Alexia Laroche-Joubert

Alexia Laroche-Joubert
Alexia Laroche-Joubert Globes de cristal 2018.jpg
Crédit image :
Georges Biard
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Alexia Laroche-Joubert
à la cérémonie des Globes de cristal 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Père
Mère
Martine Laroche-Joubert (née Gabarra)
Conjoint
Yan-Philippe Blanc (mort en 2003)
Guillaume Multrier (du 7 juillet 2007 à décembre 2010)
Alexis Lesueur (depuis 2014)
Enfant
Solveig Blanc (fille, 5 juin 2002)
Isaure Multrier (17 décembre 2007)

Alexia Laroche-Joubert, née le dans le 16e arrondissement de Paris, est une animatrice de télévision et de radio et productrice française.

Biographie

Famille

Alexia Marie Brigitte Laroche-Joubert naît le dans le 16e arrondissement de Paris du mariage de Patrick Laroche-Joubert, publicitaire, et de Martine Gabarra, journaliste et grand reporter, connue sous le nom de Martine Laroche-Joubert[1].

Le , elle met au monde une fille, Solveig Blanc, issue de son union avec Yan-Philippe Blanc, président-directeur général de Warner Music France, après avoir été directeur du label Mercury (Universal Music Group). Il meurt le à Paris, à la suite d'un accident de moto[2]. Le , elle épouse à la mairie du 7e arrondissement de Paris Guillaume Multrier, un homme d'affaires, président-directeur général d'une agence de communication et fondateur du site web de jeux en ligne Bananalotto.fr. De cette union, elle donne naissance le à Paris à sa seconde fille, Isaure[3],[1], actrice elle aussi (elle joue le rôle de la petite Amanda dans le film du même nom). Ils divorcent en 2010[4]. En 2015, elle épouse aux Portes-en-Ré le chirurgien-urologue Alexis Lesueur.

Formation

À l'issue d'études de droit à l'université Panthéon-Sorbonne, Alexia Laroche-Joubert obtient un diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en droit de la propriété intellectuelle[1].

Carrière professionnelle

De 1988 à 1996, Alexia Laroche-Joubert est collaboratrice de son beau-père Michel Thoulouze sur Canal Jimmy puis des animateurs Michel Denisot et Marc-Olivier Fogiel pour les émissions de Canal + Télés Dimanche et TV+ de 1996 à 1998.

En 1998-1999, elle est rédactrice en chef à l'unité magazines et documentaires de TF1. En 2000-2001, elle est rédactrice en chef du magazine people Exclusif sur TF1.

En 2001-2002, elle produit l'émission de télé-réalité Loft Story sur M6 et de 2001 à 2008 le télé-crochet de TF1 Star Academy, dont elle est la directrice lors des saisons 1, 2, 5, 6 et 7.

De 2004 à 2008, elle est directrice des programmes d'Endemol France[réf. nécessaire].

En 2007, elle anime sur la radio Europe 1 l'émission Racontons-nous et présente Ma drôle de vie sur TMC. À partir de 2010, elle anime l'émission Chaps and the city sur la chaîne Equidia[1].

Elle est la productrice de nombreuses émissions de télé-réalité telles que Nice People, La Ferme Célébrités, Première Compagnie, Secret Story pour TF1, Dilemme, Les Ch'tis et Les Marseillais sur W9, 10 couples parfaits sur NT1, etc., de divertissements, de magazines tels que Et toi, est ce que tu buzz ?, un programme consacré à Internet animé par Énora Malagré sur France 4 ou encore le magazine Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis! présenté par Valérie Damidot sur M6. Elle est également la productrice de programmes animaliers tels que Véto junior puis Une saison au zoo sur France 4 à partir de 2014, du jeu Le Maillon faible, la nouvelle version présentée par Julien Courbet sur D8 en 2014-2015, et de la série Cut ! diffusée sur France Ô[réf. nécessaire].

En 2012, elle participe pour la première fois, comme candidate à Fort Boyard, sur France 2, dans une équipe composée de Florian Gazan, Élodie Gossuin, Bruno Guillon, Christophe Jallet et Manu Lévy, jouant au profit de l'association Petits Princes. En 2016, elle est nommée présidente d'Adventure Line Productions[5]. En , Denis Brogniart annonce en direct de la finale de la saison 15 de Koh-Lanta qu'elle devient la nouvelle directrice de la production de cette émission. Elle produit également le jeu Fort Boyard sur France 2. Elle y participe de nouveau comme candidate en 2022 aux côtés de Fred Bousquet, Julien Fébreau, Hugo Manos, Candice Pascal et Guillaume Pley pour le compte de l'association Graine de joie.

En 2017, elle devient la nouvelle productrice de l'émission pour la jeunesse Les Minikeums, qui fait son retour sur France 4[6], produite par ALP.

En octobre 2021, elle est nommée présidente de la société Miss France[7].

Activités médiatiques

Productrice

Animatrice / participante

Filmographie

Publications

  • (en collaboration avec Isabelle de Paillette) Pas de pitié pour les dindes !, éditions Plon, 2007 (ISBN 978-2-25920-585-6)[1].

Liens externes

Notes et références

  1. a b c d e f g et h Who's Who in France, édition 2015, p. 1315.
  2. Roberto Cristofoli, « Le patron de la maison de disques se tue à moto », sur le site du quotidien Le Parisien, (consulté le ).
  3. Amélie Ermenault, « Une petite fille pour Alexia Laroche-Joubert ! - Actu - People - Plurielles.fr », (consulté le ).
  4. « Remise de son divorce », sur le site public.fr, (consulté le ).
  5. Prisma Média, « Alexia Laroche-Joubert prend du galon - Gala », sur Gala.fr (consulté le ).
  6. « Les Minikeums de retour sur France 4 : "Les enfants ont besoin de déconner et on va déconner avec eux" », sur Europe 1 (consulté le ).
  7. Laurie Brachet, « Sylvie Tellier évincée de Miss France ? Alexia Laroche-Joubert est officiellement nommée présidente de la société », sur Voici.fr, (consulté le ) : « Miss France annonce la création de sa [nouvelle] société. À ce titre, Alexia Laroche-Joubert prend la présidence de la société Miss France et assure ses fonctions aux côtés de Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France […] ».