Henri Patin

Henri Patin
Patin, Henri (par Bocourt d'après Reutlinger).jpg
Fonctions
Secrétaire perpétuel de l'Académie française
-
Doyen
Faculté des lettres de Paris
-
Fauteuil 26 de l'Académie française ()
Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
Paris
Nom de naissance
Henri-Joseph-Guillaume Patin
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Académie française ()
Société philologique hellénique de Constantinople () ()
Distinction

Henri-Joseph-Guillaume Patin, né le à Paris où il est mort le , est un homme de lettres, helléniste et latiniste français.

Biographie

Il est élève en 1811 à l’École normale, docteur ès lettres et reçu cinquième à l'agrégation de grammaire en 1814. Il devient par la suite maitre de conférence à l'École normale de 1815 à 1822 et de 1830 à 1833. Entre-temps, il est professeur adjoint de rhétorique au collège Henri-IV. Il devient ensuite suppléant d'éloquence française à la faculté des lettres de Paris de 1830 à 1832 puis professeur de poésie latine dès 1832 dans cette université, dont il sera aussi le doyen de 1865 jusqu'à sa mort[1].

Il collabore à de nombreux journaux, dont la Revue des deux Mondes, Le Globe et le Journal des savants. Il est connu tant pour ses traductions du grec et du latin que pour ses Études sur les tragiques grecs, ouvrage qui lui ouvre les portes de l’Académie française, dont il est élu membre en 1842, et dont il sera secrétaire perpétuel de 1871 à sa mort. En 1874, il fut élevé au grade de grand officier de la Légion d'honneur.

Œuvres

Notes et références

  1. Christophe Charle, « 88. Patin (Henri, Joseph, Guillaume) », Publications de l'Institut national de recherche pédagogique, vol. 2, no 1,‎ , p. 143–144 (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2020)

Liens externes