Mue (rivière)

la Mue
Illustration
La Mue, près de l'église Saint-Pierre de Thaon.
Caractéristiques
Longueur 21,8 km [1]
Bassin 97 km2 [1]
Bassin collecteur la Seulles
Débit moyen (Banville)
Nombre de Strahler 2
Régime pluvial océanique
Cours
Source entre les lieux-dits les Campagnes, la Fosse Noire et les Bas Carreaux
· Localisation Cheux
· Altitude 68 m
· Coordonnées 49° 10′ 05″ N, 0° 31′ 21″ O
Confluence la Seulles
· Localisation Banville
· Altitude m
· Coordonnées 49° 18′ 19″ N, 0° 28′ 02″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche La Chironne, le Douet
· Rive droite Le Vey
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Calvados
Arrondissements Caen, Bayeux
Cantons Tilly-sur-Seulles, Creully, Ryes
Régions traversées Normandie

Sources : SANDRE:« I32-0400 », Géoportail,

La Mue est une rivière française de Normandie, affluent de la Seulles en rive droite, dans le département du Calvados.

Géographie

La Mue prend sa source dans la commune de Cheux, entre les lieux-dits les Campagnes, la Fosse Noire et les Bas Carreaux, à 68 m d'altitude[2], et prend la direction du nord-est. Elle se joint aux eaux de la Seulles, à Reviers à 4 m d'altitude[2], après un parcours de 21,8 km[1] entre Bessin et plaine de Caen.

Communes et cantons traversés

Le lavoir sur la Mue à Cairon.

Dans le seul département du Calvados, la Mue traverse douze communes[1] et trois cantons :

Soit en termes de cantons, la Mue prend source dans le canton de Tilly-sur-Seulles, traverse le canton de Creully, conflue dans le canton de Ryes, dans les arrondissements de Caen et de Bayeux.

Bassin versant

D'une superficie de 97 km2[1], le bassin versant de la Mue avoisine à l'ouest celui de la Thue et au sud celui du Bordel (deux autres affluents de la Seulles) et du ruisseau de Solbey un affluent de l'Odon. À l'ouest et au nord-ouest, il est voisin du bassin direct du fleuve côtier. Le confluent est au nord-est du bassin. La Mue traverse cinq zones hydrographiques : La Chironne de sa source au confluent de la Mue (exclu) (I323), La Mue de sa source au confluent de la Chironne (exclu) (I322), La Mue du confluent de la Chironne (exclu) au confluent de la Seulles (exclu) (I324), La Seulles du confluent de la Mue (exclu) à l'embouchure (I325), La Seulles du confluent de la Thue (exclu) au confluent de la Mue (exclu) (I321)[1].

Organisme gestionnaire

Affluents

Le lavoir sur le Vey à Cairon.

Modeste rivière, la Mue n'a que deux affluents référencés - au SANDRE -[1],[note 1] :

Géoportail ajoute :

Donc son rang de Strahler est de deux.

Hydrologie

Écologie et ZNIEFF

Le lavoir sur la Mue à Reviers.

La Mue est en zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type I :

  • la ZNIEFF 250006505 - Vallées de la Seulles, de la Mue et de la Thue, de 1 145 hectares décrite depuis 1983 sur vingt-deux communes[4]

Voir aussi

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. a et b Le SANDRE 2014 a oublié -?- de relier la Chironne à la Mue dans son arborescence alors que la zone hydrographique s'appelle bien 'La Chironne de sa source au confluent de la Mue (exclu)' (I323)

Références

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - La Mue (I32-0400) » (consulté le 14 avril 2014)
  2. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 14 avril 2014)
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Chironne (I3230600) » (consulté le 14 avril 2014)
  4. ZNIEFF 250006505 - Vallées de la Seulles, de la Mue et de la Thue sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.