Portail Conservation de la nature

Projet
Discussions
Suivi

Conservation de la nature
8 328 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à Conservation de la nature.

Portail Conservation de la Nature.jpg
Crédit image :
Original téléversé par Philippe Kurlapski sur Wikipédia français.
licence CC BY 1.0 🛈


ATTENTION : DANGER D'EXTINCTION

Requin bécune.

Le Requin bécune (Isogomphodon oxyrhynchus) est une espèce de requins de la famille des Carcharhinidae, seul membre existant de son genre Isogomphodon. Le Requin bécune est reconnaissable grâce à son museau allongé, aplati et pointu en forme de poignard, ses yeux minuscules et ses grandes nageoires pectorales en forme de pagaie. La taille maximale de ce requin est estimée à 1,71 m de longueur.

Le Requin bécune est vivipare : la femelle donne naissance de deux à huit petits tous les deux ans pendant la saison des pluies. Il capture les petits poissons en banc comme les harengs, les anchois, les silures et les courbines. Endémique de l'océan Atlantique Sud-Ouest, il habite les eaux tropicales peu profondes situées entre Trinité-et-Tobago et le nord du Brésil, préférant les habitats d'eaux troubles tels que les mangroves, les estuaires et les embouchures des rivières.

Inoffensif pour l'être humain, le Requin bécune est essentiellement pêché comme prise accessoire dans les pêcheries artisanales et commerciales. En raison de son aire de répartition très limitée et son faible taux de reproduction, l'espèce a été évaluée comme étant en danger critique d'extinction par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). La population actuelle est extrêmement faible et est certainement en effondrement.

Voir les autres espèces...

Panda

Lumière sur...

Castle Geyser, Yellowstone
Crédit image :
user: Flicka, Edited (Sharpening - Downsampled) by Arad Mojtahedi.
licence CC BY-SA 3.0 🛈

Le parc national de Yellowstone est situé aux États-Unis, dans le nord-ouest du Wyoming. Une petite partie du parc se trouve sur les États voisins de l’Idaho et du Montana. Créé en 1872, le Yellowstone est le plus ancien parc national au monde. Il s’étend sur 8 983 km2 (898 300 hectares, c’est-à-dire une superficie plus importante que celle de la région Alsace). Il constitue le deuxième plus grand parc des États-Unis, en dehors de l’Alaska.

Le Yellowstone est célèbre pour ses phénomènes géothermiques ; il contient deux tiers des geysers de la planète, et de nombreuses sources chaudes. Il abrite de nombreux grands mammifères : ours noirs, grizzlis, coyotes, loups, élans (orignaux), cerfs, écureuils ainsi que des troupeaux sauvages de bisons et de wapitis. Le parc constitue le cœur d’un vaste habitat naturel préservé, l’un des derniers écosystèmes intacts des zones tempérées. Il est inscrit sur la liste des réserves de biosphère depuis 1976. Il reçoit chaque année la visite d’environ trois millions de personnes, ce qui en fait l’un des parcs américains les plus fréquentés.

Autres articles sélectionnés

Espèces et milieux naturels menacés des autres continents

Données générales

Quelques espèces menacées ou connaissant un déclin rapide

Quelques sites naturels exceptionnels fragiles ou menacés

Espèces et milieux naturels menacés d'Europe

Données générales

Quelques espèces menacées ou connaissant un déclin rapide

Quelques sites naturels exceptionnels fragiles ou menacés

Les actions politiques internationales et nationales

International

Suisse

Belgique

Québec

États-Unis d'Amérique

France


Les dates clefs

1959

1971

1972

1973

1979

1986

1987

1988

1992

1998

2001

2002

2005

Sur Wikimédia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations

Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités