Grand Prix automobile d'Abou Dabi 2020

Grand Prix d'Abou Dabi 2020
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 55
Longueur du circuit 5,554 km
Distance de course 305,355 km
Conditions de course
Affluence huis clos
Résultats
Vainqueur Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-Honda,
h 36 min 28 s 645
(vitesse moyenne : 189,902 km/h)
Pole position Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-Honda,
min 35 s 246
(vitesse moyenne : 209,924 km/h)
Record du tour en course Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo,
Renault,
min 40 s 926
(vitesse moyenne : 198,110 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Abou Dabi 2020 (Formula 1 Etihad Airways Abu Dhabi Grand Prix 2020) disputé le 13 décembre 2020 sur le Circuit Yas Marina, est la 1035e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la 11e édition du Grand Prix d'Abou Dabi comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et la dix-septième et dernière manche du championnat 2020.

La course d'Abou Dabi clôture la saison comme c'est la tradition depuis 2014, à la différence qu'il devait s'agir de la vingt-deuxième manche du championnat 2020. Le calendrier étant longtemps resté suspendu à la pandémie de Covid-19 cette course, à huis clos, est repoussée, pour un exercice qui comporte finalement dix-sept épreuves[1]. Lewis Hamilton, absent de la course précédente après avoir été testé positif au Covid-19, est de retour à bord de sa W11 pour cette ultime épreuve d'une saison qu'il a entièrement dominée.

Pour la première fois de la saison, Max Verstappen, souvent troisième derrière les Flèches d'Argent au départ en 2020, obtient la pole position (la troisième de sa carrière, sa précédente datant du Grand Prix du Brésil 2019) et empêche ainsi une monoplace motorisée par Mercedes de partir en tête. Tout se joue lors des deuxièmes tentatives en Q3 où Valtteri Bottas se montre plus rapide que Lewis Hamilton lorsque le Néerlandais les coiffe au poteau, respectivement de 25 et 86 millièmes de seconde. Hamilton part en deuxième ligne, aux côtés de Lando Norris, en verve au volant de sa McLaren. Son coéquipier Carlos Sainz, sixième, est en troisième ligne derrière Alexander Albon. Daniil Kvyat, à nouveau plus rapide que Pierre Gasly, est en quatrième ligne avec Lance Stroll. Charles Leclerc, auteur du neuvième temps, étant pénalisé d'un recul de trois places, Gasly et Esteban Ocon, éliminé en Q2, s'élancent de la cinquième ligne.

Max Verstappen remporte son deuxième succès de l'année, après le Grand Prix du 70e anniversaire, et le dixième de sa carrière. Auteur d'un envol parfait, il se met directement hors de portée de ses rivaux, passant l'ensemble des cinquante-cinq tours en tête. Il bénéficie même, pour son seul changement de pneus d'un « arrêt gratuit » comme tous les pilotes qui le suivent après que Sergio Pérez tombe en panne au bord du circuit au bout de neuf boucles, provoquant le déclenchement de la voiture de sécurité virtuelle puis la sortie de la voiture de sécurité pour permettre à la dépanneuse de dégager la monoplace. L'abandon du Mexicain ne l'empêche pas de se classer quatrième du championnat du monde, Valtteri Bottas, deuxième derrière Verstappen, conservant son rang de vice-champion. Lewis Hamilton termine à la même place qu'au départ et pour porte son record à 165 podiums. Dans une course avare en action comme souvent à Yas Marina, le seul dépassement pour les gros points a lieu au sixième tour quand Alexander Albon dépasse, en deux temps, Lando Norris pour le gain de la quatrième place ; le Thaïlandais se classe quatrième devant le jeune britannique. Quand son coéquipier Carlos Sainz passe la ligne d'arrivée au sixième rang, le stand McLaren explose de joie car ce résultat permet à l'écurie de monter sur le podium du championnat des constructeurs, derrière Mercedes et Red Bull.

Les Renault terminent dans les points ; pour sa dernière course avec l'équipe française, Daniel Ricciardo prend la septième place et s'adjuge le point bonus du meilleur tour, réalisé dans la dernière boucle. Huitième depuis le trente-et-unième tour, Pierre Gasly termine devant Esteban Ocon, qui dépasse Lance Stroll dans le dernier tour. Une bien mauvaise saison s'achève pour la Scuderia Ferrari, ses deux pilotes terminant hors des points ; l'équipe italienne se classe sixième du championnat constructeurs, son pire classement en quarante ans.

Bien qu'il ait fini la « la plus difficile saison de sa carrière », affaibli après avoir contracté la Covid-19, Lewis Hamilton a régné sur l'exercice raccourci à dix-sept épreuves aidé par une W11 performante sur toutes les pistes. Il remporte son septième titre de champion du monde avec 347 points. Valtteri Bottas, auteur de deux victoires, termine deuxième, comme en 2019, avec 223 points, juste devant Max Verstappen, troisième avec 214 points. Vainqueur à Sakhir, Sergio Pérez est quatrième (125 points) alors qu'une saison solide permet à Daniel Ricciardo de prendre la cinquième place du classement (114 points). Carlos Sainz devance Alexander Albon, à égalité de points (105 chacun). Charles Leclerc (98 points), Lando Norris (97 points), Pierre Gasly (75 points) et Lance Stroll (75 points également) complètent le top 10 du championnat du monde. Chez les constructeurs, Mercedes remporte son septième championnat consécutif avec 573 points, devançant Red Bull (319 points) et McLaren émerge à la dernière course, remportant la bataille pour la troisième place (202 points) face à Racing Point (195 points) et Renault (181 points). Ferrari achève la saison au sixième rang (131 points) devant AlphaTauri (107 points). Alfa Romeo (8 points) et Haas (3 points) connaissent un meilleur destin que Williams qui n'a marqué aucun point.

Pneus disponibles

Pneus disponibles à Yas Marina[2]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Représentation des pneus durs
Durs (Type C3)
Représentation des pneus medium
Médiums (Type C4)
Représentation des pneus tendres
Tendres (Type C5)
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
   Représentation des pneus pluie
      Pluie


Essais libres

Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 37 s 378
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 37 s 412 + 0 s 034
3 Drapeau de la France Esteban Ocon Renault 1 min 38 s 515 + 1 s 137
4 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 38 s 547 + 1 s 169
5 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 38 s 744 + 1 s 366
6 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 1 min 38 s 831 + 1 s 453

Deuxième séance, le vendredi de 14 h à 15 h 30

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[7]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 36 s 276
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 36 s 479 + 0 s 203
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 37 s 046 + 0 s 770
4 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 37 s 263 + 0 s 987
5 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Renault 1 min 37 s 438 + 1 s 162
6 Drapeau de la France Esteban Ocon Renault 1 min 37 s 505 + 1 s 229

Troisième séance, le samedi de 11 h à 12 h

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[8]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 36 s 251
2 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 36 s 752 + 0 s 501
3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 1 min 36 s 877 + 0 s 626
4 Drapeau de la France Esteban Ocon Renault 1 min 36 s 899 + 0 s 648
5 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Renault 1 min 36 s 994 + 0 s 743
6 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 37 s 012 + 0 s 761

Séance de qualifications

Résultats des qualifications

Résultats des qualifications[9]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 35 s 993 1 min 35 s 641 1 min 35 s 246
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 35 s 669 1 min 35 s 527 1 min 35 s 271
3 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 35 s 528 1 min 35 s 446 1 min 35 s 332
4 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Renault 1 min 36 s 016 1 min 35 s 849 1 min 35 s 497
5 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 36 s 106 1 min 35 s 654 1 min 35 s 571
6 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 1 min 36 s 517 1 min 36 s 192 1 min 35 s 815
7 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat AlphaTauri-Honda 1 min 36 s 459 1 min 36 s 214 1 min 35 s 963
8 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 1 min 36 s 502 1 min 36 s 143 1 min 36 s 046
9 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 35 s 881 1 min 35 s 932 1 min 36 s 065
10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 36 s 545 1 min 36 s 282 1 min 36 s 242
11 Drapeau de la France Esteban Ocon Renault 1 min 36 s 783 1 min 36 s 359
12 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 1 min 36 s 704 1 min 36 s 406
13 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 36 s 655 1 min 36 s 631
14 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1 min 37 s 075 1 min 38 s 248
15 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 1 min 36 s 034 Pas de temps
16 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 min 37 s 555
17 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 37 s 863
18 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 1 min 38 s 045
19 Drapeau du Brésil Pietro Fittipaldi Haas-Ferrari 1 min 38 s 173
20 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 1 min 38 s 443
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 42 s 215 (107 % de 1 min 35 s 528)

Grille de départ

  • Charles Leclerc, responsable d'une collision lors du Grand Prix précèdent est pénalisé d'un recul de trois places sur la grille ; auteur du neuvième temps, il s'élance de la douzième place[10].
  • Sergio Pérez, auteur du quinzième temps des qualifications, est pénalisé pour le changement de plusieurs éléments de son moteur (turbocompresseur, unité de contrôle électronique et MGU-K), il s'élance de la dix-neuvième place[11].
  • Kevin Magnussen, auteur du dix-septième temps des qualifications, est pénalisé pour le changement de plusieurs éléments de son moteur (pack batterie et unité de contrôle électronique), il s'élance de la vingtième et dernière place[11].
La grille de qualification du Grand Prix d'Abou Dabi 2020.
Schéma de la grille de départ du Grand Prix d'Abou Dabi 2020.
La grille de départ du Grand Prix d'Abou Dabi 2020.

Course

Classement de la course

Classement de la course[12]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 55 1 h 36 min 28 s 645 (189,902 km/h) 1 25
2 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 55 + 15 s 976 2 18
3 44 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 55 + 18 s 415 3 15
4 23 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 55 + 19 s 987 5 12
5 4 Drapeau de la Grande-Bretagne Lando Norris McLaren-Renault 55 + 1 min 0 s 729 4 10
6 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 55 + 1 min 5 s 662 6 8
7 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 55 + 1 min 13 s 748 11 6 + 1
8 10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 55 + 1 min 29 s 718 9 4
9 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Renault 55 + 1 min 41 s 069 10 2
10 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 55 + 1 min 42 s 738 8 1
11 26 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat AlphaTauri-Honda 54 + 1 tour 7
12 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 54 + 1 tour 15
13 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 54 + 1 tour 12
14 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 54 + 1 tour 13
15 63 Drapeau de la Grande-Bretagne George Russell Williams-Mercedes 54 + 1 tour 16
16 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 54 + 1 tour 14
17 6 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 54 + 1 tour 18
18 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 54 + 1 tour 20
19 51 Drapeau du Brésil Pietro Fittipaldi Haas-Ferrari 53 + 2 tours 17
Abd. 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 8 Moteur 19

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[16]
Pos. Pilote Écurie Points
Champion Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 347
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 223
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 214
4 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 125
5 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 119
6 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 105
7 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 105
8 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 98
9 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Renault 97
10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 75
11 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 75
12 Drapeau de la France Esteban Ocon Renault 62
13 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 33
14 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat AlphaTauri-Honda 32
15 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Racing Point-BWT Mercedes 10
16 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 4
17 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 4
18 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes
Mercedes
3
19 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 2
20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1
Constructeurs[16]
Pos. Écurie Points
Champion Drapeau de l'Allemagne Mercedes 573
2 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Honda 319
3 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Renault 202
4 Drapeau du Royaume-Uni Racing Point-BWT Mercedes 195[Note 1]
5 Drapeau de la France Renault 181
6 Drapeau de l'Italie Ferrari 131
7 Drapeau de l'Italie AlphaTauri-Honda 107
8 Drapeau de la Suisse Alfa Romeo-Ferrari 8
9 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 3

Statistiques

Le Grand Prix d'Abou Dabi 2020 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

  • Valtteri Bottas passe la barre des 1 500 points inscrits en Formule 1 (1 512 points)[23] ;
  • Max Verstappen est élu « Pilote du jour » à l'issue d'un vote organisé sur le site officiel de la Formule 1[24] ;
  • Pour la première fois de la saison, aucune Mercedes n'a mené un tour en course[25] ;
  • Pour la première fois depuis 1980, Ferrari se classe au-delà de la cinquième place du championnat du monde des constructeurs ; l'équipe n'avait plus terminé à une sixième place depuis 1973[26],[27] ;
  • Pour la première fois depuis 1992, Ferrari n'a mené aucune course de la saison[26],[27] ;
  • Williams termine pour la première fois de son histoire une saison intégrale sans inscrire le moindre point, ce n’était plus arrivée pour une écurie autrefois championne du monde des constructeurs depuis Tyrrell en 1998[28] ;
  • Mika Salo (110 Grands Prix disputés entre 1994 et 2002, deux podiums et 33 points inscrits, vainqueur de la catégorie GT2 des 24 Heures du Mans en 2008 et 2009, du championnat American Le Mans Series en 2007 et des 12 Heures de Bathurst en 2014) est nommé assistant des commissaires de course pour ce Grand Prix[29].

Notes

  1. Le 7 août 2020, la FIA annonce que Racing Point écope d’une amende de 400 000 euros et perd 15 points au championnat du monde des constructeurs en raison d'écopes de freins illégales car conçues par Mercedes. Cette sanction s'applique uniquement en rapport avec le Grand Prix de Styrie et ne concerne pas les résultats des pilotes.[17]

Références

  1. Martin Businaro, « Le GP d’Abou Dhabi se tiendra à huis clos. », sur f1i.auto-moto.com, (consulté le )
  2. (en) « Tyres nominated for the last seven Grand Prix of 2020 », sur press.pirelli.com, (consulté le )
  3. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2020 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le )
  4. Fabien Gaillard et Vincent Lalanne-Sicaud, « Romain Grosjean forfait pour le GP d'Abu Dhabi », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  5. a et b Alexandre Combralier, « 100e Grand Prix pour Haas F1, dernier pour Magnussen et Fittipaldi », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  6. Olivier Ferret, « Kubica confirmé lors des tests d’Abu Dhabi comme en Libres 1 chez Alfa Romeo. Le Polonais poursuit ses piges. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  7. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2020 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le )
  8. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2020 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le )
  9. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2020 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le )
  10. Olivier Ferret, « Officiel : Leclerc prend 3 places de pénalité pour Abu Dhabi. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  11. a et b Basile Davoine, « Officiel : Pérez et Magnussen seront pénalisés sur la grille à Abu Dhabi. », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  12. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2020 - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le )
  13. « Abou Dabi 2020 - Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le )
  14. « Abou Dabi 2020 Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le )
  15. « Abou Dabi 2020 - Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le )
  16. a et b « Abou Dabi 2020 - Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le )
  17. (en) FIA, « F1 - RENAULT PROTEST DECISION », sur fia.com, (consulté le )
  18. « Max Verstappen pole positions », sur statsf1.com, (consulté le )
  19. « Max Verstappen Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  20. « Max Verstappen - En tête de bout en bout », sur statsf1.com, (consulté le )
  21. « Red Bull Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  22. « Moteur Honda - Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  23. « Valtteri Bottas points », sur statsf1.com, (consulté le )
  24. Benjamin Vinel, « Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP d'Abou Dabi 2020 », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  25. Michael Delaney, « Les chiffres d’Abou Dhabi 2 », sur f1i.auto-moto.com, (consulté le )
  26. a et b « Ferrari- Saisons », sur statsf1.com, (consulté le )
  27. a et b Michael Delaney, « Les chiffres d’Abou Dhabi 4 », sur f1i.auto-moto.com, (consulté le )
  28. Michael Delaney, « Les chiffres d’Abou Dhabi 6 », sur f1i.auto-moto.com, (consulté le )
  29. Shinji, « GP ABU DHABI 2020 : LA FIN D'UNE COURTE MAIS LONGUE SAISON », sur savf1.fr, (consulté le )

Lien externe