Stade Déjerine

Stade Déjérine
Dejerine-1.JPG
Vue générale du terrain d'honneur du stade Déjerine
Généralités
Noms précédents
Stade de la Porte de Montreuil
Adresse
36 Rue des Docteurs Dejerine, 75020 Paris
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Paris FC (depuis 1974)
Équipement
Capacité
1 000
Localisation
Coordonnées
48° 51′ 25″ N, 2° 24′ 45″ E
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du 20e arrondissement de Paris
voir sur la carte du 20e arrondissement de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg

Le stade Déjérine (aussi connu comme le stade de la Porte de Montreuil ) est un complexe sportif dédié au football et construit dans l'Entre-deux-guerres. Il est situé dans le 20e arrondissement de Paris et a pour club résident le Paris FC où une grosse partie de ses équipes y évolue depuis les années 70, en plus de son centre d'entrainement et de formation d'Orly ouvert en 2018 et destiné aux équipes évoluant au plus haut niveau.

Historique

En 1974 [1], après avoir absorbé les équipes les équipes de jeunes et les équipes amateurs de la section football du CA Montreuil, le Paris FC y emménage et le vétuste complexe est alors rénové avant d'être rebaptisé « Stade Déjérine » quelques années plus tard.

L'enceinte comprend aujourd'hui un terrain d'honneur avec pelouse naturelle, un terrain annexe synthétique et deux terrains de tennis couverts.

L'équipe première du Paris FC y jouait encore ses matchs à domicile de National jusqu'en 2007 et lors de la saison 2013-2014 avant de se rabattre vers le stade Charléty, antre historique du Paris Université Club où elle évolue actuellement.

Disposant à l'époque d'environ 2 500 places assises, le terrain d'honneur n'est alors plus aux normes exigées en National, niveau auquel évolue le Paris FC en 2006. Une dérogation lui fut accordée le 19 juillet 2006 jusqu'au 31 décembre 2006 pour mener à bien les travaux de conformité[2].

En raison de ces travaux, le stade n'est toutefois pas disponible au début de la saison 2006-2007, et le club est alors contraint de se replier provisoirement vers le stade Marville de La Courneuve pour ses trois premiers matches à domicile. La saison suivante, le Paris FC quitte finalement le stade Déjérine pour le stade Charléty situé dans le 13e arrondissement où la capacité est bien plus importante et plus conforme pour le football de haut niveau.

Cependant lors de la saison 2013-2014, l'équipe fanion du Paris FC y effectua un bref retour, alors que la capacité du stade a été réduite à 1 000 places[3], avant de retourner à Charléty la saison suivante.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes

  1. Stéphane Corby, « Déjerine, un stade à part », sur leparisien.fr, (consulté le 18 janvier 2015)
  2. [PDF] Décision de la FFF du 19 juillet 2006
  3. Déjerine à guichets fermés, Le Parisien.fr, 13.09.2013

Liens externes