Matthieu Delormeau

Matthieu Delormeau
Biographie
Naissance
(48 ans)
Paris 14e (France)
Nationalité
Formation
Activités

Matthieu Delormeau, né le à Paris, est un animateur de télévision, chroniqueur et producteur français.

Après avoir été analyste financier, il fait quelques apparitions en tant que chroniqueur dans diverses émissions de TF1, Canal + et Direct 8, et travaille pendant huit ans sur la chaîne de télévision NRJ 12 au sein de laquelle il participe au développement de ses deux genres principaux que sont la téléréalité et le magazine en tant qu'animateur et producteur. En 2015, il est licencié de la chaine, celle-ci souhaitant renouveler ses programmes. Il devient alors chroniqueur dans l'émission Touche pas à mon poste ! sur D8 (renommée ensuite C8).

Biographie

Famille

Matthieu Delormeau naît le dans le 14e arrondissement de Paris[1]. Fils de Jean-Hugues Delormeau, avocat au Barreau de Paris, associé dirigeant d'un cabinet parisien, Matthieu perd sa mère à l'âge de 9 ans[1]. Il a une sœur aînée, Julie, directrice juridique de TF1, et un frère cadet, Guillaume, guitariste. Ses parents étaient divorcés lors du décès de sa mère, et son père s'est remarié avec Caroline de Sars.

Carrière

Matthieu Delormeau obtient un diplôme d'économie à HEC Montréal et, pendant près de dix ans, il mène une carrière dans la finance pour de grands groupes[2]. Il occupe un poste d'analyste financier jusqu'en 2003, puis décide de changer d'orientation et de travailler au sein des médias[1].

Matthieu Delormeau devient alors serveur, tout en parcourant les studios de télévision à la recherche d'un stage. Ayant récupéré l'adresse mail du journaliste et animateur de télévision Marc-Olivier Fogiel dont il est fan (via un ami travaillant aux impôts), il obtient un stage dans l'émission de France 3 On ne peut pas plaire à tout le monde, et devient un ami très proche de l'animateur. Il devient ensuite l'assistant de Virginie Efira[3].

À partir de 2004 et jusqu'à fin , il est chroniqueur dans Nous ne sommes pas des anges sur Canal+. Il y tient une chronique sur l'argent[4]. De au printemps 2007, il intervient dans l'émission people Langues de VIP sur TF1[5]. En 2006, il rejoint l'équipe de Jean-Marc Morandini dans l'émission Morandini ! sur Direct 8, et y reste jusqu'en 2008[6].

De 2007 à 2009, il anime sur NRJ 12 Les 50 vidéos star, avec Karine Lima puis avec Clara Morgane.

À partir de , il présente le magazine Tellement vrai sur NRJ 12[7], dont il est également le producteur et le rédacteur en chef[7]. L'émission est composée de reportages et d'interviews de l'animateur. Entre-temps, en 2008-2009, il est chroniqueur dans 10 h, le mag sur TF1.

En 2009, NRJ 12 lui confie la présentation de l'émission politique Enquête de sens[8].

De 2011 à 2015[9], il présente Le Mag, le magazine d'access prime-time sur NRJ 12, précédant diverses émissions de téléréalité et séries de scripted reality. Il a pour coanimatrices successivement Jeny Priez, Ayem Nour et Caroline Receveur. Entre 2013 et 2015, il présente les huit prime times de l'émission de téléréalité Les Anges de la téléréalité. Entre 2007 et 2015, il présente également sur NRJ 12, des émissions de divertissement et des magazines consacrés aux peoples (magie, mariages princiers, etc.)[réf. souhaitée].

NRJ 12 lui confie l'animation de la neuvième saison de Star Academy aux côtés de Tonya Kinzinger, du 6 au 28 , à la suite du rachat des droits de l'émission à Endemol en octobre 2011[10].

L'émission Wouf, quel chien sera à la hauteur ? qu'il coanime avec Anne-Gaëlle Riccio est diffusée du [11] au . Cependant, certaines scènes de l'animateur ont été supprimées en raison d'un « choix artistique » selon l'animateur[12].

Il rejoint ensuite l'équipe de Cyril Hanouna dans l'émission Touche pas à mon poste ! (dite TPMP) sur la chaîne D8, en tant que chroniqueur pour la saison 2015-2016. Si sa venue fait beaucoup parler[13], que ce soit de la part des autres chroniqueurs de l'émission ou des internautes, il devient de plus en plus apprécié du public au fil des émissions. Il se fait remarquer pour son admiration sans faille envers Cyril Hanouna.

Le chroniqueur présente Il en pense quoi Matthieu ?, tous les vendredis sur C8 entre septembre 2016 et mai 2017 de 17 h 55 à 19 h 05, prenant le relais de Camille Combal qui anime Il en pense quoi Camille ? les autres jours de la semaine[14]. Il anime l'émission jusqu'au 22 mai 2017, puis s'éloigne de C8, marqué par une séquence considérée homophobe sur un prime time de TPMP[15],[16]. En avril et , sur la même chaîne, il coanime en première partie de soirée l'émission de divertissement Des records incroyables mais vrais ! avec Isabelle Morini-Bosc. De à mars 2020, toujours sur C8, il anime tous les vendredis TPMP People, une émission dérivée de Touche pas à mon poste !, entouré de chroniqueurs. Il produit également des documentaires pour la chaîne[17],[18]

En 2017, il joue son propre rôle dans le film Bad Buzz de Stéphane Kazandjian.

Il quitte Touche pas à mon poste ! à la fin de la saison 2020[19]. Il y revient à la rentrée 2021[20].

Vie privée

Matthieu Delormeau n'a jamais voulu parler de son orientation sexuelle, estimant que cela n'a aucune importance, comme la couleur de la peau[21]. Cependant son homosexualité est souvent sous-entendue au sein de TPMP. Elle est ainsi évoquée en septembre 2016 par Géraldine Maillet[22]. Ayant reçu de nombreux messages homophobes, il dit être persuadé qu’il finira par être agressé[23].

Polémiques

Durant l'été 2016, il est cité, avec Marc-Olivier Fogiel, lors de l'affaire Morandini : Jean-Marc Morandini les accuse de chantage[6]. Le 17 janvier 2017, Morandini est condamné par le Tribunal de grande instance de Paris à verser la somme de 6 500 euros (5 000 euros de dommages et intérêts et 1 500 euros de frais d'avocat) à Matthieu Delormeau pour atteinte à la vie privée, en raison des propos tenus lors de sa conférence de presse de juillet 2016[24].

Plusieurs polémiques naissent des « humiliations » subies par Matthieu Delormeau dans l'émission Touche pas à mon poste !. Cyril Hanouna est, entre autres, accusé par certains commentateurs de harcèlement et d'homophobie à son encontre[25].

Le est diffusée une séquence de « caméra cachée » mettant en scène Cyril Hanouna et Matthieu Delormeau[13]. Celui-ci, filmé à son insu, assiste à une altercation simulée entre Hanouna et un faux agent de Tom Cruise, suivie d'une blessure apparemment grave infligée à l'animateur. Ce dernier demande alors à Matthieu Delormeau de ne pas signaler l'incident aux forces de l'ordre et d'endosser. Le CSA inflige à la chaîne, le , une sanction consistant en une suspension pendant une durée d’une semaine de la diffusion des séquences publicitaires au sein de l'émission. Cette décision est toutefois annulée par le Conseil d'État le au motif que le CSA a méconnu les exigences tenant à la liberté d'expression en sanctionnant la chaîne (décision n°412074, Société C8)[13].

Le , Matthieu Delormeau révèle avoir montré un film « érotico-porno » à son neveu de sept ans pour lui expliquer « comment on fait des enfants ». Le CSA reçoit plusieurs dizaines de signalements de la part des téléspectateurs tandis que des associations de protections de l'enfance étudient la possibilité de déposer plainte contre le chroniqueur de Touche pas à mon poste ![26]. Le chroniqueur dément le lendemain lors de l'émission et dit avoir menti pour faire rire[27].

Télévision

Chroniqueur

Animateur

Filmographie

Notes et références

  1. a b et c Quentin Girard, « Matthieu Delormeau, pas si nouille », sur next.liberation.fr, Libération, (consulté le ).
  2. Prisma Média, « Matthieu Delormeau - La biographie de Matthieu Delormeau avec Gala.fr », sur Gala.fr (consulté le )
  3. Loïc Torino-Gilles, « Portrait - Matthieu Delormeau, tellement pressé… », France-Soir, (consulté le )
  4. Telestar.fr, « PHOTOS. Quand Matthieu Delormeau faisait ses débuts à la... - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le )
  5. « Benjamin Castaldi au pays des VIP », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le )
  6. a et b « Morandini, Fogiel, Delormeau: les coulisses d'une longue discorde », sur LExpress.fr, (consulté le )
  7. a et b « Matthieu Delormeau fête Tellement vrai : Le magazine Tellement vrai fête sa centième jeudi soir sur NRJ 12 », TV Magazine, (consulté le )
  8. « NRJ 12 : un magazine politique à la rentrée Actu - Télé 2 Semaines », sur programme.tv, (consulté le )
  9. « Matthieu Delormeau : Il confirme l'arrêt de Tellement vrai et du Mag de NRJ12 », sur purepeople.com (consulté le )
  10. « NRJ 12 : Matthieu Delormeau et Tonya Kinzinger aux commandes de "Star Academy », ozap.com, (consulté le )
  11. « Wouf : Matthieu Delormeau et Anne-Gaëlle Riccio cherchent le meilleur chien dès le 11 avril sur NRJ12 », sur toutelatele.com (consulté le )
  12. « Wouf : Matthieu Delormeau, coupé au montage, jugé », sur closermag.fr, (consulté le )
  13. a b et c Frédéric Dieu, « Affaire Hanouna : le CSA condamné à verser plus d’un million d’euros à la chaîne C8 », sur Profession Spectacle,
  14. Hortense Guyot, « Il en pense quoi Matthieu ? : Matthieu Delormeau absent ce vendredi, voici qui le remplace... », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  15. « Il en pense quoi Matthieu ? : Matthieu Delormeau remplacé par Stéphanie Loire », sur Toutelatele, (consulté le )
  16. « Elle en pense quoi Stéphanie : Matthieu Delormeau absent, la dernière de Stéphanie Loire », sur Toutelatele, (consulté le )
  17. François Ouisse, « La télé de Marc-Olivier Fogiel arrive sur C8 le… », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  18. « Matthieu Delormeau ravi du carton de Enquêtes Paranormales ! », sur MCE TV, (consulté le )
  19. Par Benoit DaragonLe 19 juin 2020 à 20h30, « Matthieu Delormeau : «Je ne serai pas dans TPMP à la rentrée» », sur leparisien.fr, (consulté le )
  20. « Matthieu Delormeau fait son retour dans TPMP, l'émission de Cyril Hanouna », sur midilibre.fr (consulté le )
  21. « TPMP: Matthieu Delormeau explique pourquoi il ne parle jamais de son orientation sexuelle ! », Ma Chaîne Étudiante TV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. Coming-out forcé, humiliation : malaises en série pour Matthieu Delormeau dans TPMP, ladepeche.fr
  23. « Victime d’homophobie, Matthieu Delormeau est persuadé qu’il finira par être agressé », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  24. Jean-Marc Morandini devra verser 5 000 euros de dommages et intérêts au chroniqueur Mathieu Delormeau pour atteinte à la vie privée., Le Parisien, 19 janvier 2017
  25. « Hanouna se défend de tout harcèlement contre Delormeau, mais que valent ses arguments? On a demandé à des expertes », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. « Delormeau affirme dans TPMP avoir montré un film "érotico-porno" à son neveu de 7 ans : le CSA a reçu 54 plaintes », LCI,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  27. « TPMP : le CSA classe l’affaire de la vidéo érotique de Matthieu Delormeau montrée à son neveu », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le )
  28. « Les 50 vidéos stars : le classement d'NRJ 12 revient le 23 octobre », sur premiere.fr (consulté le )
  29. lefigaro.fr, « Matthieu Delormeau en quête de sens », sur lefigaro.fr, (consulté le )
  30. « Monaco : les coulisses d'un mariage princier », sur programme.tv (consulté le )
  31. a et b « La saga avec Jeny Priez et Matthieu Delormeau : le meilleur des people sur NRJ 12 », sur purebreak.com (consulté le )
  32. « VIDEO - Jean Dujardin : soirée spéciale sur NRJ12 le 5 mars », sur premiere.fr (consulté le )
  33. « « We love Céline »: Céline Dion à l’honneur ce soir sur NRJ12 (vidéo) - Buzz Medias », sur buzzmedias.net (consulté le )
  34. « Friends Trip : la finale en direct avec Matthieu Delormeau sur NRJ12 », sur toutelatele.com (consulté le )

Liens externes