Electric Guest

Electric Guest
Description de l'image Electric Guest.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Indie pop, rock électronique, pop
Années actives depuis 2010
Labels Downtown
Because Music
Dew Process
Site officiel electricguestmusic.com
Composition du groupe
Membres Asa Taccone
Matthew Compton
Todd Dahlhoff
Tory Dahlhoff

Electric Guest est un groupe américain formé à Los Angeles en 2010[1], par Asa Taccone et Matthew Compton, les deux membres fondateurs[2]. Ils sont rejoints en 2011 par les frères Todd et Tory Dahlhoff.

Le groupe a sorti son premier album, Mondo, le .

Il est produit par Brian Burton, alias Danger Mouse[2], déjà connu pour avoir produit U2, Gorillaz et Gnarls Barkley[3]. Celui-ci intervient également comme musicien sur la plupart des morceaux de l'album. Ils ont eu l'aide de Todd Monfalcone et Kennie Takahashi pour l'enregistrement.

En , Electric sort son second album : Plural.

Membres

  • Asa Taccone - Voix, instrumentaux
  • Matthew Compton - Batterie
  • Todd Dahlhoff - Guitare basse
  • Tory Dahlhoff - Claviers

Historique

Le groupe est créé en 2010[1], à Los Angeles, par Asa Taccone et Matthew Compton. Le duo devient un quatuor en 2011, lorsque Todd Dahloff et Tory Dahlhoff rejoignent le groupe.

Ils sortent un EP, nommé This Head I Hold[4], le , composé de 4 titres, dont ils entament la promotion quelques jours plus tard, en jouant notamment à la Boule Noire, à Paris, le .

Leur premier album, Mondo, sort le .
Mondo arrive en 56e place des charts français la semaine de sa sortie. Le single This Head I Hold se classe en 58e place des charts français[5]. Mondo reçut des critiques très positives.

Le , ils jouent à la télévision, sur l'émission de France 2 Taratata. Ils y ont interprété, en duo avec Charlotte Gainsbourg, Eyes Without A Face de Billy Idol[6].

Ils font une deuxième apparition à la télévision française, le , sur le plateau du Grand Journal de Canal+, à Cannes. Ils interprètent leur titre This Head I Hold en live[7].

Ils entament une série de concerts estivaux le à la Maroquinerie[8], à Paris. Ils font la première partie de Charlotte Gainsbourg à La Cigale, à Paris, le . Ils participeront ensuite à de grands festivals, tels que le Main Square Festival, à Arras, le ; les Eurockéennes de Belfort, le , le festival South by Southwest; etWe Love Green, à Paris. Ils mettront fin à leur tournée le à San Francisco[9].

Après quelques années d'absence, ils sortent leur deuxième album Plural le avec comme premier single, le titre Dear To Me. Ils entament directement une tournée en passant notamment aux États-Unis et en France.

Discographie

Albums studios

EPs

Classement des Albums et EPs

Année Album / EP Classements
FR
[10]
2012 Mondo 32
2013 Good America 133

Singles

Année Single Classements Album
FR
[10]
2012 American Daydream Mondo
2012 This Head I Hold 37
2012 Under The Gun 183
2013 Holiday Good America

Accueil médiatique

L'accueil critique du premier album d'Electric Guest, Mondo, a été très positif. La plupart des critiques s'accordent sur l'originalité et la fraîcheur de ce nouveau groupe.

« Si la patte de Danger Mouse y est bien identifiable, Mondo représente avant tout le premier album de deux garçons qui ont voulu faire tenir cinquante ans d’histoire de la musique dans un seul disque. Souvent euphorique, parfois contemplatif, Mondo s’aventure aussi bien sur les terres du jazz et de la soul (This Head I Hold, Under the Gun) que sur celles de la power-pop (Waves) et du sunshine-folk de The Mamas & The Papas (Awake). »

— Ondine Benetier[11]

« Ce duo californien trouve le bon équilibre entre pop léchée, soul acidulée et folk symphonique. On reconnaît la patte du génial producteur Danger Mouse sur cette agréable collection de dix chansons signées Asa Taccone et Matthew Compton. Mondo a tout pour devenir la bande-son de l'été, et Electric Guest ne pas rester le groupe que d'une seule saison. »

— Julien Bordier[12]

Utilisation dans les médias

  • Le single This Head I Hold est utilisé comme fond musical au spot publicitaire de la marque Garnier, pour la promotion d'un shampooing Fructis, depuis le mois d'[13].
  • Du au , ce même titre fait office de coming-next au Grand Journal sur Canal+[14].
  • Le titre The Bait est utilisé comme fond sonore de la pub pour la compagnie de téléphonie Bouygues Telecom.
  • Le titre Awake est utilisé dans l'épisode 4 de la quatrième saison de Suits[15]

Notes et références

  1. a et b VIDÉO. Electric Guest, la session acoustique de la semaine ! , Le Point, 14 juillet 2012.
  2. a et b (en)New band of the Day : Electric Guest, Paul Lester, the Guardian, 7 mars 2012.
  3. http://www.because.tv/en/artistes/electric-guest.html
  4. http://www.impactus.info/?p=15451
  5. Stats du single This Head I Hold sur ChartsInFrance.net
  6. Fiche de Taratata.fr
  7. Elecrtic Guest en live sur Canal Plus
  8. Concert à la Maroquinerie
  9. Tournées d'Electric Guest
  10. a et b LesCharts.com: Electric Guest page
  11. Critique par les Inrocks.com
  12. Critique par lexpress.fr
  13. « Musique De Pub TV », sur musiquedepub.tv, Yann Savary (consulté le ).
  14. ELECTRIC GUEST : QUE RETENIR DE CE NOUVEAU PIÈGE À HIPSTERS ?, Fox, Letambour.com
  15. « Tunefind - Leveraged », sur Tunefind (consulté le )

Liens externes