Pierre-Yves Polomat

Pierre-Yves Polomat
Image illustrative de l’article Pierre-Yves Polomat
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Gençlerbirliği SK
Numéro 39
Biographie
Nom Pierre-Yves Nicolas Polomat
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (27 ans)
Lieu Fort-de-France (Martinique)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. Depuis 2012
Poste Arrière latéral
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2000-2001 Drapeau : France Essor-Préchotain
2001-2006 Drapeau : France Club Péléen
2006-2008 Drapeau : France Essor-Préchotain
2008-2010 Drapeau : France Olympique de Marseille
2010-2012 Drapeau : France AS Saint-Étienne
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2019 Drapeau : France AS Saint-Étienne 065 0(0)
2014 Drapeau : France LB Châteauroux 003 0(0)
2014-2015 Drapeau : France Stade lavallois 017 0(0)
2017-2018 Drapeau : France AJ Auxerre 032 0(2)
2019- Drapeau : Turquie Gençlerbirliği SK 032 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013 Drapeau : France France -20 ans 002 0(0)
2018- Drapeau : France Martinique 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 14 janvier 2021

Pierre-Yves Polomat, né le à Fort-de-France, est un footballeur français évoluant actuellement au poste d'arrière latéral au Gençlerbirliği SK. S'il est polyvalent, son côté de prédilection reste le gauche.

Biographie

Né à Fort-de-France en Martinique, formé au début à l'Essor-Préchotain, Pierre-Yves Polomat arrive en métropole en 2008 où il intègre le centre de formation de l'Olympique de Marseille[1]. Il en est renvoyé deux ans plus tard pour raisons extra-sportives. Il rejoint alors les U19 de l'AS Saint-Étienne, avant d'intégrer l'équipe réserve qui évolue en CFA[2].

Lors de la saison 2012-2013, Pierre-Yves Polomat joue son premier match en pro en étant aligné lors du 16e de finale de coupe de la Ligue face au FC Lorient, puis en coupe de France contre le SM Caen et le CS Meaux. En , il signe son premier contrat professionnel avec Les Verts, pour une durée de trois ans[3]. En , il est prêté à Châteauroux.

En , il intègre l'équipe de France des U20 pour disputer la Coupe du monde des moins de 20 ans en Turquie[4] ; il remplace le Sochalien Jérôme Roussillon victime d'une fracture du péroné[5]. La France remporte le tournoi le mois suivant ; Pierre-Yves Polomat y joue deux matchs, notamment la finale face à l'Uruguay où il remplace Lucas Digne à la 115e minute (score 0-0, victoire aux tirs au but)[6].

Après avoir été prêté une première fois à Châteauroux en , il est de nouveau prêté pour la saison 2014-2015, prenant la direction du Stade lavallois[7]. Selon son entraineur en Mayenne, Denis Zanko, il est sorti "bonifié" de son prêt, Roland Romeyer ne cachant pas lors du mercato d'été 2015 qu'il a reçu "de nombreuses demandes de clubs de L2 qu’il a impressionnés" mais que celui-ci devrait rester à Saint-Étienne dans un rôle de joker[8]. Il connait sa première titularisation en Ligue 1 le , lors de la 3e journée de championnat, face à Lorient (victoire 1-0 des Verts). Avec les performances moyennes de Benoît Assou-Ekotto en début de saison, l'entraîneur Christophe Galtier décide donc de le titulariser assez régulièrement.

Il participe à son premier match de Ligue Europa le en remplaçant Kévin Monnet-Paquet à la 89e minute lors du match de barrage retour face au Milsami Orhei (victoire 1-0).

En , il est prêté pour un an à l'AJ Auxerre[9]. Il inscrit son premier but en pro le lors d'un match du septième tour de Coupe de France contre le FC Chamalières alors qu'il évoluait à un poste inhabituel de milieu de terrain[10].

Le , lors de la 30e journée de Ligue 2 face à Quevilly-Rouen, il est exclu à la 81e minute pour une bagarre avec son coéquipier Michaël Barreto[11]. À la suite de ce geste, il est mis à pied à titre conservatoire pour une période de 8 jours[12]. Le , le club de l'AJ Auxerre décide de rompre le contrat de travail qui le lie au joueur. En cause, des reproches injustifiés, insultes et coups à coéquipier en tant que récidiviste. L’AJA a décidé qu’il était impossible que Pierre-Yves Polomat puisse continuer d’exercer son métier au sein du club[13].

Le , en fin de contrat avec l’AS Saint-Etienne, il s’engage avec le club turc Gençlerbirliği SK, fraîchement promu en Sportoto Süper Lig, pour trois ans.

Statistiques

Statistiques de Pierre-Yves Polomat au 14 mai 2018[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2012-2013 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 - - 2 0 1 0 - - - 3 0
2013-2014 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 - - 1 0 - - - - - 1 0
Sous-total - - 3 0 1 0 - - - 4 0
2013-2014 Drapeau de la France LB Châteauroux (prêt) Ligue 2 3 0 - - - - - - - 3 0
Sous-total 3 0 - - - - - - - 3 0
2014-2015 Drapeau de la France Stade lavallois (prêt) Ligue 2 17 0 - - - - - - - 17 0
Sous-total 17 0 - - - - - - - 17 0
2015-2016 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 15 0 - - 1 0 C3 5 0 21 0
2016-2017 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 11 0 2 0 1 0 C3 5 0 19 0
Sous-total 26 0 2 0 2 0 - 10 0 40 0
2017-2018 Drapeau de la France AJ Auxerre (prêt) Ligue 2 28 1 4 1 - - - - - 32 2
Sous-total 28 1 4 1 - - - - - 32 2
Total sur la carrière 74 1 9 1 3 0 - 10 0 96 2

Palmarès

Notes et références

Liens externes