Claude Jaunière

Claude Jaunière
Nom de naissance Rachel Varinot
Naissance
Paris
Décès (à 87 ans)
Saint-Mandé
Activité principale
écrivain
Auteur
Genres
roman d'amour

Claude Jaunière, née Rachel Varinot à Paris le et morte à Saint-Mandé le (à 87 ans), est une romancière française spécialiste du roman sentimental. Ancienne secrétaire de Magali[2], elle fut vice-présidente avec elle du Club des Ecrivains et Romanciers professionnels, présidé par Max du Veuzit[3], membre du Comité des Ecrivains catholiques et chevalier de l'ordre national du mérite[4]

Œuvres

Selon Ellen Constans, Claude Jaunière aurait écrit 58 romans[2] dont :

  • 1948 : La Sixième fenêtre
  • 1952 : Romance à Grenade
  • 1952 : La Tour sarrazine, éd. J. Tallandier, 221 pages (OCLC 459594622)
  • 1953 : J'aimais un vagabond, éd. J. Tallandier, 253 pages (OCLC 799696605)
  • 1954 : Combat contre mon cœur
  • 1957 : Loin de mes yeux
  • 1957 : Pourquoi lui ?
  • 1959 : Lune de miel
  • 1960 : Je ne sais pas pourquoi
  • 1960 : Une fille comme toi, éd. Le Cercle du livre romanesque, 251 pages (OCLC 49147150)
  • 1963 : L'amour vous guette, éd. J. Tallandier, 252 pages (OCLC 799684444)
  • 1966 : Tendre et turbulente jeunesse
  • 1968 : Lèvres closes (éd. Arc-en-Ciel, collection Cercle Arc-en-Ciel Romanesque, 253 pages)
  • 1970 : L'Âge de l'amour

Bibliographie

  • Yves Olivier-Martin, Histoire du roman populaire en France de 1840 à 1980, Albin Michel, 1980, p. 253
  • Jacques Michon, Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle. Le temps des éditeurs, 1940-1959, volume 2, Fides, 2004, p. 315
  • Ellen Constans, Ouvrières des lettres, Presses universitaires de Limoges, 2007, 177 pages.
  • Ellen Constans, Parlez-moi d'amour: le roman sentimental : des romans grecs aux collections de l'an 2000, Presses universitaires de Limoges, 1999, 349 pages
  • Bernard Pingaud, La bonne aventure. Essai sur la vraie vie, le romanesque et le roman, Seuil, 2007, p. 78

Notes et références

  1. a et b Constans, Parlez-moi d'amour, p. 247.
  2. Constans, Ouvrières des lettres, p. 72.
  3. « Lettrisme, Numéros 10 à 12 », La Guilde, (consulté le 10 janvier 2021).

Liens externes