Jean Petithuguenin

Jean Petithuguenin
Nom de naissance Jean Alexandre Petithuguenin
Alias
J. A. de Saint Valry
Naissance
Saint-Valery-sur-Somme
Décès (à 60 ans)
10e arrondissement de Paris
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Jean Alexandre Petithuguenin[1] dit J.A. de Saint Valry, né le à Saint-Valery-sur-Somme[2] et mort le dans le 10e arrondissement de Paris[3], est un écrivain français.

Auteur de littérature populaire, dont de nombreux romans sentimentaux ou policiers, il est aussi traducteur de l'anglais, de l'allemand et de plusieurs romans norvégiens de Knut Hamsun. Il a par ailleurs adapté des films sous forme de novélisations.

Biographie

Écrivain très prolifique de littérature populaire, il publie chez Ferenczi & fils, chez Rouff et chez Tallandier, ainsi que chez Baudinière des romans historiques, quelques romans fantastiques, dont L'Amante réincarnée (1931), et des textes de science-fiction, notamment Une mission internationale dans la Lune (1926), Si vieillesse pouvait ! (1928) et Le Grand Courant (1932). Pourtant, l'essentiel de sa production appartient aux récits sentimentaux lourdement moralisateurs et à la littérature policière.

Dans le genre policier, il est le créateur en 1933 du personnage du détective « René Picard, surnommé Ned Pic, doté d'extraordinaires facultés de déduction. Ses autres romans policiers sont assez ternes : une trilogie brouillonne, le Roi de l'abîme et [...] Houdini le maître du mystère (1921), sans grand intérêt »[4]. De cette production routinière se démarque l'extravagant Crime et Sorcellerie (1920), paru chez Ferenczi & fils, où un fou tente d'inoculer des pouvoirs magiques à sa victime.

En fin de carrière, dans les années 1930, ses textes appartiennent d'emblée à la littérature d'enfance et de jeunesse, comme le prouvent Boubou chez les Peaux-Rouges (1935) et Tim et Fred ches les sauvages (1936).

Mort à l'Hôpital Lariboisière à l'âge de 60 ans, Jean Petithuguenin était rédacteur en chef de la Revue des poètes, membre de la Société des gens de lettres, sociétaire de l' Association des écrivains combattants et secrétaire du Syndicat des romanciers français[5].

Œuvres

Romans

Trilogie policière Le Roi de l'abîme

  • 1928 : Le Signe mystérieux
  • 1929 : Une énigme vivante
  • 1929 : Les Pirates fantômes

Autres romans

  • 1910 : Stoerte-Becker, le souverain des océans, roman (fascicules 40-87)
  • 1912 : Stoerte-Becker, le roi de l'océan, roman (fascicules 1-35)
  • 1913 : Stoerte-Becker, le roi de l'océan, roman (fascicules 36-50)
  • 1913 : Le Roi de la mer
  • 1914 : L'Âge fatal, le roman d'une jeune fille de 18 ans, Paris, éditions A. Eichler (12 fascicules)[6]
  • 1917 : La Séductrice
  • 1917 : Les Amants trahis
  • 1917 : La Délivrance de Noyon, Rouff, coll. Patrie[7]
  • 1917 : Riri[8], éditions « Collection des petits chefs-d'œuvre »
  • 1918 : Les Prétendants de Pauline
  • 1918 : La Fortune et l'Amour
  • 1918 : L'Amour et la Honte
  • 1918 : Cœur torturé
  • 1918 : Le Premier Choc, Rouff, coll. « Patrie » no 50
  • 1918 : L'Épopée de Moronvillers, Rouff, coll. « Patrie » no 71[9]
  • 1918 : La Victoire de la Marne, Rouff, coll. « Patrie » no 81
  • 1918 : La Barrière des Vosges, Rouff, coll. « Patrie » no 86[10]
  • 1918 : La Belle Défense du château de Grivesnes, Rouff, coll. « Patrie » no 91[11]
  • 1918 : Pour elle[12]
  • 1919 : Le Justicier
  • 1919 : Verdun, Rouff, coll. Patrie[13]
  • 1919 : L'Allemagne vaincue, Rouff, coll. Patrie[14]
  • 1919 : La Tragédie de Gourmel
  • 1919 : L'Oubli d'un baiser
  • 1919 : Le cœur se trompe
  • 1919 : La Victoire de l'armée Gouraud, Rouff, coll. Patrie[15]
  • 1920 : Les Dérailleurs de train
  • 1920 : Crime et Sorcellerie ; réédition en 1932
  • 1920 : Le Visiteur invisible
  • 1921 : Houdini le maître du mystère
  • 1921 : L'Amour désespéré
  • 1923 : Denise, dactylo
  • 1923 : Pourquoi m'aimer ?
  • 1923 : La Danse du désir
  • 1924 : La Force du rêve[16]
  • 1926 : Les Amours de Napoléon
  • 1926 : Souviens-toi, mon amour !
  • 1926 : Maldonne
  • 1926 : Ma filleule
  • 1926 : Lequel aimait le mieux ?
  • 1926 : Une mission internationale dans la Lune ; réédition chez Tallandier en 1933
  • 1927 : L'Amour transfiguré
  • 1927 : L'Amour à qui perd gagne
  • 1927 : Les Conjurés de Venise
  • 1927 : L'Afrique mystérieuse, Tallandier, coll. Grandes aventures et voyages excentriques
  • 1928 : La Vie tragique de Marguerite d'Anjou, reine d'Angleterre, Marpon[17]
  • 1928 : Si vieillesse pouvait !
  • 1928 : Ginette et l'Amour
  • 1929 : Jean-Maudit
  • 1929 : Vendetta contre Bonaparte
  • 1930 : La Douleur généreuse, Tallandier, coll. Romans célèbres de drame et d'amour
  • 1930 : L'Idéal amant
  • 1931 : Bonaparte et la Vénitienne
  • 1931 : Fleur du faubourg, Tallandier, coll. Romans célèbres de drame et d'amour[18]
  • 1931 : Gil et son modèle, Tallandier, coll. « Le Livre de Poche Tallandier » no 221
  • 1931 : Fidèle et soupçonnée, Rouff, coll. « Les Romans vécus » no 44
  • 1931 : Le Grand Courant
  • 1931 : Une bataille de l'amour, Tallandier, coll. Romans célèbres de drame et d'amour
  • 1931 : Une âme en perdition
  • 1931 : La Fille du condamné, Rouff, coll. « Les Romans vécus » no 53
  • 1931 : L'Amante réincarnée, Tallandier, coll. Les romans mystérieux[19]
  • 1931 : La Main de Suzanne
  • 1931 : Suzanne et sa rivale
  • 1932 : Puisque je vous aime
  • 1932 : Quelle est cette femme ?
  • 1932 : Sous le masque de l'amour
  • 1932 : Scotland Yard
  • 1932 : Le Visiteur invisible
  • 1932 : Les Damnés du cœur
  • 1932 : Le Démon de la chair
  • 1932 : Le Grand Courant
  • 1933 : Le Corsaire du roi
  • 1933 : Tu me vengeras !
  • 1933 : Celui qui revient
  • 1933 : Un faux pas
  • 1933 : Nic Pic détective ; réédition en 1938
  • 1934 : Le Secret des Incas, Tallandier, coll. Les chevaliers de l'aventure n° 48
  • 1934 : L'Épreuve amoureuse
  • 1935 : Princesse Mimi
  • 1935 : Le Complot
  • 1935 : Boubou chez les Peaux-Rouges
  • 1936 : Mais c'est toi que j'aime !
  • 1936 : Tim et Fred ches les sauvages
  • 1938 : L'amour sera ton lot

Traductions

Novélisations

Récompense

Notes et références

  1. Parfois orthographié Petit-Huguenin dans la presse de l'époque.
  2. Acte de naissance n° 75 (vue 298/389) avec mention marginale du mariage. Archives départementales de la Somme en ligne, état-civil de Saint-Valery-sur-Somme, registre des naissances de 1878.
  3. Acte de décès n° 687 (vue 29/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10e arrondissement, registre des décès de 1939.
  4. Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p. 531.
  5. Nécrologie. Le Temps, 18 février 1939, p. 5, lire en ligne sur Gallica.
  6. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  7. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  8. Fiche bibliographique sur google books.
  9. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  10. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  11. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  12. Fiche bibliographique sur google books.
  13. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  14. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  15. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  16. Feuilleton du Journal. La Force du Rêve. Le Journal, 7 août 1924, p. 5, lire en ligne sur Gallica.
  17. Les lettres. Courrier littéraire. L'Homme libre, 29 juin 1928, p. 2, lire en ligne sur Gallica.
  18. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  19. Livres. La Voix du combattant, 2 avril 1932, p. 3, lire en ligne sur Gallica.
  20. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.
  21. Knut Hamsun. L'Éveil de la Glèbe. Études, juillet-août-septembre 1937, p. 571, lire en ligne sur Gallica.
  22. Fiche bibliographique sur google books.
  23. Fiche amazon.
  24. Ouvrage lire en ligne sur Gallica.

Annexes

Sources

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes