Portail Criminologie

Portail Criminologie
Projet
Discussions
Arborescence
Évaluation
Suivi

Criminologie
4 196 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à la Criminologie,
dont 10 articles de qualité et 30 bons articles.

Présentation
modifier

Ce portail a pour objectif d’offrir un accès aux principaux articles liés à la criminologie répartis dans la catégorie correspondante ou les catégories liées :


Balance-scale (CoreUI Icons v1.0.0).svg

La criminologie (du latin crimen, « accusation, grief » et du grec ancien λόγος (logos), « science, discours ») est la science qui a pour objet l’étude du comportement antisocial et de la réaction sociale à ce comportement. Elle s’intéresse aux délinquants et à leurs victimes, aux délits ainsi qu’aux sanctions et autres mesures pénales. L’étude scientifique de la déviance permet le développement de politiques criminelles pertinentes ainsi que la mise en place de programmes de prévention de la délinquance et de prise en charge des délinquants.

La criminologie est un champ de recherches pluridisciplinaire qui fait appel à de nombreuses autres disciplines, allant de la psychologie au droit, en passant par les sciences forensiques, la sociologie ou l'économie. Le spécialiste en criminologie est un « criminologue ».

 → Le droit, la psychologie,les sciences forensiques, la sociologie, l'économie

Ce portail compte 4 196 articles dont 10 articles de qualité et 30 bons articles.
Lumière sur...
modifier
Nemesis of Neglect (« Némésis de la négligence ») : le fantôme de Jack l'Éventreur rôdant dans Whitechapel symbolise la négligence sociale. Caricature parue dans le magazine Punch en 1888.

Jack l'Éventreur (en anglais Jack the Ripper) est le surnom donné à un tueur en série ayant sévi dans le district londonien de Whitechapel en 1888. L'affaire à laquelle le personnage est lié, depuis l'époque de son déroulement jusqu'à aujourd'hui, a donné lieu à maintes hypothèses et inspiré bon nombre d'œuvres en tous genres, lui conférant un statut de mythe moderne.

Le nom du tueur, dont l'identité est toujours inconnue, apparut pour la première fois dans la lettre « Dear Boss », reçue en par une agence de presse. Elle fut largement mentionnée dans les journaux de l'époque parce que son auteur s'y accusait des meurtres et signait « Jack the Ripper ». La police et les journaux reçurent de nombreuses lettres liées à l'affaire. La couverture médiatique de l'affaire finit par être internationale, lui assurant une notoriété durable.

En septembre et octobre 1888, des rumeurs plus persistantes laissèrent croire que plusieurs assassinats étaient reliés ; cependant, seuls cinq sont imputables à Jack l'Éventreur : ceux de Mary Ann Nichols, Annie Chapman, Elizabeth Stride, Catherine Eddowes et Mary Jane Kelly. Parce que ces meurtres présentent plusieurs similitudes, ils sont qualifiés de « canoniques ». Le tueur aurait surtout agressé des prostituées vivant dans les bas-fonds de Londres. Elles eurent la gorge tranchée avant de subir des mutilations abdominales. L'extirpation d'organes internes d'au moins trois victimes a conduit à l'hypothèse que le meurtrier maîtrisait des notions d'anatomie ou de chirurgie. Cette hypothèse sembla confirmée lorsqu'un membre du Whitechapel Vigilance Committee (« Comité des vigiles de Whitechapel ») reçut, en octobre 1888, la lettre « From Hell » accompagnée de la moitié d'un rein ayant peut-être appartenu à l'une des victimes.

Les légendes entourant l'affaire s'inspirent d'études historiques approfondies, du folklore et de la pseudohistoire. Le terme ripperology — ce qui pourrait se traduire par « éventrologie » — fut créé pour désigner l'ensemble des études concernant Jack l'Éventreur et ses victimes.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Criminologie

Articles de qualité
modifier
icône informationCes articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais ils peuvent encore être améliorés !
Image du mois
modifier
Prisoner population rate world map.svg
Taux d'incarcération dans le monde en 2012
(pour 100 000 habitants).
Le saviez-vous ?
modifier
Articles liés
modifier




Wikimédia
modifier
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations

Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités