Les Vacances de Mr Bean

Les Vacances de Mr Bean
Description de cette image, également commentée ci-après
Le costume de Mr. Bean utilisé pour le tournage du film.

Titre original Mr. Bean's Holiday
Réalisation Steve Bendelack
Scénario Hamish McColl
Robin Driscoll
Acteurs principaux
Sociétés de production Working Title Films
Tiger Aspect Productions
Motion Picture Alpha Produktionsgesellschaft
Firstep Productions
StudioCanal
Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Durée 90 minutes
Sortie 2007


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Vacances de Mr. Bean (Mr. Bean's Holiday)[Note 1] est un film franco-britannique réalisé par Steve Bendelack et sorti en 2007.

C'est le second film adapté de la série télévisée éponyme Mr. Bean, après Bean en 1997.

Synopsis

À Londres au courant du mois de juin, Mr. Bean gagne des vacances dans le Sud de la France, au bord de la mer à Cannes, ainsi qu'une caméra vidéo en jouant à une tombola, il portait le numéro 919. En filmant son périple, il prend le train Eurostar jusqu'à Paris Nord et veut prendre un taxi pour aller jusqu'à la gare de Lyon. Cependant, à la suite d'un malentendu, il est amené à la Défense ; il se rend alors à pied à la gare de Lyon et perturbe la circulation en traversant Paris. Arrivé à la gare, il se coince la cravate dans un distributeur de sandwichs et rate son TGV. Le prochain arrivant à 13h05 soit dans une heure, il décide de déjeuner au restaurant "Le Train Bleu" et sans comprendre la commande, se retrouve avec un plateau de fruits de mer, il jette les huîtres dans le sac de la dame et mange entièrement les langoustines. Quand le téléphone sonne dans le sac, Mr Bean part à toute vitesse et la dame crie quand elle voit les huîtres.

Plus tard avant de monter dans le TGV suivant pour Cannes, il demande à un passager de le filmer lorsqu'il monte mais le passager rate le train tandis que son fils de douze ans, Stepan, est déjà à bord. Mr. Bean essaie de l'amuser mais c'est un échec. Le garçon descend à la gare suivante et se fait importuner par un clochard, Mr. Bean descend pour le protéger mais rate le train et oublie sa valise dedans. Plus tard, un autre TGV allant à Cannes arrive sur le quai mais celui-ci ne s'arrête pas. Le père se trouve dedans et ne pouvant sortir, il montre une pancarte à son fils avec écrit son numéro de téléphone, mais ses doigts cachent les deux derniers chiffres. Mr. Bean note alors sur son carnet toutes les possibilités du numéro en question, après quelques tentatives ils prennent le TGV suivant. Mais Mr. Bean oublie son porte-feuille contenant son argent, passeport et billets, ils sont alors expulsés à la gare suivante à Avignon TGV.

Ils sont fatigués et affamés, Mr. Bean a l'idée de simuler de la musique grâce à une enceinte. Cela marche, ils achètent de quoi se nourrir et un billet de bus pour Cannes mais celui de Mr. Bean s'envole et atterrit sur une poule qui est emmenée par un paysan à son exploitation, Mr. Bean poursuit la voiture à vélo et se retrouve en pleine campagne. Stepan, à nouveau seul décide de voyager avec des musiciens. Mr. Bean continue à pied et se réveille un matin dans un décor des années 1930. C'est un décor pour une publicité, réalisé par Carson Clay. Il perturbe le tournage et s'enfuit à pied où il est pris en stop par Sabine, une actrice jouant dans la pub en question, circulant dans une Austin. Plus tard lors d'un arrêt à une station de service, ils retrouvent Stepan et vont jusqu'à Cannes où se déroule le festival. Entre-temps, la police a lancé un avis de recherche concernant le prétendu enlèvement du garçon. Mr. Bean et lui se déguisent pour assister à la projection du film réalisé par Carson Clay, où joue Sabine. Mais surtout pour y retrouver le père de Stepan, membre du jury se trouvant dans la salle...

Le film intitulé Playback Time endort le public au bout de plusieurs minutes, hélas Sabine se rend compte que sa scène a été coupée au montage. Triste pour elle, Mr. Bean décide de présenter son film (filmant depuis le début de son voyage tout ce qu'il se passe) grâce à sa caméra à la place de Playback Time. Il en profite pour notamment diffuser les séquences où l'on voit Sabine, qui par la même occasion se marient parfaitement à la narration du film original, son film se révèle être beaucoup plus intéressant et le public commence à apprécier la projection. En voulant échapper à la sécurité, Mr. Bean se retrouve sur scène et est acclamé par le public. Stepan retrouve son père, membre du jury, Carson Clay est félicité par le public pour son film (grâce à l'intervention de Mr. Bean); et la carrière cinématographique de Sabine est véritablement lancée.

Enfin, Mr. Bean s'en va discrètement de la salle et aperçoit la plage, l'endroit qu'il voulait absolument aller. Arrivé sur place, celui-ci profite du paysage avant que tous les personnages du film (Stepan, ses parents, Sabine, Carson Clay, etc.) le rejoignent pour chanter la chanson La Mer.

Après le générique, une dernière scène montre Mr. Bean écrivant « FIN » sur le sable avec son pied, tout en filmant avec sa caméra avant que la batterie ne se vide.

Fiche technique

  • Titre original : Mr. Bean's Holiday
  • Titre français et québécois : Les Vacances de Mr. Bean
  • Réalisation : Steve Bendelack
  • Scénario : Hamish McColl et Robin Driscoll, d'après une histoire de Simon McBurney, d'après le personnage créé par Richard Curtis et Rowan Atkinson
  • Musique : Howard Goodall
  • Direction artistique : Franck Schwarz et Karen Wakefield
  • Décors : Michael Carlin
  • Costumes : Pierre-Yves Gayraud
  • Photographie : Baz Irvine
  • Son : Andrew Stirk, Bernard O'Reilly
  • Montage : Tony Cranstoun
  • Production : Tim Bevan, Eric Fellner et Peter Bennett-Jones
Production exécutive : Raphaël Benoliel
Production déléguée : Richard Curtis et Simon McBurney
Coproduction : Debra Hayward, Liza Chasin et Caroline Hewitt

Distribution

Musiques

  1. Mr Boombastic - Shaggy : quand Mr. Bean danse sur la place du marché
  2. O mio babbino caro extrait de Gianni Schicchi de Giacomo Puccini, voix de Rita Streich et orchestre de l'opéra de Berlin (place du marché)
  3. Crash - Matt Willis
  4. Générique d'Hawaï police d'État : quand Mr. Bean, Sabine et Stepan roulent sur le viaduc de Millau
  5. La Mer - Charles Trenet : quand Mr. Bean découvre la Méditerranée.

Accueil

Accueil critique

Les Vacances de Mr. Bean
Score cumulé
SiteNote
Metacritic56/100[11]
Rotten Tomatoes52 %[12]
Allociné2.4 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Télérama2.11 étoiles sur 5[14]
EcranLarge1 étoiles sur 5[15]

Le rôle de Willem Dafoe en réalisateur égocentrique et égomaniaque, est très apprécié[16], les comparaisons vont vers Abel Ferrara[17] ou Vincent Gallo[18].

Aux États-Unis, le long-métrage a reçu un accueil critique mitigé :

  • Les utilisateurs du site Internet Movie Database ont donné un vote moyen pondéré de 6,410 sur la base de 113 747 critiques.
  • La presse américaine sur le site Metacritic a des avis plutôt mitigés, le score obtenu est de 56100 sur la base de 26 avis critiques. Quant au public, il est plutôt favorable en obtenant une moyenne de 6,710 sur la base de 111 évaluations[11].
  • Sur le site agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film bénéficie d'un taux d'approbation de 52 % basé sur 114 opinions (59 critiques positives et 55 négatives) et d'une note moyenne de 5,4410. Le consensus critique du site Web se lit comme suit : « Mr. Bean's Holiday signifie bien, mais les bonnes intentions ne peuvent pas résister aux 90 minutes de bêtises monotones et de gags fatigués et évidents. »[12].

En France, les retours sont très critiques de la part de la presse et plutôt mitigés de la part du public :

  • Le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 2,45 sur la base 21 critiques et recense une moyenne de 2,15 sur la base 724 critiques de la part des spectateurs.
  • Sur le site SensCritique, le long métrage obtient une moyenne de 5,010 sur la base d’environ 7 900 retours du public dont 68 coups de coeur et 419 envies[21].
  • L'hebdomadaire culturel français Télérama recense une moyenne de ses lecteurs de 2,115 pour 631 critiques[14].
  • Ecranlarge attribue au long-métrage une note très sévère de 15, de même pour sa critique : « Dix ans après ses premières péripéties au cinéma, il est de retour ! Et une chose est sûre, ces vacances de Mister Bean ne resteront pas dans les annales de la comédie. (...) »[15].

Box-Office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis (1er week-end) 9 889 780 $[22] du 24 au -
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
33 302 167 $[22] - -
Drapeau des États-Unis États-Unis 4 794 000 entrées (approx.)[23] - -
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 44 393 932 $[24] 14
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 25 127 570 $[25]
3 412 945 entrées[3]
24
Drapeau de la France France

Drapeau de Paris Paris
8 530 347 $[26]
1 066 963 entrées[3]
223 230 entrées[3]
- -
Monde Total hors États-Unis 198 923 741 $[22] - -
Monde Total mondial 232 225 908 $[22] - -

Analyse

Le film se passe essentiellement en France. De ce fait, l'acteur britannique Rowan Atkinson se retrouve parmi une distribution majoritairement française (Emma de Caunes, Jean Rochefort, Catherine Hosmalinetc.). Seuls les acteurs anglophones (sauf Rowan Atkinson) ont dû être doublés dans les versions française et québécoise du film. Le film est un hommage au cinéaste Jacques Tati, particulièrement à Les Vacances de monsieur Hulot et Playtime.

Il y a plusieurs références à la série éponyme :

- La scène où Mr. Bean se retrouve au restaurant avec un plateau de fruits de mer, celui-ci est mal à l'aise à la vue des huîtres. Ce qui n'est pas sans rappeler sa mésaventure dans la série où durant un séjour dans un hôtel (épisode 8 Mr. Bean chambre 426), il mange par inadvertance des huîtres périmées. Cette mauvaise expérience semble l'avoir dégoûté depuis.

- Lorsque Stepan se retrouve séparé de son père à cause de Mr. Bean, celui-ci tente alors de l'amuser. Comme il avait déjà fait à un enfant malade, quand il a pris l'avion dans le 6ème épisode de la série.

- Sabine conduit exactement la même voiture que Mr. Bean, ce qui ne manque pas de le rendre joyeux lorsqu'il la voit, ayant une grande affection pour son automobile.

À noter que Teddy, l'ours en peluche de Mr. Bean est absent du film.

Éditions en vidéo

Notes et références

Notes

  1. Le titre français utilise la forme anglaise du nom du personnage : « Mr Bean » et non « M. Bean » ; il faut donc lire Les Vacances de Mister Bean. Cf. Fiche du film sur Encyclo-ciné
  2. Version cinéma.
  3. Version DVD.

Références

  1. a b c et d « Les Vacances de Mr Bean - Budget », sur JP box-office.com (consulté le 9 octobre 2020).
  2. « Les Vacances de Mr Bean - Dates de sortie », sur procinema.ch (consulté le 9 octobre 2020).
  3. (en) « Classification Parentale au Royaume-Uni », sur bbfc.co.uk (consulté le 9 octobre 2020).
  4. « Visa et Classification - Fiche œuvre Les Vacances de Mr Bean », sur CNC (consulté le 9 octobre 2020).
  5. a et b Les Vacances de Mr Bean - Classification sur Allociné (consulté le 9 octobre 2020)
  6. a et b (en) « Critique du film Mr. Bean's Vacation », sur Metacritic.com (consulté le 9 octobre 2020).
  7. a et b (en) « Critique du film Mr. Bean's Holiday », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 9 octobre 2020).
  8. a et b « Critiques du public du film Les Vacances de Mr. Bean », sur Télérama (consulté le 9 octobre 2020).
  9. a et b « Critiques du film Les Vacances de Mr. Bean », sur Ecranlarge (consulté le 9 octobre 2020).
  10. « Les vacances de Mr Bean », sur Télérama,
  11. « Les vacances de Mr Bean », sur Chronicart,
  12. « Les vacances de Mister Bean », sur La Libre,
  13. « Critiques du film Les Vacances de Mr. Bean », sur SensCritique (consulté le 9 octobre 2020).
  14. a b c et d (en) « BO du film Les vacances de Mr. Bean », sur Box Office Mojo (consulté le 9 octobre 2020)
  15. « BO US du film Les vacances de Mr. Bean », sur JP's Box-Office (consulté le 9 octobre 2020)
  16. (en) « BO R-U du film Les vacances de Mr. Bean », sur Box Office Mojo (consulté le 9 octobre 2020)
  17. (en) « BO All. du film Les vacances de Mr. Bean », sur Box Office Mojo (consulté le 9 octobre 2020)
  18. (en) « BO France du film Les vacances de Mr. Bean », sur Box Office Mojo (consulté le 9 octobre 2020)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes