Jacques Labro

Jacques Labro
Biographie
Naissance
(85 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Mère
Henriette Labro ()
Fratrie
Philippe Labro
Claude Labro ()
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Partenaire
Distinctions
Archives conservées par
Œuvres principales
Architectes Locre Chaussade Labro - Rue des Écluses-Saint-Martin.JPG
plaque commémorative

Jacques Labro, né le [1], est un architecte français.

Biographie

Élève à l'École nationale supérieure des beaux-arts, il est lauréat du grand Prix de Rome en 1961[1] pour un projet de monastère. Pour son diplôme, il étudie un projet de base de travail aux Îles Kerguelen à la suite de son service militaire effectué sur place, ce qui lui vaut le prix du meilleur diplôme de l'année 1963[1].

Il séjourne aux États-Unis en 1964 en compagnie des deux confrères Jean-Jacques Orzoni et Jean-Marc Roques. À leur retour, le promoteur immobilier Gérard Brémond leur confie la réalisation de la station de sports d'hiver d'Avoriaz en Haute-Savoie, associés au sein de l'Atelier d'architecture d'Avoriaz (AAA). Station de sports d'hiver novatrice par son concept sans voiture, sans pollution (chauffage intégralement électrique), son architecture moderne et mimétique préfère les immeubles aux chalets ; leur forme générale comprend de nombreux décrochés et aplombs et des toitures retenant la neige et enfin tous les bâtiments sont parés de tavaillons changeant de couleur avec le temps et l'orientation. Ils remportent ensemble le prix de l'Équerre d'argent en 1968 pour la réalisation des résidences Séquoïa et Mélèzes. L'ensemble de la station est labellisé Patrimoine du XXe siècle.

Il réalise par ailleurs, associé à Jean-Jacques Orzoni dans le "Collectif architecture" jusqu'en 1978, séparément ensuite, d'autres projets résidentiels en bords de mer et en région parisienne.

Il est enseignant à l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine de 1985 à 2002 et entre à l'Académie d'architecture en 2002.

Il est le frère de l'écrivain, journaliste, cinéaste, homme de radio et parolier, Philippe Labro.

Principales réalisations

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pour approfondir

Bibliographie

  • Chantal Bourreau, Avoriaz, l´aventure fantastique, éd. la Fontaine de Siloé, Montmélian, 2004 [lire en ligne]
  • Philippe Revil, Raphaël Helle, Les pionniers de l'or blanc, éditions Glénat, 2004
  • Fred Blanc, Astrid Bouygues, Téléphérique pour l'enfance, éditions Jean-Michel Place, 2006.

Liens externes

Notes et références

  1. a b et c notice BnF no FRBNF16749601