William Slim

William Joseph Slim
William Slim
William Slim en 1945.

Surnom Bill Slim
Nom de naissance William Joseph Slim
Naissance
Bristol, Royaume-Uni
Décès (à 79 ans)
Londres, Royaume-Uni
Origine Britannique
Allégeance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Arme Flag of the British Army (1938-present).svg British Army
Grade Field Marshal
Années de service 1914 – 1952
Commandement 14e armée
Chief of the Imperial General Staff
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Bataille des Dardanelles
Campagne de Mésopotamie
Campagne d'Afrique de l'Est
Campagne de Birmanie
Bataille de Kohima
Bataille d'Imphal
Distinctions Military Cross
Ordre du Service distingué
Commandeur en chef de la Legion of Merit
Chevalier du Très vénérable ordre de Saint-Jean
Chevalier Grand-Croix de l'Ordre de l'Empire britannique
Chevalier Grand-Croix de l'Ordre du Bain
Chevalier Grand-Croix de l'Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges
Chevalier Grand-Croix de l'Ordre royal de Victoria
Chevalier de l'Ordre de la Jarretière
Autres fonctions Gouverneur général d'Australie

William Slim (Bristol, Londres, ), 1er vicomte Slim, est un maréchal britannique qui est le treizième gouverneur général d'Australie. Il participe aux deux guerres mondiales et est blessé trois fois.

Premières années

William Joseph Slim est né à Bristol de John et Charlotte Slim (née Tucker), une famille de classe moyenne. Il passe son enfance à Birmingham et après ses études, il travaille comme employé chez un tuyauteur entre 1910 et 1914.

Engagé volontaire comme simple soldat, en 1914, il rejoint le centre d'entrainement des officiers de l'université de Birmingham, il est nommé sous-lieutenant en . Affecté en Mésopotamie (Irak) au Royal Warwickshire Regiment, il est très gravement blessé à la bataille des Dardanelles en 1915. De retour en Angleterre, il est nommé lieutenant dans un régiment antillais en . Il est blessé une deuxième fois en 1917 et est décoré de la Military Cross le , lors de la prise de Bagdad.

Évacué en Inde, il est affecté dans l'Armée indienne (British Indian Army) en 1919. Slim est nommé capitaine et rattaché au premier bataillon du 6e Gurkha Rifles en . Il devient commandant adjoint du bataillon en 1921.

Il épouse Aileen Robertson en 1926 (morte en 1993) avec qui il a une fille et un fils, John Slim (2e vicomte Slim).

Années à l'étranger

William Slim le 5 mars 1945.

En 1926, Slim est affecté à l'Indian Staff College à Quetta. Son comportement brillant lui vaut d'être nommé à l'Army Headquarters India à Delhi puis au Staff College à Camberley en Angleterre où il enseigne de 1934 à 1937. Il est promu commandant en mai 1933 puis lieutenant-colonel en et reçoit le commandement du 2ebataillon du 7e Gurkha Rifles. En , il est nommé général de brigade à titre temporaire et prend la direction de la Senior Officers' School à Belgaum en Inde.

Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il reçoit le commandement de la 10e brigade de la 5e division et est envoyé au Soudan. Il prend part à la campagne d'Afrique de l'Est pour libérer l'Éthiopie des Italiens. En , il est blessé en combattant en Érythrée et ne participe pas à la plus grande partie de la campagne d'Abyssinie et d'Érythrée.

Rétabli, Slim rejoint l'état-major du général Archibald Wavell au Moyen-Orient. Il est nommé général de division et, commandant la 10e division d'infanterie indienne dans le cadre de l'Iraqforce. Après la guerre anglo-irakienne, il participe à la campagne de Syrie et à l'invasion anglo-soviétique de l'Iran.

En mars 1942, il reçoit le commandement de toutes les troupes alliées en Birmanie, mais il est obligé de se retirer en Inde deux mois plus tard. Sa tentative de reconquête de Akyab, durant l'été 1943, est un échec.

Général de division le puis de corps d’armée le , il commande la 14e armée britannique (1943-45). Il conduit les opérations conduisant à la chute de Mandalay, le , puis de Rangoon, le .

Gouverneur général

Après la guerre, Slim devient commandant des forces terrestres alliées pour l'Asie du Sud-Est. En 1948 il revient en Angleterre où il est nommé successivement à la tête de l'Imperial Defence College puis de l'Imperial General Staff. En 1953, il est nommé maréchal (field marshal) et accepte le poste de gouverneur général d'Australie sans avoir à démissionner de l'armée.

Slim est bien accepté par les Australiens car il a combattu à leurs côtés à la bataille des Dardanelles et dans les combats du Moyen-Orient. En 1954, il reçoit la reine Élisabeth II pour sa première visite de souveraine en Australie. Les tâches de Slim sont uniquement honorifiques et il n'y eut aucune controverse durant son mandat à une époque où Robert Menzies dirigeait le gouvernement.

En 1959, Slim démissionne de sa charge et retourne en Angleterre où il publie ses mémoires Unofficial History et Defeat Into Victory[1]. En 1960, il fut nommé 1er vicomte Slim, of Yarralumla and Bishopston. Il meurt à Londres le , à 79 ans.

Bibliographie

  • "Defeat into Victory", London: Cassell, 1956, de William Slim. Buccaneer Books (ISBN 1-56849-077-1), Cooper Square Press (ISBN 0-8154-1022-0); London: Cassell (ISBN 0-304-29114-5), Pan (ISBN 0-330-39066-X).
  • Courage and Other Broadcasts (1957) de William Slim.
  • Unofficial History (1959) de William Slim.

Honneurs

Notes

Sources

Liens externes