Lulu Sun

Lulu Sun
Image illustrative de l’article Lulu Sun
Crédit image:
licence CC BY-SA 2.0 🛈

Lulu Sun à Wimbledon en 2022
Carrière professionnelle
2017
Nom de naissance Lucija Radovčić
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (depuis 2024)
Naissance (23 ans)
Te Anau (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,73 m (5 8)
Prise de raquette gauchère, revers à deux mains
Entraîneur Vladimír Pláteník (2024)
Gains en tournois 688 832 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 53e (15/07/2024)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 216e (15/07/2024)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 - 1/4 -

Lulu Sun, née le , à Te Anau, est une joueuse de tennis suisso-néo-zélandaise, professionnelle depuis 2017.

Enfance

Lucija Radovčić naît le à Te Anau, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, d'un père croate, Zdeslav Radovčić, avocat, et d'une mère chinoise, Lele Sun, originaire de Hong-Kong[1],[2],[3]. Lucija a une demi-sœur de trois ans son aînée, Phenomena Radovčić, née d'un père chinois[3]. Lucija vit ses cinq premières années en Nouvelle-Zélande[2]. Ses parents s'étant séparés, elle a maintenant un beau-père germano-britannique[4]. La famille séjourne un bref moment à Shanghai, puis se fixe à Genève[5].

Les deux sœurs jouent au tennis. L'aînée, Phenomena, qui brille surtout en double, est professionnelle jusqu'en 2016. Elle évolue aux couleurs de la Suisse[6].

De 2011 à 2013, la plus jeune joue pour la Croatie sous son nom de Lucija Radovčić[7]. À partir de 2014, elle représente la Suisse[8]. Ayant adopté le nom de famille de sa mère, elle est maintenant connue dans le monde du tennis sous le nom de Lulu Sun[3].

Carrière

En 2015, à seulement 14 ans, elle fait une apparition au classement WTA après quelques victoires dans des tournois en Égypte. Sur le circuit junior, elle atteint le 13e rang en 2018. Elle rejoint l'université du Texas à Austin au cours de l'année 2020. Elle en sort en 2023 diplômée en sciences politiques[3], spécialisée en relations internationales[1].

En septembre 2022, elle est quart de finaliste à Séoul. L'année suivante, elle remporte le tournoi ITF de Brasilia (60 000 $).

2024 : quart de finale à Wimbledon et première victoire sur une top 10

En janvier 2024, elle atteint le second tour à Auckland et se qualifie pour l'Open d'Australie. En mars, la fédération néo-zélandaise lui fait une offre nettement supérieure à ce que lui accorde la fédération suisse[9]. Elle décide alors de jouer sous les couleurs néo-zélandaises[5],[10],[11]. Elle peut désormais bénéficier des services d'un entraîneur, le Slovaque Vladimír Pláteník [5]. En mai, elle remporte son plus important titre ITF à Bonita Springs (100 000 $) et s'impose aussi en double.

Issue des qualifications après avoir sauvé une balle de match durant ces dernières au tournoi de Wimbledon, elle crée la surprise en sortant la 8e mondiale Zheng Qinwen dès le premier tour (4-6, 6-2, 6-4)[1]. Elle se qualifie pour les huitièmes de finale en battant une autre Chinoise Zhu Lin[12] en deux tie-breaks ainsi qu'une autre qualifiée, Yulia Starodubtseva (4-6, 6-3, 6-2), devenant la première Néo-Zélandaise à réaliser une telle performance dans le tournoi londonien dans l'ère Open[1]. Elle s'impose ensuite face à la vainqueure de l'US Open 2021 Emma Raducanu (6-2, 5-7, 6-2)[13], pour rejoindre Donna Vekić dans un quart de finale surprise mais qui voit la Croate stopper son beau parcours (7-5, 4-6, 1-6)[14]. Le , elle est 53e mondiale[15].

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2022 Q3 Mai Hontama
2024 1er tour (1/64) Elisabetta Cocciaretto Q2 Eva Lys 1/4 de finale Donna Vekić

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours en WTA 1000

Les tournois WTA 1000 constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Nota: son 2e tour est à Dubaï et non Doha (attente codification Wiki suite passage des 2 tournois en WTA 1000 en 2024).

En simple dames

Année WTA 1000
Indian Wells Miami Madrid Pékin Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha Guadalajara
2024 2e tour (1/32)
J. Ostapenko

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Records et statistiques

Victoire sur le top 10

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
WTA 1000
WTA 500
WTA 250
Fed Cup
Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 123 Wimbledon 2024 Gazon Zheng Qinwen no 8 1/64 4-6, 6-2, 6-4 Tableau

Classements WTA en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année2017201820192020202120222023
Rang en simple784en augmentation 6841123en augmentation 315en augmentation 250en augmentation 219
Rang en double1206en augmentation 1021en augmentation 855496en augmentation 430en augmentation 427

Source : (en) Classements de Lulu Sun sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

  1. a b c et d (en) « Sun becomes first New Zealander in Wimbledon second week in Open Era », sur wtatennis.com,
  2. a et b (hr) Kruno Petrinović, « Wimbledonska senzacija kći je Hrvata iz Zagreba, kaže da je od oca naslijedila opuštenost i samouvjerenost », sur gloria.hr, 6 juillet 2024 (consulté le 13 juillet 2024).
  3. a b c et d (hr) « Tenisačica koju je pobijedila Donna zove se Lulu Sun, promijenila je svoje hrvatsko ime i prezime », sur gol.dnevnik.hr, 9 juillet 2024 (consulté le 12 juillet 2024).
  4. « Qui est Lulu Sun, surprise de Wimbledon et véritable patchwork multiculturel ? » sur tennistemple.com, 7 juillet 2024 (consulté le 13 juillet 2024).
  5. a b et c « Suisse, Nouvelle-Zélande, saut à l'élastique... Qui est Lulu Sun, la surprise des quarts de finale de Wimbledon ? » sur lequipe.fr, 9 juillet 2024 (consulté le 9 juillet 2024).
  6. Upasana Banerjee, « Wimbledon: Who Is Lulu Sun’s Sister, Phenomena Radovcic and Does She Play Tennis? » sur essentiallysports.com, 7 juillet 2024 (consulté le 13 juillet 2024).
  7. (en) « Lucija Radovcic », sur te.tournamentsoftware.com, 28 juillet 2013 (consulté le 15 juillet 2024).
  8. « La Genevoise Lulu Sun a été courtisée par la Nouvelle-Zélande », sur Le Matin,
  9. Laurent Favre, Lulu la Genevoise est devenue « Loulou », sensation de Wimbledon », sur letemps.ch, 8 juillet 2024 (consulté le 13 juillet 2024).
  10. « Lulu Sun tourne le dos à la Suisse », sur RTS.ch,
  11. (en) « ASB Classic star Lulu Sun confirms switch from Switzerland to New Zealand », sur tennis.kiwi/news,
  12. « Lulu Sun en 8e de finale à Wimbledon », sur RTN,
  13. « Suisse, Nouvelle-Zélande, saut à l'élastique... Qui est Lulu Sun, la surprise des quarts de finale de Wimbledon ? », sur L'Équipe,
  14. « Donna Vekic stoppe Lulu Sun à Wimbledon et accède pour la première fois aux demi-finales d'un Grand Chelem », sur L'Équipe,
  15. (en) « Lulu Sun », sur wtatennis.com, 15 juillet 2024 (consulté le 15 juillet 2024).

Liens externes