Antoine Coesens

Antoine Coesens
Description de cette image, également commentée ci-après
Antoine Coesens au Festival Hérault du cinéma du Cap d'Agde en juin 2010
Nom de naissance Antoine Coesens
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Films notables Laissez-passer
La Loi de Murphy
Le Bénévole
Séries notables Sous le soleil
PJ
Central Nuit

Antoine Coesens est un acteur français né à Lille dans le département du Nord.

Biographie

Natif de Lille, il passe son enfance à Grenoble avant que la famille revienne s’installer dans sa ville natale. A 16 ans, il commence une carrière de peintre et se lance dans l’écriture. En 1985, il rentre au conservatoire d’Aix-en-Provence où il a le comédien Christian Barbier pour professeur. Il poursuit sa formation au «Théâtre Ecole du Passage»[1].

Il débute à l’écran à la fin des années 1980, avec une apparition dans La Maison assassinée de Georges Lautner. Pour le cinéma, il joue des personnages secondaires notamment pour Jeannot Szwarc, Laurent Firode, Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Mocky. Il interprète des rôles plus importants dans de nombreux courts métrages, dont La place du mort et Pièces détachées[2] de Sébastien Drouin, Les onze coups de minuit[3] de Nabil Bouraghda et Une vie par cœur[4] de Lionel Nakache, qui lui valent chacun un prix d’interprétation au festival du cinéma, Les Hérault du Cinéma, du Cap d'Agde.

La télévision lui apporte des petits rôles dans des séries comme Sous le soleil, PJ, Même âge, même adresse, Caïn[5], mais surtout une quarantaine d’épisodes de Central Nuit.

En 2011, il préside le Festival du court métrage de Lussac en Gironde[6].

Il est le père des actrices Dounia Coesens et Marie Coesens, et du danseur Antoine Coesens.

Filmographie

Cinéma

Courts métrages

  • 1994 : Question de point de vue de Serge Trinquetaille
  • 1995 : CM E.M.I. (Expérience de mort imminente) de Sébastien Drouin
  • 1997 : Les brigades vertes de Didier Grousset
  • 1997 : La place du mort de Sébastien Drouin : Paul
  • 1997 : Stress de Didier Delaître
  • 1999 : Le prof de Loïc Nicoloff : Kurtz
  • 1999 : Le lapin de Noël de Mélissa Petitjean
  • 1999 : La reine de Nacre de Sébastien Drouin et Bernard Werber : le fou
  • 2000 : Apparence de Loïc Nicoloff
  • 2000 : Alice de Grégoire Sivan
  • 2001 : Embrasse-moi mortellement de Stéphane Rampal
  • 2002 : Photos voilées de Nabil Bouraghda
  • 2003 : R.I.P. : Repose en paix de Roland Collin : Brémont
  • 2004 : L’urne de Dominique Bidaubayle
  • 2004 : Un simple pas d’Eugénie Bourdeau : le père
  • 2004 : Trop c’est trop ! de Daniel Jenny
  • 2004 : Le plein des sens d’Erick Chabot
  • 2005 : Poids plume de Nolwenn Lemesle
  • 2005 : Les onze coups de minuit de Nabil Bouraghda
  • 2005 : Dioneae de Mickaël Collart
  • 2005 : TER (Festin de famille) de Gwanaël Brac
  • 2005 : Pièces détachées de Sébastien Drouin : Paul
  • 2006 : Rendez-vous au tas de sable... de Nicolas Bikialo : l’oncle
  • 2007 : L’antre-sol d’Eddy Creuzet
  • 2007 : Les nouveaux poètes de Pascal Renaud
  • 2007 : Le complexe du hamster de Thomas Griffet
  • 2007 : 4 rue des Marionnettes de Michaël Curet
  • 2008 : Vendetta de Patrick Bossard
  • 2008 : Georgette Pujenvart et la lettre chinoise de Benjamin Barthélémy
  • 2008 : Contredanse de Yacine Sersa
  • 2008 : Irréprochable d’Antoine Delelis
  • 2008 : Drôle d’oiseau de David Monmignot
  • 2008 : La sénorita d’Audrey Gini & Federico Escartin
  • 2008 : Hybris de Jonathan Kluger
  • 2009 : Le bailli de Suffren de Loïc Nikolos
  • 2010 : Jour de colère de Charles Redon : Carlo
  • 2010 : Déroute de Fabrice Poirier
  • 2011 : Les tontons flingués de Yacine Sersa
  • 2012 : En attendant Longwood de Thomas Griffet
  • 2013 : La queue de Yacine Sersa
  • 2014 : Groom's Love de Richard Petillion
  • 2014 : Une vie par cœur de Lionel Nakache
  • 2014 : Le domaine des étriqués d’Arnaud de Parscau : Charles Serin
  • 2018 : The Beast de Pascal Lastrajoli : le patron manipulateur
  • 2019 : Carnet De Projets de Richard Petillon : l'oncle
  • 2019 : Luisa de Kaan Alptekin
  • 2019 : Violence de Gabriel Targues : le patron du bar

Télévision

Téléfilms

Séries

Émissions télévisées

  • 2016 : Un Dîner à Chambéry - Numéro 10 de Hugo Magnin réalisée par Hugo Beltrami
  • 2017 : Un Dîner à Chambéry - Le Final de Hugo Magnin réalisée par Hugo Beltrami

Théâtre

Prix et nominations

  • 1997 : prix d’interprétation masculine au Festival international du film d'Aubagne pour La place du mort de Sébastien Drouin
  • 1997 : prix d’interprétation masculine au Festival du cinéma, Les Hérault du Cinéma du Cap d’Agde pour La place du mort de Sébastien Drouin
  • 2005 : prix d’interprétation masculine au Festival du cinéma, Les Hérault du Cinéma du Cap d’Agde pour Les onze coups de minuit de Nabil Bouraghda
  • 2005 : prix d’interprétation masculine au Festi’Valloire de Valloire pour Pièces détachées de Sébastien Drouin
  • 2007 : prix d’interprétation masculine au Festival du cinéma, Les Hérault du Cinéma du Cap d’Agde pour Pièces détachées de Sébastien Drouin
  • 2014 : prix d’interprétation masculine au Festival du cinéma, Les Hérault du Cinéma du Cap d’Agde pour Une vie par cœur de Lionel Nakache

Notes et références

Liens externes