Communauté de communes de Sélestat

Communauté de communes de Sélestat
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Forme Communauté de communes
Siège Sélestat
Communes 12
Président Olivier Sohler
Budget 20 441 840 
Date de création
Code SIREN 246700967
Démographie
Population 36 854 hab. (2018)
Densité 221 hab./km2
Géographie
Superficie 166,40 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de Sélestat
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Liens
Site web www.cc-selestat.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La Communauté de communes de Sélestat est une communauté de communes située dans le département du Bas-Rhin et la région Grand Est qui regroupe 12 communes pour une population de 36 028 habitants.

Composition

La communauté de communes est composée des 12 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Sélestat
(siège)
Sélestadiens (2019) 433
Baldenheim Baldenheimois (2019) 125
Châtenois (2019) 288
Dieffenthal Dieffenthalois (2019) 168
Ebersheim Ebersheimois (2019) 167
Ebersmunster Ebersmonastériens (2019) 71
Kintzheim Kintzheimiens (2019) 88
Mussig Mussigeois (2019) 100
Muttersholtz Muttersholtzois (2019) 169
Orschwiller Orschwillerois (2019) 93
Scherwiller Scherwillerois (2019) 178
La Vancelle Vancellois (2019) 51

Établissements publics de coopération intercommunale limitrophes

Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
La communauté de communes de Sélestat au sein du Grand Est.

Historique

La Communauté de communes de Sélestat a été créée le par arrêté préfectoral. Elle succède au SIVOM de Sélestat créé en 1969.

Administration

La communauté de communes de Sélestat a son siège à Sélestat, rue Louis Lang.

Depuis 2001, son président est Marcel Bauer, maire de Sélestat. En outre, la Communauté de communes est administrée par un conseil de communauté qui dispose des mêmes attributions qu’un conseil municipal. Les statuts de la Communauté de communes prévoient que chaque commune est représentée en fonction du nombre de ses habitants avec un délégué par tranche de 1000 habitants.

Il y a actuellement 38 délégués, dont 18 pour la seule ville de Sélestat. Ces délégués sont choisis au sein des conseils municipaux respectifs des communes membres.

Liste des présidents du SIVOM puis de la CCS

Liste des présidents du SIVOM puis de la CCS
Période Identité Fonction
1969-1983 Maurice Kubler Maire de Sélestat
1983-1989 Eugène Griesmar Premier adjoint au maire de Sélestat
1989-1995 Gilbert Estève Maire de Sélestat
Le SIVOM devient Communauté de communes
1995-1996 Gilbert Estève[1] Maire de Sélestat
1996-2001 Pierre Giersch Maire de Sélestat
2001-2020 Marcel Bauer Maire de Sélestat
2020 - Olivier Sohler Maire de Scherwiller

Transports

La communauté de communes est devenue Autorité organisatrice de la mobilité (AOM).

Impact énergétique et climatique

Énergie finale et gaz à effet de serre des transports en 2020[4]
- Transports routiers Autres transports
Carburant (GWh) 331 0
Électricité (GWh) 0 7
Gaz à effet de serre (ktéqCO2) 84 0

Environnement

Déchets

Une décharge est implantée à Châtenois, au lieu-dit Zollhausmatten.

Énergie et climat

Dans le cadre du schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET) du Grand Est, ATMO Grand Est tient à jour les statistiques énergétiques[5] des établissements publics de coopération intercommunale de la collectivité européenne d'Alsace sous forme de diagramme de flux[4].

L'énergie finale annuelle, consommée en 2020, est exprimée en gigawatts-heure[Note 1],[Note 2].

Consommation d'énergie finale en 2020[4]
- GWh
Électricité 258
Carburants ou combustibles 735
Chaleur primaire 30

L'énergie produite en 2020 est également exprimée en gigawatts-heure.

Production d'énergie en 2020[4]
- GWh
Électricité 7
Carburants ou combustibles 109
Chaleur primaire 26

Les gaz à effet de serre sont exprimés en kilotonnes équivalent CO2.

Émissions de gaz à effet de serre en 2020[4]
- ktéqCO2
Liées à l'énergie 164
Non liées à l'énergie 46

Notes et références

Notes

  1. L'énergie grise n'est pas prise en compte, pas plus que ne le sont les soutes aériennes internationales.
  2. Remarquons qu'une énergie exprimée en GWh, et rapportée à une durée d'une année, correspond formellement à une puissance exprimée en GWh/an, d'une valeur d'environ 114 kW.

Références

  1. décédé le 22.06.1996 en cours de mandat
  2. Aurélien Bigo, Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement (thèse de doctorat en sciences économiques), Institut polytechnique de Paris, , 340 p., PDF (lire en ligne), p. 33, 98.
  3. « Stratégie nationale bas carbone » [PDF], sur Ministère de l'Écologie (France), , p. 81.
  4. a b c d et e « Communauté de communes de Sélestat - Diagramme de flux » [PNG], sur ATMO Grand Est, .
  5. [vidéo] ATMO Grand Est, L'inventaire des consommations et productions d'énergies : comment ça fonctionne ? sur YouTube.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes