Lamine Yamal

Lamine Yamal
Situation actuelle
Équipe FC Barcelone
Numéro 19
Biographie
Nom Lamine Yamal Nasraoui Ebana
Nationalité Espagnole
Marocaine
Équatoguinéenne
Nat. sportive Espagnole
Naissance (17 ans)
Esplugues de Llobregat (Espagne)
Taille 1,78 m (5 10)[1]
Période pro. 2023-
Poste Ailier droit
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2010-2014 CF La Torreta
2014 CF Rocafonda
2014- FC Barcelone
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2023 FC Barcelona Atlètic 003 0(0)
2023- FC Barcelone 051 0(7)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2019 Catalogne -12 ans 003 0(3)
2022 Espagne -15 ans 006 0(3)
2021- Espagne -16 ans 004 0(1)
2022- Espagne -17 ans 010 0(8)
2022- Espagne -19 ans 001 0(0)
2023- Espagne 014 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour :

Lamine Yamal Nasraoui Ebana, couramment appelé Lamine Yamal[2], né le à Esplugues de Llobregat (Espagne), est un footballeur international espagnol évoluant au poste d'attaquant au FC Barcelone.

Issu du centre de formation de La Masia, il devient à 15 ans, 9 mois et 16 jours le plus jeune joueur de l'histoire du FC Barcelone à faire ses débuts professionnels en championnat, le , puis à remporter le titre national, et, le , le plus jeune buteur de l'histoire de La Liga [3].

À quinze ans, il devient le plus jeune à jouer avec l'Espagne des moins de 19 ans. Le 8 septembre 2023, à l'âge de 16 ans et 57 jours, il devient le plus jeune joueur de l'histoire à jouer avec l'équipe d'Espagne lors du match face à la Géorgie qualificatif pour l'Euro 2024 au cours duquel il marque un but.

Le 15 juin, lors du match Espagne-Croatie de l’Euro 2024, à l’âge de 16 ans et 338 jours, il devient le plus jeune joueur de l’histoire de l’Euro[4]. Le 9 juillet, lors de la demi-finale Espagne-France, à l'âge de 16 ans et 361 jours, il devient le plus jeune buteur de l'histoire de l'Euro[5].

Toujours lors de l’Euro 2024, il devient le plus jeune joueur à arriver en finale d'un championnat majeur (Euro ou Coupe du monde), et est donc de ce fait le plus jeune gagnant de ce tournoi[6]. Il est également désigné meilleur jeune joueur de la compétition après la victoire 2-1 de la Roja en finale face à l'Angleterre.

Biographie

Naissance et formation en Espagne (2007-2015)

Lamine Yamal Nasraoui Ebana naît le à Esplugues de Llobregat en Espagne, fils de Mounir Nasraoui et Sheila Ebana.

Son père, Mounir Nasraoui, un Marocain originaire de Larache, quitte jeune sa ville natale pour poursuivre ses études à l'université de Salamanque en Espagne puis les délaisse pour exercer le métier de peintre en bâtiment et se marier avec Sheila Ebana, une Équatoguinéenne originaire de Bata[7], qui travaille au McDonald's. Ensemble, ils s'installent à Granollers dans la province de Barcelone, avant de donner naissance à Lamine Yamal et sa petite sœur[8]. Ils s'installent ensuite à Rocafonda, à Mataró[9].

Son père, un amateur de football, inscrit Lamine Yamal, âgé seulement de trois ans, au CF La Torreta, un club amateur situé à quelques kilomètres du domicile familial[8], où il jouera quatre ans. Le directeur du club, Inocente Diez Lázaro, remarque rapidement qu'un énorme talent joue dans son club. Il déclare : « À 5 ans, il avait déjà une très bonne conduite de balle, il était rapide. Lamine était génial. Il était obsédé par le ballon. Et il avait de très bonnes prédispositions. Il prenait le ballon et en deux temps trois mouvements, il arrivait au but et marquait. Ensuite, il recommençait. »[8].

En 2012, alors qu'il est âgé de cinq ans ses parents se séparent et Lamine Yamal, avec sa mère et sa sœur, déménagent dans le quartier de Rocafonda à Mataró. Il rejoint alors le CF Rocafonda pendant quelques mois puis le centre de formation du FC Barcelone, La Masia, à l'âge de sept ans, où il suit sa scolarité secondaire[10].

FC Barcelone (depuis 2015)

Formation au FC Barcelone (depuis 2015)

Lors de la saison 2021-2022, il participe pour la première fois à l'UEFA Youth League sous la houlette de l'entraîneur Óscar López Hernández[11].

Lors de la saison 2022-2023, il commence à s'entraîner avec l'équipe première du FC Barcelone entraînée par Xavi à l'âge précoce de 15 ans[12]. Le journaliste Jaume Marcet déclare à propos de Lamine Yamal : « Je ne trouve pas de précédent au Barça pour un si jeune joueur s'entraînant aussi souvent avec l'équipe première. »[13].

Le 12 mars 2023, Jorge Mendes, succèdant à Iván de la Peña, devient officiellement son nouvel agent[14]. L'agent aurait payé une somme de 3 millions d'euros au père de Lamine Yamal pour devenir son agent[15].

2022-2023 : Début professionnel historique

Le , il fait ses débuts professionnels avec le FC Barcelone en entrant en jeu à la 83e minute en remplaçant Gavi face au Real Betis Balompié en championnat, devenant ainsi le plus jeune joueur de l'histoire du club à faire ses débuts professionnels en championnat à l'âge de 15 ans, 9 mois et 16 jours (victoire, 4-0)[note 1],[note 2],[16],[17],[18],[19]. Son entraîneur Xavi a réagi après le match en déclarant : « Il a été très bien. Je lui ai dit de tenter des choses, et il l'a fait. A 15 ans, c'est déjà un joueur spécial, il sait marquer, faire des passes, il a montré du caractère... Et quand tu le vois aux entraînements, tu te rends compte qu'il peut être important. »[20]. Il poursuit en conférence d'après match : « C'est un joueur similaire à Lionel Messi ou Ansu Fati. Il a ce talent inné dans le dernier quart du terrain. On ne dirait pas qu'il a quinze ans, il est plus mûr que son âge. Il n'a joué que dix minutes, mais il a été bon. Il peut marquer cette équipe de son empreinte. »[21],[22].

Le , l'équipe première du FC Barcelone est sacrée championne d'Espagne après une victoire de 2-4 face au RCD Espanyol[23],[24].

2023-2024 : Intégration avec l'équipe première

En juillet 2023, Lamine Yamal retourne dans le centre d'entraînement du FC Barcelone et figure sur la liste de Xavi pour une tournée de matchs amicaux de pré-saison aux États-Unis. Entré en jeu à la 79e minute en remplaçant Fermín López contre Arsenal FC (défaite, 5-3)[25], il reste sur le banc pendant 90 minutes lors d'un classico amical contre le Real Madrid CF (victoire, 3-0)[26]. Il entre à nouveau en jeu le 2 août en amical contre l'AC Milan en remplaçant Raphinha à la 67e minute (victoire, 0-1)[27]. Le 8 août, il dispute la finale du Trophée Joan Gamper contre le Tottenham Hotspur, match dans lequel il exécute une passe décisive pour le deuxième but inscrit par Ferran Torres (victoire, 4-2)[28].

Le 20 août, il est titularisé pour la première fois en match officiel lors de la 2e journée de Liga face à Cadix CF, à 16 ans et 38 jours il devient ainsi le plus jeune joueur de l'histoire du Barça à figurer dans un onze initial en championnat[29]. Le 27 août, contre Villarreal CF, il délivre sa première passe décisive sur le premier but inscrit par Gavi. Il devient le plus jeune passeur décisif de l'histoire du FC Barcelone[30],[31]. À sa sortie à la 76e minute (remplacé par Ansu Fati), il est ovationné par le public adverse à l'extérieur grâce à une remarquable prestation, remportant le prix d'homme du match (victoire, 3-4)[32],[33]. En octobre, le FC Barcelone annonce la prolongation de son contrat jusqu'en juin 2026 avec une clause libératoire d'un milliard d'euros[34]. Le 8 octobre 2023, en marquant face à Grenade, il devient le plus jeune buteur de l'histoire de la Liga, à 16 ans et 87 jours[3].

Pour la saison 2024-2025, Lamine Yamal porte le maillot frappé du numéro 19, le même que Lionel Messi à ses débuts.

En sélection nationale

Possédant la nationalité espagnole de naissance et marocaine par affiliation paternelle[note 3], Lamine Yamal est également d'ascendance équato-guinéen par sa mère[35].

Éblouissant avec les jeunes d'Espagne

Le , sous la houlette du sélectionneur David Gordo dans le cadre d'un rassemblement pour des matchs amicaux, il reçoit sa première sélection avec l'équipe d'Espagne -16 ans contre la Russie -16 ans (défaite, 0-2)[36]. Deux jours plus tard, il est titularisé lors d'un deuxième match face au même adversaire et inscrit son premier but à la 11e minute grâce à un tir du pied gauche sur une passe décisive de Daniel Muñoz (victoire, 3-0)[37]. Dans la trêve internationale qui suit, en novembre, il dispute deux autres matchs amicaux : face à l'Irlande -16 ans (victoire, 3-0) et la Norvège -16 ans (défaite, 0-2)[38].

En février 2022, toujours sous la houlette du même sélectionneur mais avec la catégorie des -15 ans de l'Espagne, il dispute trois doubles confrontations face à la Russie -15 ans, l'Italie -15 ans et la Suisse -15 ans. Au total, il inscrit trois buts et tire deux passes décisives.

Crédit image:
Pedro Semitiel from Cehegín, España
licence CC BY 2.0 🛈
Santiago Denia (sélectionneur des U19) convoque Lamine Yamal à l'âge de 15 ans.

En octobre 2022, grâce à ses prouesses footballistiques, Lamine Yamal est promu en équipe d'Espagne -17 ans à l'âge de 15 ans. Il hérite ainsi du numéro 10 sous la houlette du sélectionneur Julen Guerrero. Mis sur le banc lors du premier match face aux Pays-Bas -17 ans, il fait ses débuts le face à la Hongrie -17 ans et inscrit par la même occasion son premier but grâce à un penalty réussi dans les minutes additionnelles en fin de match (victoire, 0-2)[39]. Trois jours plus tard, il fait une passe concluante à Jorge Rajado face au Portugal -17 ans (victoire, 1-0)[40]. Son sélectionneur prête son joueur au sélectionneur Santiago Denia pour un match amical de l'Espagne -19 ans le 25 octobre 2022 face à l'Allemagne -19 ans (victoire, 0-1) ; il devient ainsi le plus jeune joueur de l'histoire à jouer pour les -19 ans (15 ans)[13], avant de retourner avec l'Espagne -17 ans.

En février 2023, il est sélectionné pour prendre part au Tournoi international d'Algarve. Prenant part à la totalité des matchs, il inscrit un doublé lors du premier match face aux Pays-Bas -17 ans (victoire, 3-0) et un but lors du troisième match face au Portugal -17 ans (victoire, 0-1)[41],[42]. Lamine Yamal remporte ainsi son premier titre international en terminant le tournoi en tant que meilleur buteur (3)[43],[44],[note 4].

Lamine Yamal est sélectionné le avec l'Espagne -17 ans pour prendre part à l'Euro -17 ans en Hongrie à partir du [45],[46]. Buteur contre la Slovénie, la Serbie, la république d'Irlande et la France, il atteint les demi-finales, où son équipe est éliminée par les Bleuets (défaite, 1-3)[47],[48],[49],[50]. Lamine Yamal termine ainsi la compétition en tant que meilleur buteur (4) de la compétition au même niveau que Paris Brunner et figure dans l'équipe-type de la compétition[51].

Entre l'Espagne et le Maroc

Le , à l'occasion d'un match amical de l'équipe du Maroc contre le Chili à Barcelone, Lamine Yamal est présent au Stade Cornellà-El Prat avec Mounir Nasraoui (son père) et se présente après le match dans les coulisses en étant photographié avec Fouzi Lekjaa, président de la fédération marocaine (FRMF), qui laisse présager une approche avec les Lions de l'Atlas[52].

Le , soit, un jour après la victoire du Maroc contre l'Espagne en Coupe du monde 2022, une vidéo apparaît sur les réseaux sociaux où Lamine Yamal charrie ses coéquipiers espagnols du FC Barcelone, vêtu d'un maillot du Maroc, remettant ainsi en doute sa priorité sur son choix international entre les deux nations[53].

« L'Espagne ou le Maroc ? C'est lui qui décide. Moi, j'aimerai qu'il choisisse La Roja mais c'est son choix personnel. Ce que je veux, c'est qu'il soit au Barça de nombreuses années. »

Déclaration de Xavi le en conférence d'après-match à propos du choix international de Lamine Yamal.

Le , le journaliste Joan Fontes révèle via ses réseaux sociaux que Lamine Yamal aurait eu des problèmes disciplinaires avec l'Espagne -17 ans, l'éloignant ainsi de la Fédération royale espagnole de football et le motivant à rejoindre l'équipe du Maroc[54]. La fédération marocaine est également intéressée par le profil[55]. Malgré cela, son ascension au FC Barcelone ne passe pas inaperçue et le club revient rapidement à la charge pour s'assurer le binational. Le 23 août 2023, après ses premières titularisations avec l'équipe première du FC Barcelone, Lamine Yamal reçoit une visite exclusive des responsables de la structure des équipes nationales espagnoles Francis Hernández et Vicente Blanco[56]. La presse espagnole révèle qu'une annonce aurait été faite à Lamine Yamal, concernant sa présence sur la liste définitive de Luis de la Fuente (sélectionneur de l'Espagne), et ce, quelques jours après une rencontre entre Lamine Yamal et Walid Regragui (sélectionneur du Maroc) dans un restaurant à Barcelone[57],[58],[59].

Lors d'une conférence de presse tenue par le sélectionneur Walid Regragui le à Rabat pour l'annonce de sa liste des joueurs convoqués, il déclare à propos du cas Lamine Yamal : « Il a une décision à prendre et ce n'est pas une décision facile. Que ce soit moi, la fédération ou son président, nous avons tous travaillé pour que Lamine nous rejoigne, mais ça reste un choix personnel. Quand je suis arrivé, le cas Lamine Yamal était déjà une priorité pour nous. »[60],[61]. Révélant également que le dossier Lamine Yamal est étudié depuis qu'il est âgé de dix ans, il poursuit : « Aujourd'hui, on n'est pas dans la capacité de dire que Lamine Yamal peut nous rejoindre. Je l'ai rencontré et on a eu une bonne discussion. On a exposé notre projet. Mais après, la décision lui revient. »[62],[63],[64].

Le , Lamine Yamal figure finalement sur la liste des 24 joueurs sélectionnés par Luis de la Fuente en équipe première espagnole et devient ainsi le plus jeune joueur de l'histoire à figurer sur cette liste[65],[66],[67],[68]. Son entrée en jeu en match officiel pour l'Espagne confirme définitivement sa nationalité sportive.

Les débuts avec La Roja

Le 8 septembre 2023, il fait ses débuts avec l'équipe première espagnole face à la Géorgie en remplaçant Dani Olmo à la 44e minute (qualifications pour l'Euro 2024). Il inscrit dans la foulée son premier but en professionnel à la 74e minute, alourdissant le score à 7-1 (score final). Ce but lui permettra de devenir le plus jeune buteur de l'histoire de la sélection espagnole à 16 ans et 57 jours. Il détrônera ainsi son coéquipier en club Gavi dont le record était à 17 ans et 62 jours.

Lors de la trêve internationale d'octobre 2023, Lamine Yamal déclare forfait à la suite d'une blessure. Son absence provoque de nouveau une polémique au sein de la presse espagnole et notamment celle du journal Marca (relayé par Fabrizio Romano), qui révèle qu'une somme d'argent de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) aurait été proposée aux services de Lamine Yamal pour que le jeune buteur change d'avis et joue pour le Maroc[69]. Cette information est démentie via un communiqué de la FRMF, avançant « avoir respecté les choix du joueur Lamine Yamal comme il est de coutume avec les internationaux d’origine marocaine ayant choisi de porter les couleurs d’autres sélections nationales en dépit des efforts consentis par les intervenants dans ce processus de prospection et détection des jeunes talents. »[70],[71].

En mai 2024, il figure dans une liste élargie de 29 joueurs appelés par Luis de la Fuente pour l'Euro 2024 puis il fait partie de la liste définitive de 26 joueurs publiée le 7 juin[72],[73].

Le 14 juillet 2024, il devient le plus jeune joueur de l'histoire à gagner l'Euro 2024 à l'âge de 17 ans et 1 jour en inscrivant 4 passes décisives dont une en final ainsi qu'un but, soulignant son statut de joueur clé pour le sacre de La Roja.

Style de jeu

Le style de jeu de Lamine Yamal est unique et caractérisé par sa technique de dribble maîtrisée, sa vitesse, sa créativité et la précision de ses tirs[74]. Lamine Yamal est un joueur polyvalent qui peut jouer dans n'importe quel poste offensif sur le terrain, bien qu'il soit le plus souvent attaquant ou ailier droit[11].

L'une des qualités notables de Lamine Yamal est sa technique de dribble[75]. Il est capable de changer de direction et d'accélération avec vélocité, ce qui le rend difficile à arrêter pour ses adversaires. Sa petite taille et sa faible stature lui permettent de se faufiler entre les défenseurs, évitant les tacles et créant des espaces pour ses coéquipiers. Son dribble est fluide et créatif. Il peut enchaîner des dribbles dans un espace restreint, ce qui lui permet de déstabiliser la défense adverse[8].

La vision de jeu de Lamine Yamal est également claire[10]. Il est capable d'élaborer des passes que les autres ne conçoivent pas, et de les exécuter avec précision. Il est habile, afin de trouver des espaces entre les défenseurs adverses, et pour distribuer le ballon à ses coéquipiers, créant ainsi des occasions de but. Son jeu de passes est souvent décisif, car il trouve des solutions, même dans des situations difficiles. Au niveau de sa vitesse de déplacement, il peut atteindre sa vitesse maximale en quelques secondes et la maintenir. Sa rapidité, combinée à sa technique de dribble, font de lui un joueur dangereux pour les défenses adverses. Il est également fort mentalement, capable de garder son calme dans toutes les situations.

Lamine Yamal est également un finisseur précis. Il a une habileté marquante, pour placer le ballon dans les coins difficiles du but, tout en utilisant puissance et précision. Il marque des buts spectaculaires, en dribblant plusieurs adversaires ou en effectuant des frappes lointaines[13].

Portant régulièrement des chaussures au chiffre « 304 » faisant référence au code postal de son quartier Rocafonda, à Mataró, dans lequel il a grandi[9], il graffe également le drapeau marocain et équato-guinéen sur ses chaussures, lors de ses débuts au FC Barcelone, faisant référence aux pays d'origine de ses parents[9].

Statistiques

En club

Statistiques de Lamine Yamal au [76]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Espagne Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2022-2023 FC Barcelona Atlètic Primera Federación 3 0 0 - - - - - - - - - - - - - 3 0 0
2022-2023 FC Barcelone Liga 1 0 0 - - - - - - - - - - 0 0 0 1 0 0
2023-2024 FC Barcelone Liga 37 5 8 1 1 0 2 1 0 C1 10 0 2 14 3 7 64 10 17
2024-2025 FC Barcelone Liga 0 0 0 0 0 0 0 0 0 C1 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Sous-total 38 5 8 1 1 0 2 1 0 - 10 0 2 14 3 7 65 10 17
Total sur la carrière 41 5 8 1 1 0 2 1 0 - 10 0 2 14 3 7 68 10 17

Palmarès

En club

Palmarès en club de Lamine Yamal (1 titre)
FC Barcelone (1)

En sélection

Espagne

Espagne -17 ans

  • Vainqueur du tournoi de l'Algarve en 2023[43]

Distinctions individuelles

Notes et références

Notes

  1. Le record précédent était détenu par Vicente Martínez Duart, qui a fait ses débuts professionnels à l'âge de 16 ans et 280 jours en 1940. Voir source
  2. Lamine Yamal est le deuxième plus jeune joueur à faire ses débuts professionnels avec le FC Barcelone, le premier étant Luka Romero à l'âge de 15 ans et 219 jours en Coupe d'Espagne en 2020 face au Real Madrid, voir source
  3. L'article 8 du Code de la nationalité marocaine ajoute que la filiation doit être établie conformément aux prescriptions régissant le statut personnel de l'ascendant, source du droit de la nationalité. Ainsi, la filiation paternelle est établie conformément au statut personnel du père. La règle est applicable, quelle que soit la nationalité de la mère et le lieu de naissance de l’enfant, voir source
  4. En termes de buts marqués, il devance Shaqueel van Persie (1) et João Teixeira (1).

Références

  1. (en) « Lamine Yamal », sur www.fcbarcelona.com (consulté le )
  2. transcription espagnole de el-Amine Jamel, ses deux prénoms ; son nom de famille n'est pas Yamal mais Nasraoui [Ebana]
  3. a et b « Lamine Yamal plus jeune buteur de l’histoire de la Liga », sur SOFOOT.com, (consulté le ).
  4. « Spain vs Croatia Live », sur UEFA, (consulté le )
  5. « Grâce à son égalisation face aux Bleus, Lamine Yamal devient le plus jeune buteur de l'histoire en grandes compétitions », sur L'Équipe (consulté le )
  6. « Lamine Yamal Jeune joueur de l'EURO 2024 », sur UEFA (consulté le )
  7. « [VIDEO] Foot: Qui est Lamine Yamal, la nouvelle pépite de 15 ans du Barça qui a déjà impressionné pour ses débuts? », sur lindependant.fr (consulté le ).
  8. a b c et d « Lamine Yamal : 15 ans et même pas peur », sur SOFOOT.com (consulté le ).
  9. a b et c « Lamine Yamal: ces choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur le jeune prodige du Barça », sur Le360 Sport (consulté le ).
  10. a et b (en) « Lamine Yamal shows shades of Messi », sur MARCA in English, (consulté le ).
  11. a et b (es) « Lamine Yamal, el niño de 15 años que ya entrena con el Barcelona: descubre al "mini Messi" de La Masía », sur MARCA, (consulté le ).
  12. « Lamine Yamal, l'ailier de 15 ans déjà convoqué par Xavi au Barça », sur L'Équipe (consulté le ).
  13. a b et c « PORTRAIT : Qui est Lamine Yamal, le jeune prodige de 15 ans déjà convoqué avec le FC Barcelone ? », sur 90min.com, (consulté le ).
  14. (en-US) Connell Edgar-Jones, « Barcelona academy gem to name Jorge Mendes as agent, contract discussions to follow soon », sur Barca Universal, (consulté le ).
  15. (en) « Jorge Mendes paid father of 15-year-old Barcelona talent €3m to become agent », sur OneFootball (consulté le ).
  16. Belga -, « Lamine Yamal devient à 15 ans le plus jeune joueur de l'histoire du Barça en Liga », sur DHnet (consulté le ).
  17. Léo Scalco, « Barça : Lamine Yamal fait déjà tomber un record », 29 avril 2023,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. « 15 ans et 290 jours: Lamine Yamal monte au jeu et devient le plus jeune joueur de l’histoire du FC Barcelone en Liga (vidéo) », sur sudinfo.be, (consulté le ).
  19. « Liga : a 15 ans, Lamine Yamal est devenu le plus jeune joueur de l'histoire du Barça en championnat », sur LEFIGARO, (consulté le ).
  20. « A 15 ans et 290 jours, Lamine Yamal devient le plus jeune joueur de l'histoire du Barça en Liga », sur RMC SPORT (consulté le ).
  21. « Lamine Yamal devient à 15 ans le plus jeune joueur de l’histoire du Barça en Liga : 'Un joueur spécial' », sur RTBF (consulté le ).
  22. « Barça: pour Xavi, Lamine Yamal est le nouveau Messi », sur Le360 Sport (consulté le ).
  23. « Le FC Barcelone remporte le 27e titre de son histoire », sur RTBF (consulté le ).
  24. Josué Cassé, « Liga : tombeur de l’Espanyol Barcelone, le Barça est officiellement Champion d’Espagne ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  25. « Le Barça dominé par Arsenal au terme d'un match fou pour sa première rencontre de la saison », sur L'Équipe (consulté le ).
  26. « Match amical : le FC Barcelone écrase le Real Madrid (3-0) au Texas, Ousmane Dembélé buteur », sur eurosport.com (consulté le ).
  27. « Le Barça enchaîne contre l'AC Milan », sur L'Équipe (consulté le ).
  28. Valentin Feuillette, « Trophée Gamper : le FC Barcelone renverse Tottenham », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  29. Lamine Yamal, record de précocité, sport.es, 20 août 2023
  30. « Nouveau record pour Lamine Yamal, passeur décisif », sur fcbarcelona.fr (consulté le ).
  31. (es) Santi Giménez, « Lamine Yamal reina en el caos », sur Diario AS, (consulté le ).
  32. (nl) « Spaanse media raken niet uitgepraat over zestienjarige Barça-uitblinker », sur Voetbal International, (consulté le ).
  33. (en) « Lamine Yamal, a diamond in the making », sur fcbarcelona.com (consulté le ).
  34. « Le FC Barcelone fait signer son prodige Lamine Yamal jusqu'en 2026 », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  35. « Poste, nationalité, parcours : Qui est Lamine Yamal, la nouvelle pépite du Barça ? | Goal.com Français », sur goal.com (consulté le ).
  36. « Feuille du match Espagne U16 - Russie U16 », sur transfermarkt.fr, (consulté le )
  37. « Espagne U16 - Russie U16, 23 sept. 2021 - Amicaux internationaux - Rapport de match », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  38. « Espagne U16 - Norvège U15, 26 nov. 2021 - Amicaux internationaux - Rapport de match », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  39. « Hongrie U17 - Espagne U17, 16 oct. 2022 - Amicaux internationaux - Rapport de match », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  40. « Espagne U17 - Portugal U17, 19 oct. 2022 - Amicaux internationaux - Rapport de match », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  41. « Espagne U17 - Pays-Bas U17, 10 févr. 2023 - Torneio Internacional Algarve U17 - Rapport de match », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  42. « Portugal U17 - Espagne U17, 14 févr. 2023 - Torneio Internacional Algarve U17 - Rapport de match », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  43. a b et c (en) « U17 Algarve Tournament 22/23 », sur transfermarkt.com (consulté le ).
  44. « Summary - Torneio Internacional Algarve U17 - Europe - Results, fixtures, tables and news - Soccerway », sur int.soccerway.com (consulté le ).
  45. « Liga: Lamine Yamal va participer à l'Euro U17 avec l'Espagne et ne devrait plus rejouer pour le Barça », sur RMC SPORT (consulté le ).
  46. Jordan Pardon, « Barça : Lamine Yamal surclassé et convoqué pour l’Euro U17 avec l’Espagne », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  47. « Le Barcelonais Lamine Yamal se régale à l'Euro U17 », sur fr.besoccer.com (consulté le ).
  48. Léo Scalco, « Euro U17 : la France renverse l’Espagne et rejoint l’Allemagne en finale », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  49. « La France renverse l'Espagne et se qualifie pour la finale de l'Euro U17 », sur L'Équipe (consulté le ).
  50. (en) « Barcelona’s Lamine Yamal inspires Spain to Euro U17 showdown against France », sur OneFootball, (consulté le ).
  51. a et b UEFA.com, « EURO U17 2023, équipe du tournoi | Moins de 17 ans », sur UEFA.com, (consulté le ).
  52. « Le choix de Lamine Yamal : Rien n’est encore décidé, contrairement à ce qu’affirme la presse Espagnole ! », sur Le7tv.ma, (consulté le ).
  53. « Barça : la scène qui envoie Lamine Yamal tout droit vers le Maroc ! », sur afrik-foot.com, (consulté le ).
  54. « Entre le Maroc et l’Espagne, Lamine Yamal aurait fait son choix », sur Le360 Sport (consulté le ).
  55. (es) Agata Ferrera, « Marruecos, Guinea o España: La elección de Lamine Yamal en la selección se complica », sur Bateo Libre, (consulté le ).
  56. (ca) esport3, « La RFEF vol "fitxar" Lamine Yamal per a la selecció espanyola », sur CCMA, (consulté le ).
  57. (es) « Lamine Yamal será convocado por Luis de la Fuente », sur Diario AS, (consulté le ).
  58. « Espagne: sélectionnable avec le Maroc, Lamine Yamal bientôt convoqué chez les A à seulement 16 ans? », sur RMC SPORT (consulté le ).
  59. Aurélien Macedo, « L’Espagne et le Maroc se font la guerre pour Lamine Yamal ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  60. « Lamine Yamal : ce qu’a dit Walid Regragui sur la pépite catalane », sur Telquel.ma (consulté le ).
  61. Lavieeco avec MAP, « Vidéo. Lamine Yamal, Hakim Ziyech... Les explications de Walid Regragui - La Vie éco », sur lavieeco.com, (consulté le ).
  62. « Walid Regragui évoque le cas de Lamine Yamal et Brahim Diaz », sur Hespress Français - Actualités du Maroc, (consulté le ).
  63. « Maroc: Amine Adli convoqué par Regragui, peu d'espoir pour la pépite du Barça Lamine Yamal », sur RMC SPORT (consulté le ).
  64. « Foot: le prodige du Barça Lamine Yamal échappe au Maroc au profit de l’Espagne », sur RFI, (consulté le ).
  65. Par Le Parisien Le 1 septembre 2023 à 14h30, « Euro 2024 : courtisé par le Maroc, le prodige du Barça Lamine Yamal appelé en équipe d’Espagne à 16 ans », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  66. « Lamine Yamal portera le maillot de la Roja », sur Telquel.ma (consulté le ).
  67. Hanif Ben Berkane, « Espagne : la liste avec la pépite Lamine Yamal », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  68. « A 16 ans, le prodige Lamine Yamal choisit l’Espagne plutôt que le Maroc », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  69. Max Franco Sanchez, « Le Maroc veut encore voler Lamine Yamal à l’Espagne ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  70. « Le Maroc dément avoir offert de l’argent à Lamine Yamal pour l’enrôler », sur SOFOOT.com, (consulté le ).
  71. Max Franco Sanchez, « Le Maroc dément pour Lamine Yamal », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  72. Clément Lemaître, « Euro 2024 - Liste de l'Espagne : Fabian Ruiz, Le Normand et Laporte convoqués, Asensio absent », sur eurosport.fr, .
  73. Justin Schroeder, « Euro 2024 : la liste définitive de l’Espagne avec un absent surprise », sur footmercato.net, .
  74. « Lamine Yamal, un crack au cœur de l’histoire Maroc-Espagne », sur Le360 Sport (consulté le ).
  75. (es) Diario Deportivo Olé, « Tiene 15 años, lo comparan con Messi y ya se entrena con Xavi en el Barcelona », sur Olé, (consulté le ).
  76. « Fiche de Lamine Yamal », sur footballdatabase.eu
  77. (en-US) « Who is Lamine Yamal? Barcelona's teenage sensation; Know about his career, age, nationality, parents & stats », sur WION (consulté le ).
  78. (en) « Lamine Yamal wins LALIGA EA SPORTS Goal of the Month for March », sur Página web oficial de LALIGA | LALIGA (consulté le )
  79. « Euro 2024 : À 17 ans, Lamine Yamal finit meilleur passeur de l'Euro », sur L'Équipe (consulté le )
  80. Victor Garlan, « Lamine Yamal sacré meilleur jeune de l’Euro 2024 », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le )
  81. « Euro 2024: deux Français dans l'équipe type de l'UEFA », sur RMC Sport (consulté le )
  82. « Euro 2024 : deux Français, six Espagnols et un Anglais... l’UEFA dévoile son équipe type », sur Le Figaro, (consulté le )
  83. « Le but de Lamine Yamal contre la France désigné plus beau but du tournoi par l'UEFA », sur RTL Info, (consulté le )

Sources

  • Ruben Dias, « Barça : L’immense pépite Lamine Yamal », Sport (journal),‎ (lire en ligne)
  • N. C., « Barça : Déjà comparé à Messi, le prodige Lamine Yamal enflamme l'Espagne », RMC Sport,‎ (lire en ligne)
  • Amaury Erdogan-Gutierrez, « Lamine Yamal, Abde, Fermin Lopez : Au Barça, la jeunesse reprend le pas », Eurosport,‎ (lire en ligne)
  • Tracy Rodrigo, « À 16 ans, Lamine Yamal incarne la relève du Barça », L'Équipe,‎ (lire en ligne)

Liens externes