Kévin Monnet-Paquet

Kévin Monnet-Paquet
Image illustrative de l’article Kévin Monnet-Paquet
Kevin Monnet-Paquet en 2010, sous le maillot du FC Lorient.
Biographie
Nationalité Drapeau : Rwanda Rwandais
Drapeau : France Français
Naissance (32 ans)
Lieu Bourgoin-Jallieu (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. Depuis 2006
Poste Ailier gauche
Parcours junior
Années Club
1995-2002Drapeau : France FC Bourgoin-Jallieu
2002-2006Drapeau : France RC Lens
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2011 Drapeau : France RC Lens 112 0(14)
2011-2014 Drapeau : France FC Lorient 155 0(17)
2014-2021 Drapeau : France AS Saint-Étienne 208 0(19)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008 Drapeau : France France espoirs007 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 22 mai 2021

Kévin Monnet-Paquet, né le , est un footballeur franco-rwandais évoluant au poste d'attaquant à l'AS Saint-Étienne.

Carrière

En club

Formation et débuts à Lens

Monnet-Paquet est formé au RC Lens et fait ses débuts en Ligue 1 le en entrant à la 78e minute contre Lorient, remplaçant Jonathan Lacourt. Kévin Monnet-Paquet, de son surnom « KMP », participe au championnat d'Europe des moins de 19 ans en Autriche ; il s'y révèle en terminant meilleur buteur de la compétition. Il s'y fait notamment remarquer grâce à un triplé inscrit lors du premier match de la France contre la Serbie (victoire 5-2).

À la fin de l'été 2007, il refuse d'être prêté à Boulogne sur Mer (Ligue 2) car il espère pouvoir progressivement s'imposer dans les plans de son entraîneur au Racing Club de Lens.

Il marque son premier but en Ligue 1 lors du derby face à Valenciennes FC, le . Ce but lui offre plus de temps de jeu jusqu'à la fin de saison mais son apport n'est pas suffisant pour aider son club à se maintenir en première division. Il débute ainsi la saison 2008-2009 en seconde division et s'y montre prometteur en inscrivant quelques buts précieux.

À l'intersaison, ses prestations récentes poussent certains clubs à s'intéresser à lui mais son club formateur espère pouvoir le garder dans son effectif pour qu'il participe activement à la remontée, la plus rapide soit-elle. Après la proposition du Mans visant à enrôler le jeune lensois, le président Martel lui aurait formulé une proposition pour prolonger son contrat[1]. Le 26 septembre, Monnet-Paquet signe à un an de la fin de son contrat pour quatre années supplémentaires[2], prolongeant son contrat jusqu'en 2013. Rapidement, et grâce à la confiance donnée par le nouvel entraîneur Jean-Guy Wallemme, Monnet-Paquet devient le meilleur buteur du club.

À l'hiver 2009, il est donc fort logiquement convoité par plusieurs clubs français et européens. La Fiorentina se serait même positionnée sur le joueur[3].

Confirmation à Lorient

Le , il est prêté avec option d'achat au FC Lorient. Bien que les conditions ne soient pas très claires[4] (prêt avec option d'achat automatique, officiel en cas de maintien[5], option d'achat habituelle...) et que rien ne montre que le club morbihannais ait levé cette option d'achat à la fin de la saison, Loïc Féry annonce qu'il compte sur lui pour la saison 2011-2012[6]. Il devient incontournable à Lorient sur le flanc gauche, disputant 137 matchs de Ligue 1 lors de ses quatre saisons au club.

Découverte de l'Europe et longévité à Saint-Étienne

Le , il quitte le FC Lorient et signe en faveur de l'AS Saint-Étienne pour une durée de quatre ans. Le , pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs, il trouve le chemin des filets contre le Stade de Reims (2e journée, victoire 3-1). Le , il inscrit son premier but en compétition européenne face au Karabükspor lors des barrages de la Ligue Europa. Après une défaite 1-0 à l'aller, cette réalisation permet aux Stéphanois de revenir à 1-1 sur les deux rencontres et de se qualifier aux tirs aux buts pour la phase de groupes.

Le , lors de la 6e journée, il entre en jeu et dispute son 200e match au sein de l'élite du football français face à son club formateur, le RC Lens[7]. Le , lors des seizièmes de finale de la Coupe de France contre le Tours Football Club, il est l'auteur d'un doublé qui permet à l'AS Saint-Étienne de se qualifier au terme d'un match prolifique (victoire 3-5 après prolongations). Il termine sa première saison dans le Forez avec 30 apparitions en championnat, dont 18 titularisations, 2 buts inscrits et une passe décisive délivrée. En coupe d'Europe, il participe à cinq des six rencontres de la phase de groupes qui voit l'ASSE terminer dernière de sa poule.

Le , il marque son premier but de la saison 2015-2016 à l'occasion d'un match de Ligue Europa face à la Lazio Rome (défaite 3-2)[8]. Il récidive deux semaines plus tard face au Gazélec Ajaccio en Ligue 1 (10e journée, victoire 2-0). Son exercice 2015-2016 est du même acabit que le précédent, prenant part à 31 rencontres de championnat dont 25 titularisations pour 2 buts inscrits et 2 passes décisives délivrées. En Europa League, le club stéphanois passe cette fois la phase de groupes mais est éliminé par le FC Bâle lors des seizièmes de finale. Buteur lors du match aller à domicile (victoire 3-2), l'équipe s'incline en Suisse (défaite 2-1).

Statistiquement, il réalise sa meilleure saison lors du cru 2016-2017, apparaissant à 34 reprises en championnat, pour 27 titularisations, 4 buts inscrits et 4 passes décisives données. En Europa League, l'équipe atteint de nouveau les seizièmes de finale où elle est éliminée par Manchester United.

Lors de la saison 2017-2018, il dispute 30 matchs, dont 21 en tant que titulaire. Le , il prolonge son aventure au sein du club stéphanois pour une durée de trois ans, jusqu'en . En , victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche face au Paris Saint-Germain, il doit mettre fin à sa saison lors de la 25e journée de championnat[9]. Il manque la totalité de la saison 2019-2020 à cause de cette blessure[10].

Il fait son retour à la compétition le 30 août 2020 face à Lorient (2e journée, victoire 2-0). Tardant à retrouver du rythme et du volume de jeu, il n'entre pas dans les plans de Claude Puel, ne connaissant que sept apparitions sur la phase aller, dont quatre titularisations[11],[12]. Son sort n'évolue pas sur la phase retour, élément de complément, il participe à neuf rencontres de championnat dont trois titularisations. Le 8 février 2021, il dispute contre Metz (24e journée, victoire 1-0) son 200e match toutes compétitions confondues sous le maillot stéphanois[13].

Claude Puel annonce le 21 mai 2021 que son contrat ainsi que celui de Mathieu Debuchy ne seront pas prolongés au terme de la saison 2020-2021[14].

Statistiques

Statistiques de Kévin Monnet-Paquet au 13 avril 2018[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2006-2007 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 5 0 2 1 1 0 C3 4 0 12 1
2007-2008 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 18 2 0 0 3 0 C3 1 0 22 2
2008-2009 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 35 7 1 0 2 0 - - - 38 7
2009-2010 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 32 4 3 0 2 0 - - - 37 4
2010-2011 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 3 0 - - - - - - - 3 0
Sous-total 93 13 6 1 8 0 - 5 0 112 14
2010-2011 Drapeau de la France FC Lorient (prêt) Ligue 1 31 0 3 0 2 0 - - - 36 0
2011-2012 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 35 6 1 0 4 1 - - - 40 7
2012-2013 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 35 6 5 0 1 0 - - - 41 6
2013-2014 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 36 4 1 0 1 0 - - - 38 4
Sous-total 137 16 10 0 8 1 - - - 155 17
2014-2015 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 30 2 4 2 2 0 C3 7 1 43 5
2015-2016 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 31 2 1 0 0 0 C3 11 3 43 5
2016-2017 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 34 4 2 0 1 0 C3 11 1 48 5
2017-2018 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 30 2 - - 1 0 - - - 31 2
Sous-total 125 10 7 2 4 0 - 29 5 165 17
Total sur la carrière 354 38 23 3 20 1 - 34 5 431 47

Équipe nationale

Après plusieurs sélections en -18 ans et en -19 ans, Kévin Monnet-Paquet fait ses débuts avec l'équipe de France espoirs le face aux Pays-Bas, remplaçant à la 72e minute de jeu son coéquipier en club et buteur durant ce match Loïc Rémy (victoire finale 2-1).

Palmarès

En club

Distinctions personnelles

Références

  1. Lens tient à Monnet-Paquet sur l'équipe.fr, le .
  2. KMP prolonge ! sur le site du RC Lens, le .
  3. Fiorentina offre pour Monnet-Paquet sur mercato365.com, le .
  4. KMP : Option d’achat automatique ?, publié sur FCLorient.net le 1er septembre 2010, consulté le 23 juin 2011
  5. Une option quasi-automatique pour KMP, article publié sur rclensois.fr le 4 septembre 2010, consulté le 23 juin 2011
  6. Loïc Féry : « Nos meilleures recrues sont dans l'équipe », article publié sur lorient.Maville.com le 19 juin 2011, consulté le 23 juin 2011
  7. KMP a franchi le cap des 200 contre Lens
  8. « Match Lazio - Saint-Étienne - 2e journée UEFA Europa League. Saison 2015/2016 », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 2 octobre 2015)
  9. Alexandre Vau, « Fin de saison pour Kevin Monnet-Paquet à l'AS Saint-Étienne, blessé au genou contre le PSG », sur France Bleu, (consulté le 23 février 2019)
  10. « Kévin Monnet-Paquet - Données de ligne detaillées »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), sur _ (consulté le 8 février 2021)
  11. « ASSE - Kévin Monnet-Paquet livre ses vérités sur son retour », sur www.madeinsaint-etienne.com (consulté le 22 mai 2021)
  12. « ASSE - Puel s'explique sur la titularisation de Monnet-Paquet à Monaco », sur www.madeinsaint-etienne.com (consulté le 22 mai 2021)
  13. « ASSE : sa 200e en Vert contre Metz (1-0), Hamouma, la clé du maintien... Monnet-Paquet s'est confié », sur www.butfootballclub.fr (consulté le 8 février 2021)
  14. « ASSE : fin de l'aventure stéphanoise pour Mathieu Debuchy et Kevin Monnet-Paquet », sur France Bleu, (consulté le 22 mai 2021)
  15. « Fiche de Kévin Monnet-Paquet », sur footballdatabase.eu

Liens externes