Denis Trudel

Denis Trudel
Fonctions
Député à la Chambre des communes
En fonction depuis le
(2 ans, 7 mois et 2 jours)
Élection 21 octobre 2019
Circonscription Longueuil—Saint-Hubert
Législature 43e
Groupe politique Bloc québécois
Prédécesseur Pierre Nantel
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Shawinigan (Québec, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Bloc québécois
Profession Acteur

Denis Trudel est un acteur québécois et un homme politique canadien né le .

Lors des élections fédérales canadiennes du 21 octobre 2019, il est élu député à la Chambre des communes pour le Bloc québécois dans la circonscription de Longueuil—Saint-Hubert[1]. Il est réélu aux élections de 2021.

Biographie

Denis Trudel fait ses études secondaires au Séminaire Sainte-Marie de Shawinigan où il est finissant en 1980[2]. Il sort de l'École nationale de théâtre du Canada en 1987 et poursuit depuis une carrière au cinéma, au théâtre et à la télévision[3]. Le comédien a joué dans de nombreux films, notamment dans :

En 2008, il incarne le personnage principal de la pièce Le Malade imaginaire au théâtre Le Gesù. Par la suite en 2012, il fait partie de la distribution du film Ésimésac de Luc Picard, tiré d’un scénario de Fred Pellerin.

Militantisme

Il est l’un des fondateurs du groupe Les Zapartistes et porte-parole du Mouvement Montréal français (MMF); il a participé à diverses manifestations pour dénoncer le recul du français à la radio privée, au travail et dans l’affichage commercial. En 2011, il a aussi organisé un rassemblement politique pour s’opposer au projet de loi 103 sur les écoles passerelles. Le , il prend part à une manifestation pour déplorer l’anglicisation de la fonction publique.

Carrière politique

En , il annonce qu'il sera candidat pour le Bloc québécois aux élections fédérales de 2015 dans la circonscription de Longueuil—Saint-Hubert[6]. Il est défait par le néo-démocrate Pierre Nantel.

Quatre ans plus tard, en , il annonce vouloir se représenter pour le même siège[7] ; son parti confirme sa candidature en juin[8]. Le jour du scrutin, il est élu devant le candidat libéral, l'ex-ministre québécois Réjean Hébert. Il est nommé en novembre porte-parole de son parti pour la Solidarité sociale[9].

Distinctions

La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) lui décerne le prix Patriote de l'année 2011.

Résultats électoraux

Filmographie

Au cinéma

Télévision

Notes et références

  1. « Denis Trudel l'emporte dans Longueuil-Saint-Hubert », sur Le Courrier du Sud, (consulté le ).
  2. « Nos anciens », sur Fondation du Séminaire Sainte-Marie (consulté le )
  3. « Nos artistes », sur TVA (consulté le )
  4. Pierre Falardeau et Francis Simard, « Octobre », Films Lions Gate, (consulté le )
  5. Bernadette Payeur et Pierre Falardeau, « 15 février 1839 (2001) », Christal Films, (consulté le )
  6. Le comédien Denis Trudel candidat du Bloc Québécois sur Tvanouvelles.ca (consulté le 14 avril 2015)
  7. « Denis Trudel candidat pour le Bloc québécois dans Longueuil–Saint-Hubert », sur Le Journal de Montréal, (consulté le )
  8. Christian Picard, « Denis Trudel tentera de prendre Longueuil—Saint-Hubert pour le Bloc », sur Bloc québécois, (consulté le )
  9. Vanessa Picotte, « Denis Trudel et Stéphane Bergeron héritent de responsabilités importantes », sur Le Courrier du Sud, (consulté le )
  10. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 2021 », sur https://enr.elections.ca/ElectoralDistricts.aspx?lang=f (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes