John du Royaume-Uni

John du Royaume-Uni
Description de cette image, également commentée ci-après
Le prince John en 1918 avec son chien.
Biographie
Titulature Prince du Royaume-Uni
Dynastie Maison de Saxe-Cobourg et Gotha
Nom de naissance John Charles Francis
Surnom Johnny
Naissance
York Cottage dans le domaine de Sandringham (Royaume-Uni)
Décès (à 13 ans)
Wood Farm, à 4 km de Sandringham
Sépulture Dans le petite cimetière de Église Sainte-Marie-Madeleine (Sandringham)
Père George V
Mère Mary de Teck
Résidence Sandringham , puis Wood Farm (dès 1917)
Religion Anglicanisme

Signature

Signature de
Le prince John (assis à gauche) et sa famille

Le prince John (John Charles Francis), né le à York Cottage dans le domaine de Sandringham dans le comté de Norfolk et mort le à Wood Farm dans le même lieu, est un membre de la famille royale britannique.

Biographie

Il était le sixième et dernier enfant du roi George V du Royaume-Uni et de la reine, née princesse Mary de Teck.

Le prince fut baptisé le à l'église Sainte Marie Madeleine de Sandringham ; ses parrains furent le roi de Portugal, le duc et la duchesse de Sparte, la princesse Alice d'Albany, le roi Haakon VII de Norvège, le prince Johann de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg — qui portait le même nom que lui — et le duc de Fife.

Dès l'âge de quatre ans, il est sujet à des crises d'épilepsie récurrentes (il ne sera d'ailleurs pas présent lors du couronnement de son père le ). En 1917, son état s'aggrave et on décide de l'isoler du reste de la famille royale[1], car on craignait beaucoup que son cas puisse être contagieux. Il vécut ainsi presque reclus à Wood Farm (52° 49′ 22″ N, 0° 27′ 21″ E), à environ quatre kilomètres à l'ouest de Sandringham House, dans une ancienne écurie pour chevaux qui avait été transformée pour l'occasion. Des gouvernantes et une infirmière étaient alors chargées de s'occuper de lui. Le seul contact qu'il avait avec le cercle familial était avec sa mère qui lui rendait visite une fois par jour.

Le , il meurt d'une violente crise d'épilepsie à l'âge de treize ans. Le , il fut inhumé dans le petit cimetière de l'église de Sandringham dans le secret le plus absolu et c'est à peine si les journaux entendirent parler de l'enterrement de l'enfant.

Sa vie a inspiré au scénariste Stephen Poliakoff la série The Lost Prince (2003).

Titulature

  • Son Altesse Royale le prince John de Galles (19051910)
  • Son Altesse Royale le prince John de Grande-Bretagne et d'Irlande (19101919)

Ascendance

Notes et références

  1. Brenda Ralph Lewis, Prince John, Biographie, Britannia : British History and Travel

Liens externes