Peter Schiefke

Peter Schiefke
Illustration.
Fonctions
Secrétaire parlementaire du ministre de l'Environnement et du Changement climatique
En fonction depuis le
(2 ans, 5 mois et 11 jours)
Prédécesseur Sean Fraser
Secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé

(1 an et 11 jours)
Prédécesseur Poste créé
Successeur Poste aboli
Secrétaire parlementaire du premier ministre (Jeunesse)

(3 ans, 9 mois et 9 jours)
Premier ministre Justin Trudeau
Prédécesseur Poste créé
Successeur Poste aboli
Député de Vaudreuil-Soulanges
En fonction depuis le
(6 ans, 7 mois et 4 jours)
Élection 2015
Réélection 2019
Législature 42e et 43e
Prédécesseur Jamie Nicholls
Biographie
Nom de naissance Peter Christopher Schiefke
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Montréal (Québec), Canada
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Diplômé de Université Concordia, Université McGill
Profession Environnementaliste, expert en développement durable
Résidence Vaudreuil-sur-le-Lac

Peter Schiefke (né le ), est un environnementaliste, expert en développement durable et homme politique canadien. Il est depuis député libéral de la circonscription de Vaudreuil—Soulanges à la Chambre des communes du Canada. Depuis il est secrétaire parlementaire du ministre de l'Environnement et du Changement climatique.

Biographie

Peter Schiefke a grandi à Hudson au Québec. Il détient un baccalauréat en arts en sciences politiques de l'université Concordia ainsi qu'une maîtrise en sciences des ressources renouvelables de l'université McGill. Il a fait partie du groupe pop québécois INMOTION à partir de [1],[2]. Ce groupe a connu un certain succès au début des années 2000 et a participé à l'émission La Fureur à la Télévision de Radio-Canada.

Alors qu'il était étudiant à Concordia en 2002, Peter Schiefke a lancé le projet Nous n'oublierons jamais (We Will Always Remember), visant à sensibiliser les jeunes aux sacrifices consentis par les soldats canadiens partout dans le monde, pour lequel il a reçu la Mention élogieuse du ministre des Anciens Combattants en 2003[3]. Il a également fondé en 2006, en compagnie de Awel Uwihanganye[4], le Concordia Volunteer Abroad Program (CVAP), maintenant nommé Community, Empowerment, Education, Development (CEED). Cet organisme organise des projets de coopération et de développement dans la région de Gulu en Ouganda[5].

Peter Schiefke a aussi co-fondé en 2006 avec Mohamed Shuriye le mouvement Youth Action Montreal visant à promouvoir l'engagement des étudiants des collèges et universités montréalais dans le développement durable et la protection de l'environnement[6]. Cet organisme a organisé en 2007 la conférence « Less Talk, More Action: A Youth Summit on Climate Change », à laquelle ont participé Al Gore et David Suzuki et qui a réuni des milliers de personnes au Palais des congrès de Montréal[7]. En 2009 il a été nommé directeur national de la fondation Réalité climatique Canada (The Climate Reality Project Canada), puis après son mandat a été membre du conseil d'administration[8].

Carrière politique

Peter Schiefke s'est lancé dans la course à l'investiture du Parti libéral du Canada dans Vaudreuil—Soulanges en , en vue des élections prévues l'année suivante[9]. Le , il est choisi candidat au deuxième tour de scrutin lors d'une assemblée d'investiture où il était opposé à deux autres candidats[10]. Le suivant, il a été élu avec 46,6% des voix, battant le député du Nouveau Parti démocratique en poste, Jamie Nicholls.

En il est nommé secrétaire parlementaire du Premier ministre en matière de jeunesse[11]. En août, il ajoute à cette fonction celle de secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, Bill Blair[12].

Il est de nouveau candidat aux élections de 2019, et est réélu[13]. Il est par la suite nommé secrétaire parlementaire du ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Jonathan Wilkinson, en [12].

Résultats électoraux

Notes et références

  1. (en) Dexter Docherty, « Justin’s Liberals look more like NSYNC Everyday », sur The True North Times, (consulté le ).
  2. Michel Parent, « Inmotion », sur QuébecPop (consulté le ).
  3. « Peter Christopher Schiefke, Montréal (Québec) », sur Anciens combattants Canada (consulté le ).
  4. (en) « CEED's 10 Year Anniversary in Montreal », sur CEED (consulté le ).
  5. (en) « Who we are », sur CEED (consulté le ).
  6. (en) « Youth Action Montreal », sur Youth Digital Media Ecologies in Canada (consulté le ).
  7. (en) Michelle Lalonde, « Lighting the fire of activism », sur The Gazette, (consulté le ).
  8. (en) « Peter Schiefke, Board member », sur The Climate Reality Project Canada (consulté le ).
  9. Marie-Maxime Cousineau, « Peter Schiefke obtient le feu vert », sur VIVA Média, (consulté le ).
  10. Christopher C. Jacques, « PLC : Peter Schiefke est choisi », sur VIVA Média, (consulté le ).
  11. Jean-Pierre Major, « Peter Schiefke député de Vaudreuil-Soulanges nommé secrétaire parlementaire en matière de Jeunesse », sur Info Suroît, (consulté le ).
  12. a et b « Peter Schiefke — Fiche de parlementaire », Parlement du Canada
  13. Christopher C. Jacques, « Peter Schiefke, une victoire satisfaisante », Néomédia Vaudreuil-Soulanges, (consulté le )
  14. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 2021 », sur https://enr.elections.ca/ElectoralDistricts.aspx?lang=f (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

  • 42e et 43e législatures du Canada.

Liens externes