Sadao Nakajima

Sadao Nakajima
Naissance (85 ans)
Chiba (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Profession Réalisateur
Scénariste

Sadao Nakajima (中島貞夫, Nakajima Sadao?), né le , est un réalisateur et scénariste japonais connu pour ses films de yakuza et jidaigeki.

Biographie

Né dans la préfecture de Chiba, Sadao Nakajima fréquente le lycée de Hibiya  puis l'Université de Tokyo avant de rejoindre les studios Tōei en 1959[1].

Au cours de son apprentissage aux studios de la Tōei à Kyoto, il est assistant réalisateur auprès de réalisateurs tels que Masahiro Makino, Tadashi Imai et Tomotaka Tasaka[2].

Il fait ses débuts à la réalisation en 1964 et remporte le prix des nouveaux réalisateurs de la Directors Guild of Japan en 1966 pour Yakuza (893) gurentai, premier gendaigeki tourné aux studios de la Tōei à Kyoto[3],[4].

Il réalise des séries populaires comme Kogarashi Monjirō et Nihon no don, et travaille aussi pour la télévision[1]. Son film Seburi monogatari de 1985 est en lice au 35e festival international de cinéma de Berlin[5]. De 1987 à 2008, il est professeur à l'Université des arts d'Osaka[4]. Il a réalisé plus de 60 films dans sa carrière.

Filmographie sélective

Cinéma

  • 1964 : Kunoichi ninpō (くノ一忍法?)
  • 1964 : Kunoichi keshō (くノ一化粧?)
  • 1966 : Yakuza (893) gurentai (893愚連隊?)
  • 1966 : Otoko no shōbu (男の勝負?)
  • 1967 : Ō-oku maruhi monogatari (大奥(秘)物語?)
  • 1967 : Zoku ō-oku maruhi monogatari (続大奥(秘)物語?)
  • 1969 : Memoir of Japanese Assassinations (日本暗殺秘録, Nihon ansatsu hiroku?)
  • 1970 : Sengo hiwa, hoseki ryakudatsu (戦後秘話 宝石略奪?)
  • 1971 : Chōeki Tarō: Mamushi no kyōdai (懲役太郎 まむしの兄弟?)
  • 1971 : Gendai yakuza: Chizakura san kyōdai (現代やくざ 血桜三兄弟?)
  • 1972 : Mamushi no kyōdai: Chōeki jūsankai (まむしの兄弟 懲役十三回?)
  • 1972 : Mamushi no kyōdai: Shōgai kyōkatsu jūhappan (まむしの兄弟 傷害恐喝十八犯?)
  • 1972 : Kogarashi Monjirō (木枯し紋次郎?)
  • 1972 : Kogarashi Monjirō: Kakawari gozansen (木枯し紋次郎 関わりござんせん?)
  • 1973 : Aesthetics of a Bullet (鉄砲玉の美学, Teppōdama no bigaku?)
  • 1973 : Girl Boss: Escape From Reform School (女番長 感化院脱走, Sukeban: Kankain dassō?)
  • 1974 : Andō-gumi gaiden: hitokiri shatei (安藤組外伝 人斬り舎弟?)
  • 1974 : Karajishi keisatsu (唐獅子警察?)
  • 1974 : Gokudō vs Mamushi (極道VSまむし?)
  • 1975 : Mamushi to aodaishō (まむしと青大将?)
  • 1975 : Bodo shimane keimusho (暴動島根刑務所?)
  • 1976 : Crazed Beast (狂った野獣, Kurutta yajū?)
  • 1976 : Bakamasa horamasa toppamasa (バカ政ホラ政トッパ政?)
  • 1977 : Yakuza sensō: Nihon no don (やくざ戦争 日本の首領?)
  • 1977 : Nihon no jingi (日本の仁義?)
  • 1977 : Nihon no don: Yabohen (日本の首領 野望篇?)
  • 1978 : Inubue (犬笛?)
  • 1978 : Nihon no don: Kanketsuhen (日本の首領 完結篇?)
  • 1979 : Sochō no kubi (総長の首?)
  • 1982 : Seiha (制覇?)
  • 1983 : Theatre of Life (人生劇場, Jinsei gekijō?) coréalisé avec Kinji Fukasaku et Jun'ya Satō
  • 1984 : Appassionata (序の舞, Jo no mai?)
  • 1985 : Seburi monogatari (瀬降り物語?)
  • 1990 : Gekidō no 1750 nichi (激動の1750日?)
  • 1991 : Shin gokudō no tsuma-tachi (新極道の妻たち?)
  • 1994 : Don o totta otoko (首領を殺った男?)

Télévision

  • 1988 : Takeda Shingen (武田信玄?) (mini-série TV)
  • 1992 : Oda Nobunaga (織田信長?) (mini-série TV sur Oda Nobunaga)

Notes et références

  1. a et b (ja) « Nakajima Sadao », Kōdansha (consulté le 12 décembre 2010)
  2. (ja) « Eiga kantoku Nakajima Sadao intabyū » [archive du ], Bunka kaigi, (consulté le 12 décembre 2010)
  3. (ja) « Nihon Eiga Kantoku Kyōkai Shinjinshō », Directors Guild of Japan (consulté le 11 décembre 2010)
  4. a et b (ja) « Eiga kantoku Nakajima Sadao ga kōen » [archive du ], Leaf (consulté le 12 décembre 2010)
  5. « Berlinale: 1985 Programme » (consulté le 12 janvier 2011)

Voir aussi

Bibliographie

  • (ja) Sadao Nakajima, Yūgeki no bigaku: eiga kantoku Nakajima Sadao, Waizu Shuppan, (ISBN 4-89830-173-8)

Liens externes