupieux Drapeau de la France France
L'Affaire de la mutinerie du Caine (The Caine Mutiny Court-Martial) William Friedkin Drapeau des États-Unis États-Unis
Making of Cédric Kahn Drapeau de la France France
Aggro Dr1ft Harmony Korine Drapeau des États-Unis États-Unis
Hitman Richard Linklater Drapeau des États-Unis États-Unis
The Palace Roman Polanski Drapeau de la France France Drapeau de la Pologne Pologne
Snow Leopard Pema Tseden Chine

Films documentaires

Titre Réalisation Pays
Amor Virginia Eleuteri Serpieri Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la Lituanie Lituanie
Frente a Guernica Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi Drapeau de l'Italie Italie
Hollywoodgate Ibrahim Nash'at Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ryuichi Sakamoto / Opus Neo Sora Drapeau du Japon Japon
Enzo Jannacci vengo anch'io Giorgio Verdelli Drapeau de l'Italie Italie
Menus-Plaisirs - Les Troisgros Frederick Wiseman Drapeau de la France France Drapeau des États-Unis États-Unis

Orizzonti

Titre Réalisation Pays
A Cielo Abierto Mariana Arriaga Mexique Espagne
El Paraíso Enrico Maria Artale Drapeau de l'Italie Italie
Behind the Mountains (Oura el jbel) Mohamed Ben Attia Drapeau de la Tunisie Tunisie Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau de la France France Drapeau de l'Italie Italie Arabie saoudite Qatar
The Red Suitcase Fidel Devkota Drapeau du Népal Népal Sri Lanka
Paradise is Burning (Paradiset brinner) Mika Gustafson Drapeau de la Suède Suède Drapeau de l'Italie Italie Drapeau du Danemark Danemark Drapeau de la Finlande Finlande
The Featherweight Robert Kolodny Drapeau des États-Unis États-Unis
Invelle Simone Massi Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la Suisse Suisse
Hesitation Wound (Tereddüt çizgisi) Selman Nacar Drapeau de la Turquie Turquie Espagne Drapeau de la Roumanie Roumanie Drapeau de la France France
Tatami Guy Nattiv et Zar Amir Ebrahimi Géorgie Drapeau des États-Unis États-Unis
Sem Coração Nara Normande et Tião Brésil Drapeau de la France France Drapeau de l'Italie Italie
Una sterminata domenica Alain Parroni Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de l'Irlande Irlande
City of Wind Lkhagvadulam Purev-Ochir Drapeau de la France France Drapeau de la Mongolie Mongolie Drapeau du Portugal Portugal Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau de l'Allemagne Allemagne Qatar
Explanation for Everything (Magyarázat mindenre) Gábor Reisz Drapeau de la Hongrie Hongrie Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Gasoline Rainbow Bill Ross et Turner Ross Drapeau des États-Unis États-Unis
En attendant la nuit Céline Rouzet Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique
Housekeeping for Beginners (Domakinstvo za Pocetnici) Goran Stolevski Macédoine Drapeau de la Pologne Pologne Drapeau de la Croatie Croatie Serbie Drapeau du Kosovo Kosovo
Hokage (ほかげ) Shin'ya Tsukamoto Drapeau du Japon Japon
Dormitory (Yurt) Nehir Tuna Drapeau de la Turquie Turquie Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de la France France

Compétition

Orizzonti Extra

Films classés hors-compétition.

Venezia Classici

Titre Réalisation Pays
Slike iz života udarnika Bahrudin Čengić Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Le Dernier Monde cannibale (Ultimo mondo cannibale) Ruggero Deodato Drapeau de l'Italie Italie
Mam'zelle vedette (Rebecca of Sunnybrook Farm) Allan Dwan Drapeau des États-Unis États-Unis
Coup de cœur (One from the Heart) Francis Ford Coppola Drapeau des États-Unis États-Unis
L'Exorciste William Friedkin Drapeau des États-Unis États-Unis
Pour l'exemple (King & Country) Joseph Losey Drapeau des États-Unis États-Unis
Les Moissons du ciel (Days of Heaven) Terrence Malick Drapeau des États-Unis États-Unis
Harmonica (Saz Dahani) Amir Naderi Drapeau de l'Iran Iran
Il était un père (父ありき, Chichi ariki?) Yasujirō Ozu Drapeau du Japon Japon
Les Chevaux de feu (Тени забытых предков) Sergueï Paradjanov Drapeau de l'URSS Union soviétique
Carmin profond (Profundo carmesí) Arturo Ripstein Mexique
The Working Girls Stephanie Rothman Drapeau des États-Unis États-Unis
La Chasse (La caza) Carlos Saura Espagne
La Marchande d'amour (La provinciale) Mario Soldati Drapeau de l'Italie Italie
Déménagement (お引越し, Ohikkoshi?) Shinji Sōmai Drapeau du Japon Japon
Andreï Roublev (Андрей Рублёв) Andreï Tarkovski Drapeau de l'URSS Union soviétique
Les Créatures Agnès Varda Drapeau de la France France
Bellissima Luchino Visconti Drapeau de l'Italie Italie
Bugis Street (妖街皇后, Yāo jiē huánghòu) Yonfan Drapeau de Hong Kong Hong Kong

Sélections parallèles

Palmarès

Compétition officielle

Orizzonti

  • Prix du meilleur film : Explanation for Everything (Magyarázat mindenre) de Gábor Reisz
  • Prix de la meilleure réalisation : Mika Gustafson pour Paradise is Burning (Paradiset brinner)
  • Prix spécial du jury : Una sterminata domenica de Alain Parroni
  • Prix de la meilleure actrice : Margarita Rosa De Francisco pour son rôle dans El Paraíso
  • Prix du meilleur acteur : Tergel Bold-Erdene pour son rôle dans City of Wind
  • Prix du meilleur scénario : El Paraíso de Enrico Maria Artale
  • Prix du meilleur court-métrage : A Short Trip de Erenik Beqiri

Luigi De Laurentiis

  • Prix du meilleur premier film : Love Is a Gun de Lee Hong-chi

Prix spéciaux

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes