Jacques Ayral

Jacques Ayral
Jacques Ayral
Description de cette image, également commentée ci-après
Jacques Ayral en 1980, sous les couleurs du SC Tulle.
Fiche d'identité
Naissance
à Brive-la-Gaillarde (France)
Décès (à 66 ans)
à Brive-la-Gaillarde (France)
Taille 1,85 m (6 1)
Surnom Jacky
Poste Troisième ligne
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1968-1981
1981-1986
SC Tulle
US Souillac
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
France B
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
SC Tulle

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Jacques Ayral, dit Jacky, né le à Brive-la-Gaillarde et mort le dans la même ville, est un joueur français de rugby à XV[1].

Biographie

Venu tard au rugby, il choisit d'abord le football. Formé à Boyer, il évolua ensuite au poste d’avant-centre en championnat de France amateur au sein de l'Étoile sportive aiglons briviste. Il fut sélectionné en cadets dans l’ équipe du Centre-Ouest.[réf. nécessaire]

Il commença sa carrière de rugbyman en 1969, au Sporting club tulliste. Après une saison avec les juniors, il intégra les rangs de l’équipe première. Très vite, il se révéla un athlète à la puissance redoutable (1,85 m pour 91 kg) et évolua au poste de troisième ligne. Il devint alors une des pièces maîtresses de cette équipe, dont il défendit les couleurs pendant onze saisons, jusqu’en 1981. L'écrivain corrézien Denis Tillinac a salué en son temps les « échappées »[2] de ce grand marqueur d'essai à la vitesse incisive.

Entre 1973 et 1978, il fut international B ou A' à sept reprises, jouant notamment contre l’Écosse, les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne, le pays de Galles et la Tchécoslovaquie. Il fut également appelé à rencontrer les Japonais, les Springboks (en à Clermont[3]), les Argentins, les Australiens et les Néo-Zélandais au sein de diverses sélections régionales.[réf. nécessaire]

Il termina sa carrière de joueur à Souillac au sein de l'Union sportive souillagaise de 1981 à 1986.

Il devint par la suite entraîneur de ce club puis du Sporting club tulliste à la fin des années 1980 et début des années 1990.

En dehors de sa vie de sportif, il exerce la profession d'instituteur[4].

Jacky Ayral figure parmi les joueurs photographiés pour le livre Gueules de rugby[5] en .

Carrière

En club

En équipe nationale

Sélectionné en France B et A' à sept reprises[réf. nécessaire].

Palmarès

Notes et références

  1. collectif, Sporting Club Tulliste - Sept 79 à mai 80 - Une saison exemplaire, Tulle, Imprimerie Maugein, , 44 p..
  2. Denis Tillinac, Spleen en Corrèze, Paris, La Table Ronde, , 133 p. (ISBN 2-7103-0685-9).
  3. « Les matchs internationaux au Stade Marcel Michelin », sur cybervulcans.net.
  4. Frédéric Bonnet, « Les instituteurs, le rugby en général et le rugby landais en particulier », sur rugby-en-melee.com, 8 ai 2006.
  5. Jean-Pierre Pagès, Eric Blanc, Patrick Roger et Philippe Echaroux, Gueules de rugby, 2jp Eds, , 407 p. (ISBN 978-2-7466-8061-6 et 2-7466-8061-0).

Liens externes