Beabadoobee

Beabadoobee
Description de cette image, également commentée ci-après
Beabadoobee en août 2019
Informations générales
Naissance (20 ans)
Iloílo, Philippines
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Rock indépendant, Space rock, Dream pop, Indie pop
Années actives Depuis 2017
Labels Dirty Hit
Site officiel https://beabadoobee.co.uk/

Béatrice Kristi Laus, née le à Iloílo (Philippines), aussi connue sous le nom de Bea Kristi ou Beabadoobee[1] est une artiste compositrice-interprète Philippino-Britannique de rock indépendant. Depuis 2018, elle a sorti cinq EP sur le label Dirty Hit. En Mars 2020, Beabadoobee a cumulé plus de 300 millions d'écoute en streaming sur Spotify. Elle a été nommée pour le Prix Rising Star à l'édition 2020 des Brit Awards, et a été mentionné dans le bilan annuel : Sound of 2020 de la BBC.

Jeunesse

Bea Kristi Laus est née le 3 juin 2000 à Iloílo aux Philippines, et s'installe à Londres avec ses parents à l'âge de 3 ans [2],[3]. Elle a grandi dans l'Ouest de Londres, à l'écoute de Musique philippine ainsi que de pop et rock des années 1980. Alors qu'elle était adolescente, elle a écouté du rock indépendant, y compris Karen O, Yeah Yeah Yeahs, Florist et Alex G.[4] Elle entre à la Sacred Heart High School et à l'Hammersmith Academy.[réf. nécessaire] Kristi passa sept ans à apprendre à jouer du violon, avant d'obtenir sa première guitare de seconde main, à l'âge de 17 ans. Elle a appris elle-même à en jouer à l'aide de tutoriels sur YouTube. Elle s'est inspirée de Kimya Dawson et de la bande originale du film Juno pour commencer à composer[5].

Carrière

2017-2019: Lice, Patched Up, Loveworm et Space Cadet

La première chanson écrite par Kristi sur sa guitare fut Coffee[5]. Elle sorti la chanson accompagnée d'une reprise de Karen O The Moon Song en septembre 2017. Coffee réalisa 300 000 vues sur YouTube[5], elle attira l'attention du label Dirty Hit[4]. S'en est suivi la sortie de son premier EP Lice en Mars 2018 et son second EP Patched Up en décembre 2018[5],[2].

En janvier 2019, Kristi a été placé avec Billie Eilish sur la liste des Essential New Artists for 2019 du magazine NME[3].

Début 2019, Kristi sort son troisième EP intitulé Loveworm[6],[7]. En juillet 2019, Kristi sort une version acoustique de l'EP et l'intitule Loveworm (Bedroom Sessions)[5]. En août 2019, Kristi avait atteint plus de 36 millions d'écoute en streaming sur Spotify selon The Prelude Press[8] .

En septembre 2019, elle joue en première partie de la tournée Immunity tour de Clairo[9],[10]. Kristi signe avec le label Dirty Hit[11], où elle sort son quatrième EP, Space Cadet en octobre 2019. L'EP à 5 titres inclut des chansons comme She Plays Bass, I Wish I Was Stephen Malkmus et la chanson titre de l'EP.[12] Kristi a fait la couverture du NME, le 25 octobre 2019.

Beabadoobee a été sélectionné pour le prix Rising Star aux Brit Awards 2020[13], un prix qui a récompensé des noms comme Adele, Florence and the Machine, Ellie Goulding et Sam Smith[14].

En février 2019, un extrait de sa chanson Coffee a été utilisé sur le single de Powfu, Death Bed (Coffee for Your Head). Un an plus tard, la chanson devient un sleeper hit après être devenue virale sur l'application TikTok. La chanson a atteint le top 20 dans de nombreuses régions, dont l'Australie, l'Italie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni.

En novembre 2019, Kristi a sorti un EP Spotify Singles, incluant une reprise de Don't You Forget About Me de Simple Minds ainsi qu'une version de She Plays Bass enregistrée aux studios Abbey Road à Londres. [15],[16]

En décembre 2019, Kristi a été sélectionnée pour le sondage annuel de la BBC auprès des critiques de musique : Sound of 2020[17].

2020 à aujourd'hui: Fake It Flowers

En février 2020, Kristi s'est produite aux NME Awards 2020 après avoir remporté le Radar Award[18]. Elle a soutenu ses camarades de label The 1975 lors de leur tournée britannique Music for Cars en février 2020 [19], ainsi que leurs tournée en Amérique du Nord : Notes on a Conditional Form en avril 2020 [20] En avril 2020, la chanson Death Bed (Coffee for Your Head) entre dans le Top 5 au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande ainsi qu'en Australie, où elle est passée disque de Platine.

Beabadoobee a sorti le 16 octobre 2020 son premier album studio, Fake It Flowers.

Influences

Kristi a cité Elliott Smith, The Moldy Peaches, Pavement, Mazzy Star, The Beatles, Simon and Garfunkel et Daniel Johnston parmi ses influences musicales[21],[22]. Kristi a declaré à Vice qu'à l'avenir elle prévoyait de composer des bandes originales de films, car cela l'a fortement inspirée à faire de la musique[21].

À propos de son parcours et de l'utilisation de YouTube pour réussir, elle a déclaré :

« Ma famille asiatique très traditionnelle avait une façon classique de penser : « jouer d'un instrument dans un orchestre » ou « être médecin ». Aujourd'hui, les gens commencent à composer des sons sur un ordinateur portable, mais j'espère que j'encourage les jeunes à prendre la guitare et à faire du rock ! Les tutoriels sur YouTube sont un excellent moyen de développer votre propre style et d'avancer à votre propre rythme. »[23]

Discographie

Albums

  • 2020 : Fake it Flowers

Ep

  • 2018 : Lice
  • 2018 : Patched Up
  • 2019 : Loveworm
  • 2019 : Loveworm (Bedroom Sessions)
  • 2019 : Space Cadet
  • 2019 : Spotify Singles

Singles

  • 2017 : Coffee
  • 2017 : The Moon Song
  • 2018 : Susie May
  • 2018 : Dance with Me
  • 2019 : If You Want To
  • 2019 : Disappear
  • 2019 : She Plays Bass
  • 2019 : I Wish I Was Stephen Malkmus
  • 2020 : Care
  • 2020 : Sorry
  • 2020 : Worth It
  • 2021 : Last Day On Earth

Références

  1. « beabadoobee », Spotify
  2. a et b Finn, « Beabadoobee - Patched Up | EP Review » [archive du ], DIY, (consulté le 29 août 2019)
  3. a et b (en-GB) Smith, « The NME 100: Essential new artists for 2019 », NME, (consulté le 2 décembre 2019)
  4. a et b Russell, « 19-Year-Old Beabadoobee on Her Pop-Punk Phase, Touring With Clairo, and Writing Songs for Her BFF » [archive du ], Teen Vogue, (consulté le 19 novembre 2019)
  5. a b c d et e Myers, « Beabadoobee Imbues ‘Loveworm (Bedroom Sessions)’ With a Comfortable Warmth » [archive du ], Ones To Watch, (consulté le 20 septembre 2019)
  6. Rowley, « U.K. Teen Beabadoobee Breaks Down Her 'Loveworm' EP: Exclusive », Billboard, (consulté le 29 août 2019)
  7. Murray, « Beabadoobee Shares Gamechanger New 'Loveworm' EP », Clash, (consulté le 29 août 2019)
  8. (en-US) Vigil, « Beabadoobee Releases New Single, "She Plays Bass" » [archive du ], The Prelude Press, (consulté le 21 novembre 2019)
  9. (en) Kim, « Clairo Announces North American Tour » [archive du ], Pitchfork, (consulté le 19 novembre 2019)
  10. (en) DeMarco, « How Beabadoobee went from bedroom artist to indie rock wunderkind » [archive du ], i-D, (consulté le 19 novembre 2019)
  11. (en-US) Trendell, « No Rome, Beabadoobee and Oscar Lang for Dirty Hit 2019 UK tour » [archive du ], NME, (consulté le 19 novembre 2019)
  12. Krol, « Beabadoobee's 'Space Cadet' EP arrives early – listen now » [archive du ], NME, (consulté le 27 octobre 2019)
  13. (en-GB) « Soul singer Celeste named winner of Brits rising star award », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 6 décembre 2019)
  14. (en) Dodds, « The BRIT Awards announce 2020 shortlist for the new Rising Star Award », Hits Radio, (consulté le 27 novembre 2019)
  15. (en) Murray, « Beabadoobee Covers Simple Minds' Classic 'Don't You (Forget About Me)' », Clash, (consulté le 2 décembre 2019)
  16. (en-US) Frometa, « Beabadoobee Releases Spotify Singles | Covers Simple Minds’ “Don’t You Forget About Me” », Vents Magazine, (consulté le 2 décembre 2019)
  17. (en-GB) Mark Savage, « Yungblud and Celeste make BBC Sound of 2020 list », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 13 décembre 2019)
  18. (en-GB) Trendell, « The NME Awards are back for 2020 – see the line-up and get tickets », NME, (consulté le 11 décembre 2019)
  19. (en-US) Reilly, « Beabadoobee to support The 1975 on UK arena tour », NME, (consulté le 24 novembre 2019)
  20. (en-GB) Clarke, « The 1975 announce massive run of North American shows with Phoebe Bridgers and Beabadoobee », NME, (consulté le 18 janvier 2020)
  21. a et b (en-CA) « 10 things you need to know about bedroom pop wonder beabadoobee », Vice,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2019)
  22. (en-CA) « Meet Beabadoobee, the Gen Z Songwriter Crafting Simple, Affecting Earworms », Vice,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2019)
  23. (en-GB) « 5 Questions With Beabadoobee », The Headliner,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mai 2020)

Liens externes