Pierre-Paul Geoffroy

Pierre-Paul Geoffroy
Pierre-Paul Geoffroy
Biographie
Naissance
(76 ans)
Nationalité
Autres informations
Parti politique

Pierre-Paul Geoffroy (né le ) à Berthierville au Québec, a été un militant du Rassemblement pour l'indépendance nationale. Par la suite, il s'engage dans le Front de libération du Québec.

De à , le réseau felquiste qu'il dirige se signale par plusieurs attentats à la bombe, dont celui à la Tour de la Bourse de Montréal, le , qui fait 27 blessés et des milliers de dollars en dommages[1].

Arrêté le , il plaide coupable à 129 chefs d'accusation, dont 31 attentats à la bombe perpétrés au cours de 1968 et au début de 1969. Il est condamné à 124 peines d'emprisonnement à perpétuité, un record dans le Commonwealth[2]. Il est l'un des 23 détenus dont le FLQ demande la libération en échange de celle du diplomate James Richard Cross, enlevé le par la cellule Libération[3]. Après 12 ans d'incarcération, Pierre-Paul Geoffroy est libéré sous conditions le .


Autres membres du Réseau Geoffroy

Notes et références

Lire aussi

Marc Laurendeau, « Front de libération du Québec », sur Historica Canada

Robert Comeau, « Des jugements iniques ont préparé la crise d’Octobre », sur Le Devoir