Blue Origin NS-16

NS-16
Insigne de la mission
Données de la mission
Type vaisseau New Shepard
Équipage Jeff Bezos
Mark Bezos
Wally Funk
Oliver Daemen
Lanceur New Shepard
Date de lancement
Site de lancement Launch Site One
Corn Ranch, Texas
Date d'atterrissage
Site d'atterrissage Corn Ranch
(3,2 km du pas de tir)
Durée 10 minutes, 18 secondes
Paramètres orbitaux
Altitude 107 km
Navigation

NS-16 est une mission spatiale suborbitale opérée par Blue Origin qui s'est déroulée le 20 juillet 2021[1]. Il s'agit du premier vol habité organisé par cette entreprise américaine, créée en 2000 par le milliardaire Jeff Bezos.

Déroulement de la mission

L'ensemble prend son envol à h 11 (13 h 11 GMT), avec quelques minutes de retard sur l'horaire prévu, le vol a duré 10 minutes et 10 secondes. La fusée porteuse a accéléré vers l'espace à des vitesses dépassant Mach 3 à l'aide d'un moteur BE-3 brûlant un mélange d'hydrogène et d'oxygène liquides.

La capsule s'est ensuite détachée du propulseur, lequel est retourné se poser sur le sol. Les astronautes amateurs ont passé quelques minutes à 107 km, au-delà de la ligne de Kármán fixée à 100 km et qui marque la limite reconnue internationalement entre l'atmosphère terrestre et l'espace[2].

La mission était le seizième vol du lanceur et véhicule spatial intégré New Shepard, et son premier vol avec un équipage. Il a transporté dans l'espace le milliardaire américain et fondateur de Blue Origin Jeff Bezos, son frère Mark, la pilote et candidate astronaute américaine, du groupe Mercury 13, Wally Funk et l'étudiant néerlandais Oliver Daemen.

La mission a été lancée depuis le site de lancement suborbital « Launch Site One » de Blue Origin du Corn Ranch (domaine du maïs), situé dans l'ouest du Texas[3]. Elle s'est effectuée à bord du booster New Shepard NS4 et du vaisseau spatial RSS First Step, tous deux ayant déjà volé sur NS-14 et NS-15 plus tôt dans l'année[4],[5],[6].

Particularités de la mission

Jeff Bezos

NS-16 a été le premier vol spatial habité lancé depuis l'État américain du Texas. Sur ce vol, Daemen et Funk, qui avaient respectivement 17 et 82 ans, sont devenus les personnes les plus jeunes et les plus âgées à voyager dans l'espace[4],[7].

Il s'agit du premier vol touristique de nature privée à dépasser la Ligne de Kármán qui définit la limite entre l'atmosphère terrestre et l'espace, pour la Fédération aéronautique internationale[8], son concurrent, le milliardaire Richard Branson parti neuf jours avant Jeff Bezos dans son avion spatial sub-orbital VSS Unity, n'étant pas parvenu à cette limite[9].

Les passagers ont connu quelques minutes d'« apesanteur » (en fait micropesanteur), au sommet de leur vol parabolique et bénéficié d'une vue imprenable sur la Terre car la capsule comprend de grandes fenêtres leur permettant d'observer l'espace extérieur[10].

Autour de la mission

Ce vol a été prévu pour marquer le 52e anniversaire de l'alunissage d'Apollo 11 qui s'est posé sur la Lune le (UTC)[11].

Jeff Bezos, organisateur et financeur de cette mission, a quitté son poste de PDG d'Amazon le , soit quinze jours avant le lancement de ce premier vol habité, afin de mieux se consacrer à ce projet spatial, cette mission n'étant qu'une étape[12].

Équipage

À l'occasion de cette mission, Wally Funk devient la doyenne des humains à s'être rendus dans l'espace

Quatre membres d'équipage ont volé sur NS-16[4],[13]. À l'origine, un gagnant anonyme d'une enchère de 28 millions de dollars organisée par Blue Origin pour soutenir son programme « Club for the Future » devait occuper le quatrième siège sur RSS First Step pendant le vol[13],[14]. Cependant, en raison de conflits de calendrier non spécifiés, le membre d'équipage a été réaffecté pour un futur vol de New Shepard, avec Daemen prenant cette place, devenant le plus jeune astronaute dans l'espace[15],[16]. Le siège a été payé par le père d'Oliver, Joes Daemen, co-fondateur et PDG de la société de capital-investissement Somerset Capital Partners[17],[18].

Le chiffre entre parenthèses indique le nombre de vols spatiaux effectués par l'astronaute, Blue Origin NS-16 inclus.

Notes et références

  1. « Blue Origin successfully sends Jeff Bezos and three others to space and back », sur The Verge, (consulté le 20 juillet 2021)
  2. Pauline Dumonteil, « Comment s'est déroulé le vol dans l'espace de Jeff Bezos », sur https://www.bfmtv.com/, (consulté le 21 juillet 2021)
  3. Jonathan Paiano, « Jeff Bezos l’a fait, il s’est rendu dans l’espace avec son équipage à bord de sa fusée New Shepard », sur trustmyscience.com, (consulté le 21 juillet 2021)
  4. a b et c Jeff Foust, « Blue Origin launches Bezos on first crewed New Shepard flight », SpaceNews,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2021)
  5. Thomas Burghardt, « Blue Origin tests New Shepard capsule upgrades on NS-14 mission », sur NASASpaceFlight, (consulté le 12 juillet 2021)
  6. Marcia Smith, « Dress Rehearsal Puts Blue Origin Closer to Human Spaceflight », sur Space Policy Online, (consulté le 12 juillet 2021)
  7. (en) Darrell Etherington, « Blue Origin’s final passenger for its first human spaceflight will be 18-year-old Oliver Daemen », sur TechCrunch, .
  8. (en) « The 100 km Boundary for Astronautics », Fédération aéronautique internationale
  9. « Le milliardaire Richard Branson prévoit d'aller dans l'espace avant Jeff Bezos », .
  10. (en) Elizabeth Howell, « Blue Origin's first human launch with Jeff Bezos: When to watch and what to know », sur space.com/, .
  11. Auriane Paulge, « Jeff Bezos sera dans le premier vol spatial touristique de Blue Origin », .
  12. « « L’ombre de Jeff Bezos » : qui est Andy Jassy, le nouveau CEO d’Amazon ? », .
  13. a et b Meghan Bartels, « Blue Origin will fly female aviator Wally Funk, one of the Mercury 13, on 1st crewed launch », sur Space.com, (consulté le 12 juillet 2021)
  14. Michael Sheetz, « Blue Origin auctions seat on first spaceflight with Jeff Bezos for $28 million », sur CNBC, (consulté le 12 juillet 2021)
  15. Joey Roulette, « Blue Origin picks teen to fly to space after anonymous auction winner reschedules » [archive du ], sur The Verge, (consulté le 15 juillet 2021) : « Daemen’s seat had been reserved for the winner of a $28 million auction that closed last month, but that winner remains anonymous and “has chosen to fly on a future New Shepard mission due to scheduling conflicts,” a news release said. »
  16. Michael Sheetz, « Blue Origin reveals 18-year-old physics student will fly with Jeff Bezos to space next week » [archive du ], sur CNBC, (consulté le 15 juillet 2021) : « The young physics student takes the place of the auction winner, who Blue Origin said could not fly on the mission "due to scheduling conflicts." Blue Origin said the auction winner "has chosen to fly on a future New Shepard mission." »
  17. « Meet Oliver Daemen, the Dutch teenager who will fly to space with Jeff Bezos after his hedge fund dad paid millions for the ticket », sur Business Insider (consulté le 20 juillet 2021)
  18. Eric Todisco, « Oliver Daemen: 5 Things To Know About The 18-Year-Old Who Went To Space With Jeff Bezos », sur Hollywood Life, (consulté le 20 juillet 2021)

Liens internes