William Saliba

William Saliba

William Saliba avec l'Olympique de Marseille en 2022.
Situation actuelle
Équipe Arsenal FC
Numéro 2
Biographie
Nom William Alain André Gabriel Saliba
Nationalité Française
Naissance (23 ans)
Bondy (France)
Taille 1,92 m (6 4)
Période pro. 2018-
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2008-2014 AS Bondy
2014-2016 FC Montfermeil
2016-2018 AS Saint-Étienne
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2018-2019 AS Saint-Étienne 019 0(0)
2019- Arsenal FC 083 0(5)
2019-2020 AS Saint-Étienne 017 0(0)
2021 OGC Nice 022 0(1)
2021-2022 Olympique de Marseille 052 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017 France -16 ans 007 0(1)
2017-2018 France -17 ans 006 0(2)
2018 France -18 ans 005 0(1)
2018 France -19 ans 003 0(0)
2019 France -20 ans 001 0(0)
2021 France espoirs 005 0(0)
2022- France 021 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour :

William Saliba, né le à Bondy en France, est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur central à l'Arsenal FC.

Biographie

Carrière en club

Débuts

Né à Bondy, en France, William Saliba (surnommé Wilo) est né d'une mère camerounaise et d'un père franco-libanais.

William Saliba commence le football à l'âge de 6 ans à l'AS Bondy, club où il est entraîné par le père de Kylian Mbappé[1]. Simples connaissances puis amis d'enfance, les deux garçons grandissent un bout de temps dans cette même ville, avant que leurs chemins ne se séparent. William Saliba évolue aux postes d'attaquant ou de milieu défensif[2]. Après être passé par le FC Montfermeil, où il change de poste à l'âge de 14 ans pour jouer comme défenseur central, il rejoint l'AS Saint-Étienne en 2016 où il poursuit sa formation. Là-bas, ses entraîneurs le qualifient de jeune homme « impliqué », « sérieux » et « très mature », qui voit plus qu'une passion dans le football : c'est toute sa vie. William Saliba veut connaître méticuleusement toutes les techniques, et saisir avec précision le devoir de chaque poste[3]. Cela lui vaudra de conserver jusqu'à aujourd'hui ses qualités d'ancien attaquant, rendant parfois confus l'adversaire quand, en tant que défenseur, il se rend lui-même jusqu'aux cages pour marquer.

AS Saint-Étienne (2016-2019)

Le , il signe son premier contrat professionnel avec l'ASSE[4]. Saliba joue son premier match avec les professionnels à l'âge de 17 ans, le , face au Toulouse FC en championnat (7e journée, victoire 2-3). Ce jour-là, il est titulaire en l'absence de Loïc Perrin, blessé, et commence la partie en défense centrale au côté de Neven Subotić[5].

Le , William Saliba prolonge avec son club formateur en signant un contrat le liant avec les Verts jusqu'en [6].

Arsenal FC

Le , Arsenal annonce la signature d'un contrat d'une durée de cinq ans avec le joueur stéphanois âgé de 18 ans[7], et dont le montant du transfert s'élève à 27 millions de livres sterling[8]. À la même période, Arsenal fait face à la concurrence du rival local Tottenham Hotspur (et de Manchester United) pour conclure l'accord ; les deux clubs ayant accepté la valorisation du joueur par Saint-Étienne. Cependant, Saliba choisi de rejoindre Arsenal sans hésitation, étant un grand fan du club londonien et de la légende Thierry Henry[9] depuis qu'il est enfant.

Les choses deviennent toutefois difficiles pour William Saliba. À son arrivée à Arsenal, il est mis en réserve et s'entraîne avec les U19 du club ; des joueurs de son âge dont les carrières professionnelles ne sont pas encore lancées, à sa différence[10]. Unai Emery, entraîneur du club à ce moment-là, dira de lui qu'« il n'est pas encore prêt ». Lui succédant en décembre 2019, Mikel Arteta partagera les mêmes pensées que ce dernier, et ne laissera pas sa chance à Saliba. Ainsi, le joueur français ne jouera aucune seconde avec l'équipe principale, depuis sa signature.

Après des discussions avec l'ASSE, Saliba retourne en prêt dans son ancien club, à l'aube de l'année 2020. Il porte de nouveau le symbolique numéro 4 que Saint-Étienne a toujours conservé pour lui, puisqu'étant son premier numéro lorsqu'il signe pour la première fois en pro, en 2018 (numéro qui figure également sur son pseudo Instagram). À la fin de la saison, Saint-Étienne tente de négocier avec Arsenal pour garder le joueur jusqu'à fin 2020. Le club londonien refuse en raison de « soucis administratifs »[11], et refuse également de renouveler le contrat de prêt rien qu'au-delà de juin 2020, accusant Saint-Étienne de divers motifs d'ordre médical[12]. Arsenal interdit alors à William Saliba de jouer avec Saint-Étienne la finale de Coupe de France, le , pourtant à l'origine accordé par le club londonien. Les deux clubs se critiqueront l'un comme l'autre à travers des communiqués de presse[13], tandis que William Saliba, 19 ans, au milieu de tout ça, vit mal le moment.

À son retour à Arsenal, il apparaît lors d'un match amical de présaison contre MK Dons le [14]. Il est également remplaçant non utilisé lors du Community Shield 2020, qu'Arsenal remporte 5-4 face à Liverpool, lors de la séance de tirs au but après un match nul de 1-1 après 90 minutes[15],[16]. Cependant, il est ensuite exclu des effectifs compétitifs du club pour la saison 2020-2021, ce qui ne lui a permis de jouer qu'avec les U23 d'Arsenal, avec lesquels il a participé aux matchs de la EFL Trophy à l'extérieur contre Gillingham et AFC Wimbledon, recevant un carton rouge lors du dernier match[17],[18]. L'entraîneur d'Arsenal, Mikel Arteta, exprimera plus tard « des regrets [concernant] la décision », avant un prêt de six mois en France en janvier[19].

Prêt à Nice
Saliba avec Nice en 2021

Le , Saliba est prêté par Arsenal à l'OGC Nice, en Ligue 1, pour le reste de la saison 2020–2021[20]. Il revient en France après que les plans rapportés d'un prêt à un club non nommé de l'EFL Championship soient abandonnés[19]. Le , il fait ses débuts lors d'une défaite 2-0 contre Brest[21]. Saliba remporte le prix du Joueur du Mois de Nice pour ses performances tout au long du mois de janvier[18]. Il marque son premier but au club le 21 mai 2021 à la 57e minute, face à l'Olympique Lyonnais.

Prêt à Marseille

Saliba ne pose même pas un pied en Angleterre, qu'il repart déjà pour un prêt en Ligue 1, en juillet 2021, au sein de l'Olympique de Marseille, pour la saison 2021–2022[22]. Avec son coéquipier aussi prêté par Arsenal, Matteo Guendouzi, il est titularisé par Jorge Sampaoli pour son premier match à l'extérieur contre Montpellier, le 8 août 2021, qui se solde par une victoire de 3-2 pour l'OM. Il dispute un total de 52 matchs et aide le club à atteindre les demi-finales de la première saison de la Ligue Europa Conférence, tout en assurant également une place en Ligue des champions pour la saison 2022-2023, en terminant deuxième du tableau de la Ligue 1.

Impactant tactiquement et techniquement, tenace, à l'aise avec les relances et sachant rapidement se placer, anticiper les mouvements et lire le jeu, William Saliba est maître d'une défense dite « calme », qu'il améliore davantage à l'OM. Le 24 octobre 2021, il fait un match mémorable durant le Classique OM-PSG, au cours duquel il se démarque en étant un mur infranchissable face aux grands noms du Paris Saint-Germain comme Neymar et Lionel Messi, et en taclant de façon impressionnante Kylian Mbappé à la 84e minute. Un geste qu'il prend quand même le risque de faire, bien qu'il a conscience de pouvoir écoper d'un carton rouge[23]. Le match se terminera avec un score de 0-0.

À la fin de la saison 2021-2022, Saliba est nommé Meilleur espoir de Ligue 1 et est inclus dans l'Équipe type de la saison 2021-2022 de Ligue 1[24]. Malgré l'intérêt de l'OM (et d'autres clubs européens) pour une saison supplémentaire en-dehors des murs d'Arsenal, Saliba annonce son désir de revenir dans le club anglais, lors d'une entrevue avec l'émission de football française Téléfoot[25]. Néanmoins, ayant fait part à de nombreuses reprises se sentir comme chez lui au sein du club marseillais, Saliba est certain que si Arsenal prend la décision de le vendre à l'OM, il n'en serait pas déçu.

Retour à Arsenal

À son retour à Arsenal en juillet 2022, Saliba se voit attribuer le maillot au numéro 12[26]. Saliba, réalise une présaison convaincante, ce qui lui vaut des félicitations de la part de son entraîneur Mikel Arteta. Le jeune international s'impose rapidement comme titulaire indiscutable au sein du club, formant une charnière solide avec un autre ancien de Ligue 1, Gabriel Magalhães.

Il fait ses débuts officiels en Premier League le , lors du match de la première journée à l'extérieur contre Crystal Palace[27],[28]. Arsenal remporte le match 2-0, et la performance de Saliba est décrite par la BBC comme « calme et pratiquement sans faute »[29]. Il marque son premier but pour le club deux semaines plus tard lors d'une victoire contre l'AFC Bournemouth, avec un tir enroulé depuis le bord de la surface[30]. La frappe est élue But du Mois du club pour le mois d'août[31].

Le , il sort du terrain avant la fin de la première mi-temps du match à domicile contre le Sporting FC, lors de l'Europa League[32]. En effet, le joueur est diagnostiqué d’une blessure au dos, apparue quelques jours avant lors du match contre Fulham, où le défenseur est retombé violemment au sol, après un choc avec son gardien de but, Aaron Ramsdale. Alors que Didier Deschamps dévoile le même jour sa liste pour les matchs éliminatoires de mars 2023, pour l'Euro 2024, il est annoncé le 19 mars son remplacement de l'Équipe de France, par Axel Disasi[33]. Lors de son absence, Arsenal va mal. Le club londonien voit sa place de numéro 1 sur le tableau de Premier League, dangereusement menacée. Difficilement remplaçable, Arsenal concède 1,64 buts sur 90 minutes contre 0,93 buts encaissés lors de sa présence. Avec lui, Arsenal enregistre un chiffre de 0,44 clean sheets contre 0,18 lors de son absence[34]. Les choses deviennent alors très compliquées pour le club anglais, dont les performances régressent considérablement depuis que Saliba n'est plus là. Son ami et coéquipier avec qui il forme la charnière centrale, Gabriel, se voit gérer la défense presque à lui tout seul. Arsenal perd finalement la première place et le titre de Premier League face à Manchester City. Mais, Saliba est nommé dans l'équipe type de la saison 2022-2023[35] de Premier League, comme l'année d'avant en Ligue 1. Avec ses 82 apparitions lors de la saison, il devient l'un des joueurs les plus importants du club.

Le , William Saliba signe un nouveau contrat à long terme avec le club, jusqu'en 2028, alors qu'il était demandé par de grands clubs européens tels que le Real Madrid, l'AC Milan et Manchester United. Il était également une cible du Paris Saint-Germain, et ce depuis 2019. Après la signature, Arsenal attribue à Wilo Saliba le maillot au numéro 2[36],[37], tandis que le numéro 12 revient à Jurriën Timber lors de sa signature au club, le 14 juillet 2023.

Lors de la saison 2023-2024, Saliba découvre alors la Ligue des champions, jouant son premier match face au PSV Eindhoven le 20 septembre 2023, lors du premier match de la phase de groupe. Il est titularisé et son équipe s'impose par quatre buts à zéro[38],[39]. Il joue la totalité des matchs de Premier League du club, et termine une nouvelle fois dans l'équipe type de la saison.

Carrière internationale

William Saliba est un habitué des sélections de jeunes de l'équipe de France.

Avec les moins de 16 ans, il inscrit un but contre l'Allemagne en [40].

Par la suite, avec les moins de 17 ans, il continue à s'illustrer en inscrivant un but contre l'Italie en [41].

Avec les moins de 18 ans, il officie à deux reprises comme capitaine, et inscrit un but contre l'Angleterre en [42].

En 2019, il fait partie de la liste des 23 sélectionnés pour participer à la Coupe du monde des moins de 20 ans, mais, blessé, il laisse sa place à Jean-Clair Todibo[43].

Le , William Saliba est convoqué pour la première fois avec l'équipe nationale de France par le sélectionneur Didier Deschamps. Il remplace Benjamin Pavard, initialement dans la liste mais finalement forfait[44]. Le 25 mars 2022, il honore sa première sélection en équipe de France en entrant en jeu à la 60e minute du match face à la Côte d'Ivoire, à l'Orange Vélodrome. Une entrée formidable, sous les fortes acclamations des supporters de l'Olympique de Marseille (où il est prêté par Arsenal), et qui est également synonyme de cadeau d'anniversaire puisqu'il célébrait justement ses 21 ans, la veille, en compagnie de ses coéquipiers et de tout le staff.

William Saliba fait partie de la liste des joueurs de l'équipe de France retenus pour disputer la Coupe du monde de football 2022 au Qatar, mais ne joue qu'une trentaine de minutes lors du dernier match de poules contre la Tunisie sur une défaite de 1-0, soit le total le plus faible pour un joueur de champ français lors de cette compétition[45]. L'équipe de France est finaliste en étant battue par l'Argentine en finale (3-3, 4-2 tirs au but).

Didier Deschamps convoque de nouveau Saliba en , en vue des matchs qualificatifs pour l'Euro 2024[46]. Le défenseur doit cependant déclarer forfait quelques jours après l'annonce de la liste, en raison d'une blessure avec son club d'Arsenal qui le rend indisponible pour plusieurs semaines[47]. Il est remplacé par Axel Disasi.

En mai 2024, il figure dans une liste des 25 joueurs appelés par Didier Deschamps pour l'Euro 2024[48]. Il est titulaire en charnière centrale lors de cette compétition, associé à Dayot Upamecano[45]. Convoité par Thierry Henry pour les Jeux olympiques d'été 2024, Arsenal refuse toutefois de le laisser participer à la compétition[49].

Vie privée

En février 2021, il fait l'objet d'une polémique après la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo privée. On y voit le joueur se filmer avec son téléphone dans un vestiaire, portant les survêtements de l'Équipe de France, alors que l'un de ses coéquipiers se masturbe en arrière-plan[50],[51]. La vidéo, datant d'avant la coupe du monde 2018, aurait été prise durant le rassemblement de décembre 2017 ou de mars 2018 des U17, puisque les survêtements portés par les joueurs ne comportent qu'une seule étoile et non deux comme ce fut le cas après 2018. Ceux-ci sont alors âgés d'environ 16 ans, au moment des faits. La Fédération française de football décide de saisir sa commission de discipline, considérant que cette affaire peut nuire à son image[52],[53].

Palmarès

En club

AS Saint-Étienne (0) Olympique de Marseille (0) Arsenal FC (2)

En sélection

Équipe de France (0)

Distinctions individuelles

Statistiques

Statistiques de William Saliba au [57]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
France Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2018-2019 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 16 0 0 2 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 19 0 0
2019-2020 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 12 0 0 3 0 0 0 0 0 - - - C3 2 0 0 - - - 17 0 0
Sous-total 28 0 0 5 0 0 1 0 0 - - - - 2 0 0 - - - 36 0 0
2020-2021 Drapeau de la France OGC Nice (prêt) Ligue 1 20 1 0 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - 22 1 0
2021-2022 Drapeau de la France Olympique de Marseille (prêt) Ligue 1 36 0 0 3 0 0 - - - - - - C3+C4 6+7 0+0 0+0 5 0 0 57 0 0
2022-2023 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 27 2 1 1 0 0 1 0 0 - - - C3 4 1 0 3 0 0 36 3 1
2023-2024 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 38 2 1 1 0 0 0 0 0 1 0 0 C1 10 0 0 13 0 0 63 2 1
Sous-total 65 4 1 2 0 0 1 0 0 1 0 0 - 14 1 0 21 0 0 104 5 1
Total sur la carrière 149 5 2 12 0 0 2 0 0 1 0 0 - 29 1 1 21 0 0 214 6 3

Liste des matchs internationaux

Notes et références

  1. « Ligue 1 : William Saliba, un Bondynois sur les traces de Mbappé », sur leparisien.fr,
  2. « William Saliba, Vert les sommets », sur France Football,
  3. « [Interview] : William Saliba, l’avis de son ancien coach », sur OneFootball, (consulté le )
  4. « William Saliba passe professionnel », sur asse.fr,
  5. « Feuille du match FC Toulouse - AS Saint-Étienne », sur transfermarkt.fr
  6. « William Saliba, un futur en Vert », sur asse.fr,
  7. « #SalibaSigns: Saliba va rejoindre le club », Arsenal F.C., (consulté le )
  8. Sonny Cohen, « Arsenal signe Ceballos du Real Madrid en prêt et le défenseur Saliba de St Etienne pour 27 millions de livres », The Guardian, (consulté le )
  9. Arsenal French Club, « William Saliba : Dès que j'ai su qu'Arsenal me voulait, j'ai voulu venir ici », sur Arsenal French Club, (consulté le )
  10. « 1 vs 1 : William Saliba « Quoi qu’il vous arrive, il ne faut jamais rien lâcher » (English Subs) » (consulté le )
  11. « Saliba chez les Verts ? Saint-Etienne avait trouvé un accord avec Arsenal | Goal.com Français », sur www.goal.com, (consulté le )
  12. « Coupe de France : Arsenal rejette la faute sur Saint-Étienne pour William Saliba », sur L'Équipe (consulté le )
  13. Par J. L. Le 1 juillet 2020 à 17h11, « Coupe de France : Arsenal interdit à Saliba de jouer la finale avec Saint-Etienne », sur leparisien.fr, (consulté le )
  14. David Byrom, « Les supporters d'Arsenal adorent ce que William Saliba a fait contre MK Dons lors de la victoire amicale 4-1 », sur Football.London, (consulté le )
  15. « Arsenal 1-1 Liverpool (5-4 aux tirs au but) : Pierre-Emerick Aubameyang offre la victoire au Community Shield », sur Sky Sports (consulté le )
  16. Amie Wilson, « William Saliba avait froid avant de soulever le trophée du Community Shield. », sur Football.London, (consulté le )
  17. (en-GB) « Rapport | Gillingham 1-1 Arsenal (2-4 t.a.b.) », sur www.gillinghamfootballclub.com, (consulté le )
  18. a et b (en) « William Saliba : Mikel Arteta m'a jugé sur deux matchs et demi à Arsenal », sur Sky Sports, (consulté le )
  19. a et b « William Saliba : Mikel Arteta regrette d'avoir laissé le défenseur d'Arsenal hors de l'effectif de la Ligue Europa », sur Sky Sports (consulté le )
  20. « SALIBA PRÊTÉ À LE GYM », OGC Nice, (consulté le )
  21. « William Saliba a produit une belle action au bord de sa propre surface lors de ses débuts à Nice », sur GiveMeSport, (consulté le )
  22. David Orstein, « Infos sur le transfert d'Arsenal : Accord pour le prêt de William Saliba à Marseille », sur The Athletic, (consulté le )
  23. « Nice-OM : à Marseille, Saliba lance pas mal », sur LEFIGARO, (consulté le )
  24. « L'équipe type de la saison de Ligue 1 aux trophées UNFP avec un trio d'attaque Terrier-Ben Yedder-Mbappé », sur L'Équipe, (consulté le )
  25. (en) Jacob Whitehead and James McNicholas, « William Saliba confirme son retour à Arsenal », sur The Athletic (consulté le )
  26. « Biographie de William Saliba », Site officiel d'Arsenal (consulté le )
  27. Alex Bysouth, « Crystal Palace 0-2 Arsenal : Les Gunners ont l'air "affamés" après la victoire, selon Mikel Arteta », BBC Sport, (consulté le )
  28. Jonathon Rogers, « Rapport : Crystal Palace 0-2 Arsenal », Arsenal F.C., (consulté le )
  29. « Saliba brille alors qu'Arsenal commence la saison en beauté », sur BBC Sport, (consulté le )
  30. « Saliba marque son premier but alors qu'Arsenal gagne », sur BBC Sport, (consulté le )
  31. « Le bijou de Saliba remporte notre sondage du But du Mois ! », Arsenal F.C., (consulté le )
  32. Par Harold Marchetti Le 16 mars 2023 à 22h42, « Équipe de France : William Saliba sort sur blessure », sur leparisien.fr, (consulté le )
  33. Par Benjamin Quarez Le 19 mars 2023 à 17h56, « Equipe de France : Axel Disasi et Jean-Clair Todibo appelés pour remplacer William Saliba et Wesley Fofana », sur leparisien.fr, (consulté le )
  34. (en) « William Saliba's injury killed Arsenal's season - now Gunners contract talks could be a lot tougher | Goal.com », sur www.goal.com, (consulté le )
  35. « PL : l'équipe-type de la saison 2022/2023 dévoilée ! », sur foot11.com, (consulté le )
  36. « William Saliba signe un nouveau contrat », Arsenal F.C.,
  37. « Le défenseur d'Arsenal, Saliba, signe un nouveau contrat de quatre ans », sur www.bbc.co.uk
  38. « Feuille du match Arsenal FC - PSV Eindhoven », sur transfermarkt.fr
  39. (en) « Arsenal v PSV Eindhoven: Gunners mark Champions League return with ruthless win », sur www.bbc.com,
  40. « Statistiques avec les moins de 16 ans », sur transfermarkt.fr
  41. « Statistiques avec les moins de 17 ans », sur transfermarkt.fr
  42. « Statistiques avec les moins de 18 ans », sur transfermarkt.fr
  43. « Coupe du monde moins de 20 ans : William Saliba forfait, Jean-Clair Todibo le remplace en équipe de France », sur lequipe.fr,
  44. « Benjamin Pavard (Bayern) forfait, William Saliba (OM) appelé en équipe de France », sur lequipe.fr,
  45. a et b Martin Mosnier, « France - Belgique - "Voilà, ça, c'est le vrai William" : Saliba, naissance d'un patron », sur eurosport.fr, .
  46. « Équipe de France : découvrez les joueurs sélectionnés par Didier Deschamps », sur www.europe1.fr,
  47. « William Saliba absent plusieurs semaines et forfait pour le prochain rassemblement des Bleus », sur www.lequipe.fr,
  48. « Euro 2024 : Deschamps convoque Bradley Barcola, Ferland Mendy et N'Golo Kanté dans la liste de l'équipe de France » (consulté le )
  49. « JO 2024 : le « non » d'Arsenal pour William Saliba qui fait mal à Thierry Henry », sur L'Équipe (consulté le )
  50. Damien Da Silva, « FFF : une enquête après la polémique Saliba », sur maxifoot.fr,
  51. « La FFF saisit la commission de discipline après une vidéo publiée par Saliba », sur So Foot,
  52. « Affaire de la vidéo de Saliba: la FFF saisit la commission de discipline », sur RMC Sport,
  53. « Une vidéo obscène publiée par le footballeur William Saliba, la FFF saisit la commission de discipline », sur Midi Libre,
  54. « William Saliba (OM) élu meilleur espoir de Ligue 1 aux trophées UNFP », sur lequipe.fr, (consulté le )
  55. « L'équipe type de la saison de Ligue 1 aux trophées UNFP avec un trio d'attaque Terrier-Ben Yedder-Mbappé », sur lequipe.fr, (consulté le )
  56. « William Saliba (Arsenal) dans l'équipe type de la saison de Premier League », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  57. « Fiche de William Saliba », sur footballdatabase.eu.
  58. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe de France a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Liens externes