Voile austronésienne

Voile austronésienne
Une pirogue à balancier de Nouvelle-Calédonie disposée en prao, avec sa voile triangulaire austronésienne typique

Une voile austronésienne est une voile traditionnelle à balestrons, triangulaire et caractéristique des populations parlant des langues austronésiennes ou plus exactement, malayo-polynésiennes. Ces populations habitent une aire allant du nord des Philippines à la Nouvelle-Zélande et de Madagascar à l'île de Pâques. Cette voile est appelée tanjak en Indonésie. Elle est l'inverse d'une voile bermudienne et ce n'est pas une voile latine.

Pour une voile plane (composé d'un simple morceau de tissu), cette voile est d'une performance remarquable, voire la plus performante[1],[2],[3]

Notes et références

  1. (en) Marchaj, C. A., Sail Performance: Techniques to Maximize Sail Power, United States, INTL MARINE (ME), (ISBN 978-0-07-141310-7, LCCN 2003544870)
  2. (en) « Delta Sail in A "Wind Tunnel" Experiences from B.J. Slotboom »
  3. (en) Michael Schacht, Proafile.com, « Proafile Rig Options - Crab Claw », (consulté le 24 septembre 2009)

Voir aussi

Articles connexes