Normand Roy

Normand Roy
Normand Roy
Autres informations
Parti politique

Normand Roy est un homme d'affaires québécois. Il a fait partie du réseau de Pierre-Paul Geoffroy du Front de libération du Québec.

Après l'arrestation de Geoffroy, il part à New York avec Michel Lambert et de là se rend à Paris, en Algérie et en Jordanie, où il fréquente un camp d'entraînement de résistants palestiniens. Il retourne ensuite à Alger, où il participe à la mise sur pied de la délégation extérieure du Front de libération du Québec avec Raymond Villeneuve et Michel Lambert. Revenu au Québec, il tente de réorganiser le FLQ agonisant à l'automne 1972. En , il est accusé pour des attentats à la bombe remontant à 1968 à Montréal. En 1975 il est condamné à 30 mois de prison. Par la suite, il obtient un pardon[1].

Selon l'auteur ontarien Michael McLoughlin[1], Normand Roy et Denyse Leduc seraient impliqués dans l'assassinat du québécois Mario Bachand survenu le à Saint-Ouen, en banlieue parisienne.

Notes et références

  1. a et b Michael McLoughlin, Last Stop, Paris : the assassination of Mario Bachand and the death of the FLQ, Viking, Toronto, 1998