Victoria Alexandra du Royaume-Uni

Victoria du Royaume-Uni
Image dans Infobox.
Titres de noblesse
Princesse Britannique (en)
-
Princesse du Royaume-Uni ()
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Coppins (en)
Sépulture
Cimetière royal de Frogmore (en) (depuis le ), chapelle Saint-Georges de Windsor (depuis le )
Nom dans la langue maternelle
Victoria of the United Kingdom
Nom de naissance
Victoria Alexandra Olga Mary
Nationalité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Autres informations
Religion
Date de baptême
Distinctions
Titre honorifique
Son Altesse royale
Coat of Arms of Victoria of Wales.svg
blason

La princesse Victoria du Royaume-Uni (Victoria Alexandra Olga Marie, en anglais : Victoria Alexandra Olga Mary; - ), connue comme "Toria", est le quatrième enfant et la deuxième fille du roi Édouard VII et de la reine Alexandra de Danemark, et la deuxième plus jeune sœur du roi George V.

Jeunesse

La princesse Victoria en 1890.

La princesse Victoria est née le à Marlborough House, à Londres. Son père est Albert Édouard, prince de Galles (futur roi Édouard VII), fils aîné de la reine Victoria et du prince Albert. Sa mère est Alexandra, princesse de Galles, fille aînée du roi Christian IX de Danemark et de la reine Louise de Hesse-Cassel.

Elle est baptisée à Marlborough House le par Archibald Campbell Tait, évêque de Londres. Ses parrains et marraines sont sa grand-mère paternelle la reine Victoria, représentée par la duchesse de Cambridge Augusta de Hesse-Cassel, le tsar Alexandre II de Russie, représenté par l'ambassadeur de Russie le comte Philipp de Brunnow, le tsarévitch de Russie, son oncle maternel par mariage, le prince Arthur de Connaught et Strathearn, son oncle paternel, le prince Louis de Hesse-Darmstadt, son oncle paternel par mariage, le prince George de Hesse-Cassel, son arrière-grand-grand-oncle maternel, sa tante maternelle, la reine de Grèce Olga Constantinova de Russie, représentée par la grande-duchesse de Mecklembourg-Strelitz Augusta de Cambridge, la reine douairière de Danemark Caroline-Amélie de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg, la grande-duchesse douairière de Mecklembourg-Strelitz Marie-Wilhelmine de Hesse-Cassel, la cousine de la reine la duchesse de Teck Marie-Adélaïde de Cambridge et la princesse d'Anhalt-Dessau Marie-Louise-Charlotte de Hesse-Cassel.

La princesse Victoria est instruite à domicile par des tuteurs et passe son enfance à Marlborough House et Sandringham. La princesse est particulièrement proche de son frère, George, le futur roi George V.

Avec ses sœurs, elle est demoiselle d'honneur au mariage en 1885 de leur tante paternelle la princesse Béatrice avec le prince Henri de Battenberg[1]. Elle est demoiselle d'honneur au mariage du duc et de la duchesse d'York (futur George V et reine Mary de Teck) le [2].

La princesse Victoria avec son chien, Mac, photographiée par sa mère en 1908.

Biographie

Bien qu'elle ait eu un certain nombre de prétendants, le plus célèbre d'entre eux étant le roi Charles Ier de Portugal, la princesse Victoria ne s'est jamais mariée et n'a pas eu d'enfants. Sa mère est soupçonnée de l'avoir activement poussée à rester célibataire. Elle a préféré tenir compagnie à ses parents, et plus particulièrement à sa mère, avec qui elle a vécu jusqu'à la mort de celle-ci en 1925. La princesse s'était installée à Coppins, Iver, dans le Buckinghamshire. Elle avait un intérêt particulier pour la vie du village, et est devenue la présidente d'honneur de l'Iver Horticultural Society.

Durant ses dernières années, la princesse Victoria a souffert de graves problèmes de santé. Elle souffrait de névralgies, migraines, indigestion, dépression, rhumes et grippe. Elle est morte chez elle le . Ses funérailles ont lieu le à la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, où elle est d'abord inhumée. Ses restes sont transportés et inhumés au Royal Burial Ground, Frogmore, Windsor Great Park, le . Sa mort a grandement affecté le roi George V, qui est décédé un mois plus tard.

Titulature

  • - : Son Altesse Royale la Princesse Victoria de Galles
  • - : Son Altesse Royale la Princesse Victoria

Distinctions

Armoiries

Après le mariage de sa plus jeune sœur en 1896, la princesse Victoria reçoit un blason personnel, soit les armoiries royales du Royaume-Uni, portant un écusson de l'écu de la Saxe et différencié pour un lambeau d'argent de cinq points, les premier, troisième et cinquième chargent des roses de gueules, et au deuxième et au quatrième à la croix de gueules[3]. L'écusson a été abandonné par mandat royal en 1917.

Bibliographie

  • "Princess Victoria, His Majesty's Sister, A Quiet Home Life", The Times, , p. 18, colonne A.
  • Ronald Allison et Sarah Ridell, The Royal Encyclopedia (London: Macmillan, 1992).

Ascendance

Références

Liens externes