Edward de Kent

Edward de Kent
Description de cette image, également commentée ci-après
Le prince Edward, duc de Kent
Biographie
Titulature Prince du Royaume-Uni
Duc de Kent
Comte de Saint-Andrews
Baron Downpatrick
Dynastie Maison Windsor
Distinctions Ordre de la Jarretière
Ordre royal de Victoria
Décoration des Forces canadiennes
Nom de naissance Edward George Nicholas Patrick Paul Windsor
Naissance (85 ans)
Belgrave Square (Londres, GB)
Père George, duc de Kent
Mère Marina de Grèce
Conjoint Katharine Worsley
Enfants George Windsor
Helen Taylor Windsor
Nicholas Windsor
Résidence Wren Cottage (Palais de Kensington)
Religion Anglicanisme

Description de l'image Coat of Arms of Edward, Duke of Kent.svg.

Edward, duc de Kent (né le à Belgrave Square à Londres), est un membre de la famille royale britannique, petit-fils du roi George V.

Il porte le titre de duc de Kent depuis 1942 et également les titres subsidiaires de comte de St.-Andrews et de baron Downpatrick[1].

Biographie

Naissance et famille

Edward George Nicholas Patrick Paul Windsor est le fils aîné de George de Kent et de Marina de Grèce, il est le cousin germain de la reine Élisabeth II et le frère de la princesse Alexandra de Kent et du prince Michael de Kent. Après sa carrière militaire, soit de 1976 à 2001, il est vice-président du British Trade International.

Activités associatives

Le duc de Kent préside l'All England Lawn Tennis and Croquet Club qui organise chaque année le tournoi de Wimbledon et il présente la coupe au vainqueur du simple messieurs. Il est également un des officiers de loge maçonnique en tant que grand maître de la grande Loge unie maçonnique d'Angleterre (depuis 1968), Chancelier de l'Université de Surrey (depuis 1976), président de l'Association des Scouts et parrain de la Kent County Agricultural Society.

Dans le domaine culturel, le duc de Kent est le parrain de Wigmore Hall (depuis 2016), de l'Orchestre Philharmonique de Londres, du Canterbury Cathedral Trust.

En tant que parrain de The British-German Association et de The Dresden Trust (afin de reconstruire la Frauenkirche), c'est lui qui représente la famille royale britannique en 2015 aux cérémonies des 70 ans du bombardement de la ville. Il reçoit le Prix Dresde de la Paix 2015 pour ses activités en faveur de la réconciliation entre les deux pays.

Engagements officiels

En 2016, le duc de Kent a effectué 159 activités officielles (149 en Grande-Bretagne et 10 à l'étranger).

Depuis 2021, le duc de Kent figure en 40e position dans l'ordre de succession au trône britannique. À sa naissance, il était en 7e position derrière ses oncles (les futurs Édouard VIII et George VI), ses cousines les princesses Élisabeth et Margaret, son oncle le duc de Gloucester et son père le 1er duc de Kent (cr. 1934).

Carrière militaire

Le prince Edward est diplômé de l'Académie royale militaire de Sandhurst. Le en tant que sous-lieutenant au Royal Scots Greys, le duc commence une carrière militaire de plus de 20 ans. Promu capitaine le , il sert à Hong Kong en 1962-1963, puis plus tard au sein du commandement de l'est. Il est promu au grade de major le . En 1970, il commande un escadron à Chypre, dans un régiment de la force de l'ONU. Il est promu lieutenant-colonel le .

Le duc prend sa retraite de l'armée le , et est ensuite promu major-général le puis Field Marshal, le . Il est aussi colonel honoraire des Scots Guards[2]. Il s'est rendu auprès des troupes britanniques en Irak en 2008. En tant qu'aide de camp personnel de la reine Elisabeth II, il la représente chaque année à de nombreuses cérémonies. Le duc de Kent est aussi le président de la Commonwealth War Graves Commission, de l'Army and Navy Club, de la Duke of York's Royal Military School, de la Royal Air Force Benevolent Fund, et de la Royal United Services Institute for Defence and Security Studies.

Le duc de Kent est le parrain du National Army Museum, du Royal Air Force Charitable Trust, du Royal Armoured Corps War Mémorial Benevolent Funt, et de Scots Guards Association.

Famille et descendance

Le , il épouse Katharine Worsley à la cathédrale d'York, fille de Sir William Arthington Worsley, 4e baronnet, et de sa femme Joyce Morgan. Elle se convertit au catholicisme "avec la permission de la reine" en 1994. Ils vivent séparés mais apparaissent encore ensemble lors d'événements familiaux.

Le duc et la duchesse de Kent ont trois enfants :

Le , la duchesse de Kent met au monde leur quatrième enfant, un fils mort-né, Patrick[3].

Titulature

En tant que petit-fils de souverain, il est prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord avec le prédicat d’altesse royale. N'étant pas fils du souverain, il porte le nom lié au titre de son père, c’est-à-dire de Kent. Étant le fils aîné du duc de Kent, il hérite du duché et des titres subsidiaires à la mort de son père.

  • -  : Son Altesse royale le prince Edward de Kent (naissance) ;
  • depuis le  : Son Altesse royale le duc de Kent.

Ascendance

Franc-Maçonnerie

Le duc de Kent est Grand Maître de la Grande Loge unie d'Angleterre depuis 1968.

Voir aussi

Notes et références

  1. www.burkespeerage.com
  2. www.royal.gov.uk
  3. « I lost my baby at nine months .. it devastated me; The Duchess of Kent reveals the stillbirth that led to a breakdown. », The Mirror,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mars 2016)

Liens externes