Franck Borotra

Franck Borotra
Fonctions
Ministre de l'Industrie, de la Poste et des Télécommunications

(1 an, 6 mois et 26 jours)
Président Jacques Chirac
Gouvernement Juppé II
Prédécesseur François Fillon
Successeur Poste supprimé
Président du conseil général des Yvelines

(11 ans, 5 mois et 15 jours)
Coalition RPR/UMP-UDF-DVD
Prédécesseur Paul-Louis Tenaillon
Successeur Pierre Bédier
Député français

(5 ans et 6 jours)
Élection 1er juin 1997
Circonscription 2e des Yvelines
Législature XIe (Cinquième République)
Groupe politique RPR
Prédécesseur André Damien
Successeur Valérie Pécresse

(1 mois)
Élection 25 février 1996
Circonscription 2e des Yvelines
Législature Xe (Cinquième République)
Groupe politique RPR
Prédécesseur Lui-même (indirectement)
Successeur André Damien

(7 ans, 5 mois et 11 jours)
Élection 12 juin 1988
Réélection 28 mars 1993
Circonscription 2e des Yvelines
Législature IXe et Xe (Cinquième République)
Groupe politique RPR
Prédécesseur Proportionnelle par département
Successeur Lui-même (indirectement)

(2 ans, 1 mois et 12 jours)
Élection 16 mars 1986
Circonscription Yvelines
Législature VIIIe (Cinquième République)
Groupe politique RPR
Conseiller général des Yvelines

(16 ans, 11 mois et 13 jours)
Circonscription Canton de Vélizy-Villacoublay
Prédécesseur Robert Wagner
Successeur Joël Loison
Biographie
Date de naissance (86 ans)
Lieu de naissance Nantes (Loire-Atlantique)
Nationalité Française
Parti politique RPR
Fratrie Didier Borotra (frère)
Enfants Claire Borotra
Diplômé de Institut français du pétrole
Profession Ingénieur

Franck Borotra, né le à Nantes (Loire-Atlantique), est un homme politique français, ministre dans le gouvernement d'Alain Juppé.

Biographie

Il est le neveu du joueur de tennis et homme politique Jean Borotra, le frère jumeau de l'homme politique Didier Borotra et le père de l'actrice Claire Borotra.

Diplômé de l'Institut français du pétrole, il est ingénieur de profession.

Franck Borotra se présente aux élections législatives de 1968 dans la 11e circonscription du Nord à Dunkerque, face à Albert Denvers, puis aux élections municipales de 1971 à Rosendaël (ancienne commune fusionnée depuis 1972 à Dunkerque). À la suite de cette dernière élection, il quitte les Flandres pour la région Parisienne[1].

Il est président du conseil général des Yvelines jusqu'en , date de sa démission après 12 ans passés à la tête du département.

Franck Borotra est un proche de Charles Pasqua. Il fut l'un des dirigeants de son éphémère association, Solidarité et défense des libertés.

Détail des mandats et fonctions

Fonctions gouvernementales

Mandats électifs

  • Conseiller municipal :
    • de 1983 à 1995 : adjoint au maire de Versailles, chargé de la concertation et des sports ;
  • Conseiller général :
  • Député RPR :
    • du au  : député des Yvelines ;
    • du au  : député de la deuxième circonscription des Yvelines ;
    • du au  : député de la deuxième circonscription des Yvelines, démissionne le  ;
    • du (élection partielle) au  : député de la deuxième circonscription des Yvelines, puis abandonne son mandat pour entrer au gouvernement ;
    • au  : député de la deuxième circonscription des Yvelines.

Autres

Notes et références

  1. Bataille autour des Beffrois, Patrick Oddone (ISBN 2-903077-05-3).
  2. Composition du Conseil communautaire à la suite des élections de 1971

Voir aussi

Liens externes