Juliette Lermina-Flandre

Juliette Lermina-Flandre
Nom de naissance Juliette Lermina
Naissance
Bry-sur-Marne, Val-de-Marne,
Drapeau de la France France
Décès
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Juliette Lermina-Flandre, née en à Bry-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, et morte en [1] à Paris, est une romancière française.

Biographie

Fille du romancier Jules Lermina, elle n'a que 7 ans lorsque sa famille s'installe à Paris. À 16 ans, elle veut devenir écrivain, mais son père, qui connaît bien le milieu des lettres, s'y oppose fermement. Elle parvient néanmoins à faire publier des contes, puis des nouvelles, dans divers journaux et revues, notamment : Le Matin, L'Avenir et Lectures pour tous.

Après son mariage avec l'écrivain Georges Flandre (qui publie ses œuvres sous le pseudonyme de Georges Steff), elle signe ses œuvres Juliette Lermina-Flandre. Son unique pièce de théâtre, intitulée Thérèse Angot, est jouée avec succès sur la scène d'un théâtre d'avant-garde en 1923. La même année, elle publie ses premiers romans aux éditions Albin Michel et Fayard, puis plusieurs titres chez Flammarion. Dans les années 1930, elle donne surtout des romans d'amour et un roman policier, L'Apprenti détective, pour les éditions Ferenczi & fils.

Elle a également écrit deux titres en collaboration avec Simone Saint-Clair, dont le roman policier La Fille du capitaine Pipe, paru dans la collection Le Masque.

Œuvre

Romans policiers

  • L'Apprenti détective, Paris, Ferenczi, coll. « Crime et Police » no 23, 1933
  • La Fille du capitaine Pipe, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 311, 1941 (en collaboration avec Simone Saint-Clair)

Autres romans

  • La Fille à Caze, Paris, Albin Michel, 1923
  • Salomé, Paris, Fayard, 1923
  • La Dernière Jeunesse de Monsieur Lalouette, Paris, Flammarion, 1924
  • Polycarpe et son chien Croûton, Paris, Flammarion, 1924
  • La Femme dans l'alcôve, Paris, Flammarion, 1926
  • Une petite fille, Paris, Flammarion, 1927
  • L'Erreur amoureuse. roman d'amour, Paris, S.E.T., coll. « Les Plus Belles Histoires d'amour » no 74, 1930
  • Annie, femme d'affaires. roman d'amour, Paris, S.E.T., coll. « Les Plus Belles Histoires d'amour » no 98, 1931
  • Tchan-Yang, Paris, Hachette, 1931
  • Maison sans âme, Paris, Société parisienne d'édition, coll. « Dimanche de la femme », 1943

Recueils de nouvelles

  • La Truffe, Paris, Éditions de la Table Ronde, 1923

Nouvelle isolée

  • Il y a un voleur à bord, Montréal, La Revue moderne Ltd., Mon Magazine policier, vol.1 no 8, mai 1941

Littérature d'enfance et de jeunesse

  • Monsieur Couic, chat, Paris, Fayard, 1931
  • Chanson canadienne, Paris, Éditions des loisirs, coll. « Loisirs romans », 1938 (en collaboration avec Simone Saint-Clair)

Théâtre

  • Thérèse Angot, 1923

Notes et références

  1. Certaines sources indiquent 1945 comme date de décès.

Sources

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes