Orbite elliptique

Deux corps avec une masse similaire qui orbitent autour d'un même point en orbites elliptiques.

En mécanique céleste et en mécanique spatiale, une orbite elliptique est une orbite dont l'excentricité est inférieure à 1 et non nulle.

Histoire

L'astronome andalou et musulman Al-Zarqali du XIe siècle suggère et affirme déjà que les orbites planétaires sont des ellipses.[1] L'ellipticité des orbites héliocentriques de la Terre et des autres planètes du Système solaire a été découverte par Johannes Kepler (1571-1630), à partir des observations de l'orbite de la planète Mars. Kepler publia sa découverte dans son Astronomia nova dont l'editio princeps parut à Prague, en 1609. L'énoncé est connu comme la première loi de Kepler.

Notions connexes

Par extension, une orbite elliptique est une orbite dont l'excentricité est comprise entre 0 et 1. L'orbite circulaire, orbite dont l'excentricité est nulle, est une orbite elliptique.

Période orbitale

La période de révolution () d'un corps sur une orbite elliptique peut être calculée selon l'équation suivante :

où :

Notes et références

  1. (en) Robert Briffault, The Making of Humanity, Londres, G. Allen & Unwin Ltd, (lire en ligne), p. 190

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes