Albert Bouinais

Albert Bouinais
Albert Bouinais.jpg
Albert Bouinais par Charles Reutlinger en 1880.
Biographie
Naissance
Décès
(à 44 ans)
Arcachon
Nom de naissance
Albert Marie Aristide Bouinais
Nationalité
Française
Activités
Autres informations
Distinction

Albert Marie Aristide Bouinais (Rennes, -Arcachon, ) est un officier et orientaliste français.

Biographie

Il participe à la Guerre de 1870 et entre à Saint-Cyr en 1872. Il choisit l'infanterie de marine et sert en Guyane et en Guadeloupe avant d'être envoyé en Indochine (1883).

Représentant du ministère de la Marine dans la commission de délimitation des frontières sino-annamites (1885-1886), il collabore avec Paul Néis mais leurs travaux sont arrêtés par des vandales chinois.

Lieutenant-colonel, il participe en 1887, à des négociations en compagnie du gouverneur Ernest Constans avec les autorités chinoises puis accompagne une délégation française à Pékin. Malade, il rentre en France en 1891 et meurt à Arcachon en 1895.

Livres

  • Le royaume du Cambodge, Revue maritime et coloniale, 1884
  • La Cochinchine contemporaine, 1884
  • avec A. Paulus, L'Indo-Chine française contemporaine (Cochinchine - Cambodge - Tonkin - Annam), 2 tomes, Challamel Ainé, éditeur, Paris, 1885
  • La France en Indochine, 1887
  • De Hanoï à Pékin. Notes sur la Chine, 1892
  • Le culte des morts dans le Céleste Empire et l'Annam comparé au culte des morts dans l'antiquité occidentale, préface de Camille Imbault-Huart, 1893

Bibliographie

  • Bulletin de la Société normande de géographie, XVII, 1895, p. 326-328 (nécrologie)
  • Numa Broc, Dictionnaire des explorateurs français du XIXe siècle, T.2, Asie, CTHS, 1992, p. 56-57 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes