Sierroz

le Sierroz
(le Sierre)
Illustration
Le Sierroz au nord d'Aix-les-Bains, ici en direction du lac du Bourget dont l'embouchure est proche.
Carte.
Cours du Sierroz sur une carte de la Savoie.
Caractéristiques
Longueur 19 km [1]
Bassin 157 km2 [1]
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen (Aix-les-Bains)
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire Eaux du lac du Bourget et le Cisalp lac du Bourget
Régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit les Chalets de Crolles
· Localisation Montcel
· Altitude 1 307 m
· Coordonnées 45° 41′ 02″ N, 6° 00′ 15″ E
Embouchure le Lac du Bourget
· Localisation Aix-les-Bains
· Altitude 240 m
· Coordonnées 45° 42′ 05″ N, 5° 53′ 03″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Meunaz, Nant de Goué, Nant de l'Abbaye
· Rive droite Deysse
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Savoie
Arrondissement Chambéry
Cantons Aix-les-Bains-1
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Aix-les-Bains

Sources : SANDRE:V1320500, Géoportail

Le Sierroz ou Sierre ([sjeʁ(o)] ; en arpitan savoyard : Sierro) est une rivière située en France dans le département de la Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Long de 19 km, il prend sa source dans le massif des Bauges et se jette dans le lac du Bourget. Par le lac, le Sierroz est donc un sous-affluent du Rhône.

Au niveau de Grésy-sur-Aix, le site naturel classé des gorges du Sierroz a été un haut-lieu du tourisme régional.

Toponymie

Le nom de la rivière est Sierro en arpitan savoyard[2] et Sierroz ou Sierre en français. Son nom est attesté sous les formes historiques suivantes : ab acqua de Ciers en 1313, ab acqua de Syerra en 1323, Sirro en 1356, l´eaud e Sierroz en 1683, et au delà du Sierroz en 1767[3].

Les deux formes françaises modernes, Sierroz et Sierre, correspondent à deux degrés différents de francisation du nom arpitan savoyard originel, Sierro, qui se prononce [ˈsje.ro][2] avec l'accent sur l'avant dernière syllabe (paroxyton). La tradition graphique locale est d'ajouter un -z final qui ne se prononce pas mais indique la position correcte de l'accent tonique[4],[5],[6], mais il est également fréquent de voir cet "o" final atone remplacé par son équivalent français, le e caduc. Dans tous les cas, le "-z" final ne se prononce pas, et le "o" ou "e" final ne doit se prononcer qu'à peine voire pas du tout.

Selon Ernest Nègre, le nom de la rivière vient de la racine préceltique *cier[3].

Géographie

La longueur de son cours d'eau est de 19 km[1] et son bassin versant occupe une superficie de 157 km2[1] ou 133 km2[7].

Le Sierroz traverse irrigue notamment les communes d'Aix-les-Bains, de Grésy-sur-Aix, d'Épersy (Entrelacs), de Saint-Offenge et du Montcel.

Il prend sa source dans les Bauges, à proximité du Revard et à 1 307 m d"altitude sur la commune du Montcel[8],[9].

Le Sierre a son embouchure sur la rive droite - est - du lac du Bourget, à 240 m d'altitude sur la commune d'Aix-les-Bains[10].

L'embouchure du Sierroz dans le lac du Bourget (lit réduit par l'absence de pluies).

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de la Savoie, le Sierre traverse six communes[1],[9] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, le Sierre prend source, s'écoule et conflue dans le seul canton d'Aix-les-Bains-1, dans l'arrondissement de Chambéry.

Affluents

Le Sierre a douze affluents référencés[1],[9] :

Cascade au confluent de la Deysse.
Cascade des Gents aux gorges.

Géoportail ajoute en partie haute le Ruisseau des Ebats (rg) 1,9 km sur la commune du Montcel et venant de la forêt domaniale du Grand Revard, près du Mont Revard[11].

Le rang de Strahler est donc de quatre.

Hydrologie

Le Sierre traverse une seule zone hydrographique La Sierre (V132) de 157 km2 constituée de 'Forêts et milieux semi-naturels' à 37,8 %, de 'territoires agricoles' à 37,8 %, de territoires artificialisés à 10,6 %, et de zones humides pour 0,8 %[1].

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est les Eaux du lac du Bourget et le Cisalb lac du Bourget[7].

Les gorges du Sierroz

Passerelle au-dessus des gorges.

Exploitation des gorges et intérêt environnemental

Ces gorges furent un haut lieu touristique du bassin aixois durant la belle époque, à la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

Aujourd'hui les gorges du Sierroz sont une ZNIEFF de type I numéro 820031465 référencée depuis 2007[12] sur les cinq communes de Épersy (Entrelacs), Grésy-sur-Aix, Montcel, Saint-Offenge-et Trévignin.

Cascade

Une cascade vers 890 mètres d'altitude entre Saint-Offenge-Desus et Montcel 45° 42′ 21″ N, 6° 01′ 01″ E

Pêche et AAPPMA

Le Sierroz est un cours d'eau de première catégorie, et l'AAPPMA gestionnaire est celle d'Aix-les-Bains et du Châtelard pour la partie amont. Les espèces rencontrés sont la truite fario, le chabot, le vairon, la chevesne et le blageon[13].

Bibliographie

Liste non exhaustive, classée par date de parution.

  • Sébastien Pomini, Les Gorges du Sierroz, entre rêves et réalité, 2008
  • Jean-Pierre Leguay, Histoire d'Aix-les-Bains et de sa région, 1992
  • Piere Rives, Contes et légendes des plus jolis pays de France : l'ondine du Sierroz, 1911

Voir aussi

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

Références

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Sierre (V1320500) » (consulté le 9 novembre 2013)
  2. a et b Roger Viret, Dictionnaire français - savoyard : Comportant plusieurs variantes de la langue savoyarde, 7 (lire en ligne), p. 2728.
  3. a et b Henry Suter, « Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs. », (consulté le 11 janvier 2021).
  4. Henri Dénarié, « Berlioz ne rime pas avec myxomatose », La Voix des Allobroges,‎ (lire en ligne) (Article publié dans le numéro 13 de La Voix des Allobroges, été 2007).
  5. Jean-Baptiste Serron avec Marc Bron, « Comment bien prononcer les noms de nos communes? », L'Essor savoyard,‎ (lire en ligne).
  6. « Toponymie arpitane : les noms en -oz, -az, -ex, -ix », sur Arpitan.com - Fédération internationale de l'arpitan (consulté le 20 juillet 2016).
  7. a et b Cisalb - Contrat de bassin versant du lac du Bourget p. 19
  8. « Source du Sierre » sur Géoportail (consulté le 9 novembre 2013).
  9. a b et c « Rivière le Sierre », sur www.annuaire-mairie.fr (consulté le 9 novembre 2013)
  10. « Embouchure du Sierre en rive est du Lac du Bourget » sur Géoportail (consulté le 9 novembre 2013).
  11. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 8 mai 2011)
  12. ZNIEFF 820031465 - Gorges du Sierroz sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  13. « Liste des cours d'eau de 1ère catégorie en Savoie 73 », sur www.savoiepeche.com (consulté le 9 novembre 2013)