Willem van Otterloo

Willem van Otterloo
Willem van Otterloo.jpg
Otterloo en 1951.
Biographie
Naissance
Décès
(à 70 ans)
Melbourne
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Jan Willem van Otterloo (Winterswijk, 27 décembre 1907 – Melbourne, 27 juillet 1978) est un chef d'orchestre, violoncelliste et compositeur néerlandais.

Biographie

Van Otterloo est né à Winterswijk (province de Gueldre), aux Pays-Bas. Il est le fils de William Frederik van Otterloo, inspecteur des chemins de fer, et sa femme Anna Catharina van Otterloo (née Enderlé). Il commence des études de médecine à l'Université d'Utrecht, mais se met à l'étude du violoncelle et de la composition au Conservatoire d'Amsterdam. Tout en jouant comme violoncelliste dans l'Orchestre d'Utrecht, il remporte un prix de composition de l'Orchestre du Concertgebouw pour sa Suite n° 3 , qu'il présente lui-même pour ce qui sont, avec cet orchestre, ses débuts de chef d'orchestre. Il conserve son poste à Utrecht, avant d'être nommé chef d'orchestre de l'Orchestre de la Résidence de La Haye (1949–1973).

Van Otterloo passe ses dernières onze années en Australie. De 1967 à 1970, il est le chef d'orchestre du Melbourne Symphony Orchestra et en 1971 il est nommé à la tête du Sydney Symphony Orchestra jusqu'à la fin de sa vie.

Fichier:Volksconcert door het Residentieorkest onder leiding van Willem van Otterloo Weeknummer 51-28 - Open Beelden - 52659.ogvLire le média
Otterloo dirige l'Orchestre de la Résidence de La Haye dans G'schichten aus dem Wiener Wald de Johann Strauss II, le 7 juillet 1951.

Particulièrement apprécié pour ses interprétations de la musique des XIXe et XXe siècle et il a effectué de nombreux enregistrements, principalement pour le label Philips, avec l'Orchestre du Concertgebouw, l'Orchestre de la Résidence de La Haye, Orchestre philharmonique de Berlin, l'Orchestre philharmonique de Vienne, Orchestre symphonique de Vienne, l'Orchestre Lamoureux et plus rarement avec l'Orchestre symphonique de Sydney.

Il est mort dans la banlieue de Melbourne, East St Kilda  en 1978, des suites de blessures subies dans un accident d'automobile. Son corps est transporté à La Haye pour la crémation.

Ses élèves les plus connus sont Graham George et Miroslav Miletić.

Vie personnelle

Van Otterloo a été marié et a divorcé quatre fois aux Pays-Bas[1]. Il est marié avec Elisabeth ter Hoeve, le et divorce en 1938. Le , il se remarie avec Anette Jacoba Adriana Heukers, avec qui il a un fils en décembre, Rogier van Otterloo  (1941–1988), qui devient un chef d'orchestre de jazz bien connu aux Pays-Bas. Anette et lui, divorcent en avril 1943, mais se remarient le . Ils ont un autre fils et deux filles, mais divorcent de nouveau le . Dix ans plus tard, il épouse Susanne Maria Anna Wildmann avec qui il a une autre fille. Quelques mois après son divorce, il se marie avec Carola Gertie Ludewig (née en 1945), le , en Australie.

Compositions

  • Suite (1938)
  • Symphonietta pour 16 instruments à vents (1943)
  • Sérénade (1944)

Discographie

Notes et références

  1. (nl)Biographie de l'institut d'histoire néerlandaise « Copie archivée » (version du 29 septembre 2007 sur l'Internet Archive) sur inghist.nl

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque nationale d’Espagne
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Bibliothèque nationale tchèque
    • WorldCat
  • Ressources relatives à la musique :
  • Willem van Otterloo par l’Australian Dictionary of Biography