Happy Feet

Happy Feet
Description de cette image, également commentée ci-après
Marque déposée 🛈
Logo original du film.
Titre québécois Les Petits Pieds du bonheur
Titre original Happy Feet
Réalisation George Miller
Scénario Warren Coleman
John Collee
George Miller
Judy Morris
Musique John Powell
Acteurs principaux
Sociétés de production Kennedy Miller Productions
Animal Logic
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Australie Australie
Genre animation
Durée 108 minutes
Sortie 2006

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Happy Feet ou Les Petits Pieds du bonheur au Québec[1] est un film d'animation américano-australien réalisé par George Miller et sorti en 2006.

Une suite intitulée Happy Feet 2 est sortie en 2011.

Synopsis

Né dans une colonie de manchots qui trouvent l'âme sœur en chantant, Mumble a un handicap : il ne peut pas chanter une note juste. Il fait en revanche des claquettes comme personne. Banni par les siens à cause de sa différence, Mumble part en Terre Adélie.

Fiche technique

Distribution

Voix originales

Crédit image :
licence CC BY-SA 2.0 🛈
Brittany Murphy lors de l’avant-première de Happy Feet.

Voix françaises

Voix québécoises

Production

Le réalisateur George Miller explique qu'il a commencé à imaginer une ébauche d'intrigue lors du tournage de Mad Max 2 : Le Défi (1981) après ses échanges avec un vieux caméraman dont le père était l'aventurier Frank Hurley : « Nous étions assis dans ce bar, en train de prendre un milk-shake, et il m'a regardé et m'a dit : “L'Antarctique”. Il avait tourné un documentaire là-bas. Il a dit : “Tu dois faire un film en Antarctique. C'est comme ici, dans le désert. C'est spectaculaire." Et c'est resté toujours dans un coin de ma tête[4]. » Le cinéaste s'inspire ensuite de documentaires comme la série Life in the Freezer de la BBC[5].

En 2001, le producteur Doug Mitchell présente de manière improvisée une première ébauche du script à Alan F. Horn, président de Warner Bros.. Ce dernier est très emballé. Le projet doit initialement être produit avec le quatrième film Mad Max. Finalement, des complications géopolitiques compliquent sa productiont et le projet Happy Feet est développé avant Mad Max.

L'animation du film est en partie réalisée grâce à la capture de mouvement, notamment pour les scènes de danse, chorégraphiées par Savion Glover[7]. La production du film nécessite une énorme quantité d'ordinateurs. Animal Logic collabore ainsi avec IBM. Quatre ans seront nécessaires pour finir le film. Ben Gunsberger, superviseur du départements lumière et effets spéciaux, justifie en partie cette durée en expliquant qu'il a fallu créer de nombreux outils et infrastructures[8].

Bande originale

Happy Feet
Music from the Motion Picture

Bande originale de John Powell et divers artistes
Genre musique de film, pop rock, R'n'B

La musique du film est composée par John Powell. Un album de ses compositions sort le . Le film étant une comédie musicale juke-box, il contient de nombreuses chansons. Un second album, Happy Feet: Music from the Motion Picture, contient les chansons présentes dans le film.

Prince avait initialement refusé l'utilisation de sa chanson Kiss. Cependant, après avoir vu des extraits du film, il l'a autorisé et a même décidé d'enregistrer une chanson inédité, The Song of the Heart.

Liste des titres[9]
No TitreInterprètes Durée
1. The Song of the HeartPrince 4:35
2. Hit Me UpGia Farrell 3:16
3. Tell Me Something GoodPink 3:08
4. Somebody to LoveBrittany Murphy 3:47
5. I WishPatti LaBelle, Yolanda Adams & Fantasia Barrino 3:31
6. Jump N' MoveThe Brand New Heavies (featuring Jamalski) 3:18
7. Do It AgainThe Beach Boys 2:24
8. The Joker / Everything I OwnThe Joker : Jason Mraz
Everything I Own : Chrissie Hynde
4:05
9. My Way (A Mi Manera)Robin Williams 1:44
10. Kiss / Heartbreak HotelKiss : Nicole Kidman
Heartbreak Hotel : Hugh Jackman
2:36
11. Boogie WonderlandBrittany Murphy 5:07
12. Golden Slumbers / The Endk.d. lang 4:16
13. The Story of Mumble Happy Feet 5:50
47:37

Accueil

Critique

Le film reçoit des critiques globalement positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 76% d'opinions favorables pour 169 critiques et une note moyenne de 6,910. Le consensus suivant résume les critiques compilées par le site : « Visuellement éblouissant, avec un scénario réfléchi et des numéros musicaux accrocheurs, Happy Feet marque les débuts animés réussis des créateurs de Babe[10] ». Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 77100 pour 30 critiques[11].

En France, le film obtient une note moyenne de 3,65 sur le site AlloCiné, qui recense 22 titres de presse.

Box-office

Le film rencontre un succès commercial. Il termine notamment à la 7e place du box-office nord-américain annuel. En France, il dépasse 1,5 million d'entrées mais ne réalise que le 27e meilleur score du box-office national annuel.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
198 000 317 $[2] - 25[13]
Drapeau de l'Australie Australie 26 245 071 $[14] - -
Drapeau de la France France 1 519 778 entrées[15] -

Monde Total mondial 384 335 608 $[2] - -

Distinctions

Année Cérémonie ou récompense Prix Travail nommé Résultat
2006 American Film Institute Awards Un des dix meilleurs films de l'année Lauréat
Los Angeles Film Critics Association Awards Meilleur film d'animation Lauréat
NYFCC Award Meilleur film d'animation Lauréat
Golden Trailer Awards Meilleure musique Song of the Heart de Prince Lauréat
2007 Oscar Oscar du meilleur film d'animation Lauréat
Annie Awards Meilleure film d'animation Nomination
Meilleur scénario dans un film d'animation George Miller, John Collee, Judy Morris et Warren Coleman Nomination
British Academy of Film and Television Arts Meilleur film d'animation Lauréat
Golden Globe Award Meilleure chanson original Song of the Heart de Prince Lauréat
Meilleur film d'animation Nomination
Kids' Choice Awards Meilleur film d'animation Lauréat

Commentaires

Mumble est un manchot et non un pingouin comme on peut l'entendre souvent, à tort (cela est dû au fait que le manchot se dit « penguin » en langue anglaise, souvent mal traduit en "pingouin", alors que l'unique espèce de "pingouin", le Grand Pingouin, un oiseau marin volant, se traduit par « auk »). Outre le manchot empereur, on voit apparaître plusieurs espèces d'animaux d'Antarctique dans ce film : le manchot Adélie, le gorfou macaroni, le skua subantarctique, le léopard de mer, l'éléphant de mer du sud et l'orque.

Le film est dédié à la mémoire de Steve Irwin. Ce dernier est décédé en septembre 2006. Happy Feet marque sa dernière apparition. Il est aussi dédié à Nick Enright, coscénariste de Lorenzo, autre film de George Miller.

Adaptation en jeu vidéo

Happy Feet a été développé par Artificial Mind and Movement et édité par Midway Games. Il est sorti sur Windows, GameCube, Wii, PlayStation 2, Game Boy Advance et Nintendo DS.

Notes et références

  1. Les Petits Pieds du bonheur (Happy feet) Fiche québécoise du film sur Cinoche.com
  2. a b et c (en) « Happy Feet », sur Box Office Mojo (consulté le )
  3. "The filmmaker behind the 'Mad Max' and 'Babe' franchises turns his attention to musical fowl" « https://web.archive.org/web/20100719095940/http://www.natoonline.org/infocus/06November/happyfeet.htm »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), . In Focus. Retrieved November 13, 2010.
  4. « Penguin suits up for a cinema hit » [archive du ] (consulté le )
  5.  Happy Feet [DVD], Savion Glover (Warner Brothers.
  6. « Animal Logic builds rendering farm with IBM eServer BladeCenter », IBM Australia (consulté le )
  7. Scott Gwin, « REVIEW - Happy Feet: Music From The Motion Picture », Cinema Blend, (consulté le )
  8. (en) « Happy Feet (2006) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  9. (en) « Happy Feet Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  10. (en) « Happy Feet - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  11. (en) « Happy Feet en Australie », sur Box Office Mojo (consulté le )
  12. « Happy Feet », sur JP's box-office (consulté le )

Annexes

Articles connexes

Liens externes