Roudoule

la Roudoule
(Ravin de l'Ados)
Illustration
Confluent de la Roudoule avec le Var (Puget-Théniers)
Loupe sur carte verte la Roudoule sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 14,2 km [1]
Bassin 49 km2 [2]
Bassin collecteur le Var
Débit moyen (Puget-Théniers)
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire SMIAGE ou Syndicat mixte Inondations, Aménagements et Gestion de l'Eau maralpin[3]
Régime pluvial méridional
Cours
Source au pied du dôme du Barrot (2 137 m)
· Localisation Auvare
· Altitude 1 160 m
· Coordonnées 44° 02′ 08″ N, 6° 55′ 00″ E
Confluence le Var
· Localisation Puget-Théniers
· Altitude 405 m
· Coordonnées 43° 57′ 15″ N, 6° 53′ 39″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche torrent de Mayola, torrent de Figuière
· Rive droite torrent de la Louvière
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Nice
Canton Vence
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur
Principales localités Puget-Théniers

Sources : SANDRE:« Y6100500 », Géoportail, OpenStreetMap

La Roudoule est un cours d'eau des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur et un affluent gauche du Var, en amont du Cians.

Géographie

La Roudoule prend sa source au pied du dôme du Barrot (2 137 m), sur la commune d'Auvare, à 1 160 mètres d'altitude[4].

Elle se jette dans le Var à Puget-Théniers, à 600 mètres d'altitude[5], après un parcours de 14,2 kilomètres[1] où elle creuse de profondes gorges, enjambées par des ouvrages spectaculaires, comme le pont suspendu de Saint-Léger. Elle coule globalement du nord vers le sud[6].

Communes et cantons traversés

Dans le seul département des Alpes-Maritimes, la Roudoule traverse les trois communes suivantes[1], de l'amont vers l'aval; de Auvare (source), La Croix-sur-Roudoule, Puget-Théniers (confluence).

Soit en termes de cantons, la Roudoule prend source et conflue dans le même canton de Vence dans l'arrondissement de Nice et dans l'intercommunalité communauté de communes Alpes d'Azur.

Toponymes

La Roudoule a donné son hydronyme à la commune de La Croix-sur-Roudoule.

Bassin versant

La Roudoule traverse les deux zones hydrographiques « Le Var du Coulomp à la Roudoule », « Le Var de la Roudoule incluse au Cians »[1]. Le bassin versant de la Roudoule est de 49 km2[2].

Organisme gestionnaire

Le SMIAGE ou Syndicat Mixte Inondations, Aménagements et Gestion de l'Eau maralpin, créé en le (4 ans), s'occupe désormais de la gestion des bassins versants des Alpes-Maritimes, en particulier de celui du fleuve le Var[7]. Celui-ci « a été reconnu comme EPTB, avec les félicitations du jury, lors de la séance du comité de bassin de l’Agence l’eau Rhône-Méditerranée-Corse du vendredi 22 juin 2018 car il porte à la fois des politiques liées à la prévention du risque inondation et la gestion des milieux aquatiques »[7],[3].

Affluents

La Roudoule a quinze tronçons affluents référencés[1]. Son seul affluent principal de plus de quatre kilomètres est le torrent de Mayola (rg[note 1]), 7 km sur les quatre communes de Puget-Rostang (source), Auvare, La Croix-sur-Roudoule, Puget-Théniers (confluence), avec trois affluents et de rang de Strahler deux. Un seul autre affluent le torrent de Figuière (rg) 3 km est de rang de Strahler trois.

Les autres affluents sont tous de rang de Strahler un : le torrent de la Louvière (rd), 3 km, la vallon de Garnier (rd), 3 km, le torrent d'Amarines (rd), 3 km, le torrent de Fadoun (rd), 3 km, le torrent du Rivet (rd), 3 km, le ruisseau de Léouvé (rd), 2 km, le vallon des Bergiés (rg), 2 km, le torrent du Lucquet (rd), 2 km, le vallon du Serre Long (rg), 2 km, le torrent de Pra du Palud (rd), 1 km, le torrent d'Arlet (rd), 1 km, le vallon de Giarageai (rg),1 km, le ravin des Foundous (rg), 1 km.

Le Torrent de Mayola (rg) 7 km a trois affluents en rive droite : le vallon d'Auvare (rd), 4 km, le ravin de l'Adous (rd), 3 km et le ravin des Vallières (rd), 2 km.

Le Torrent de Figuière (rg) 3 km a un seul affluent le ruiiseau de Bernette 3 km avec un affluent le Vallon de Pontier 2 km.

Rang de Strahler

Donc le rang de Strahler de la Roudoule est de quatre le torrent de Figuière.

Hydrologie

Son régime hydrologique est dit pluvial méridional.

Aménagements et écologie

Cheminée de haut-fourneau de la mine de cuivre du Cerisier (1875)

La Croix-sur-Roudoule a été un lieu d'extraction de cuivre et l'on peut visiter le musée du cuivre au hameau de Léouvé[8],[9].

Les ponts

Étymologie

Elle tire son nom du verbe provençal roudoula cité par Frédéric Mistral[10] avec la variante roudela dans le sens de : rouler, dégringoler, descendre précipitamment. Si insignifiante qu'elle paraisse, la Roudoule présente un danger permanent.

Histoire

Elle fut à l'origine de la catastrophe du où, grossies par les pluies diluviennes, ses eaux envahirent Puget-Théniers emportant le vieux pont romain et tuèrent 78 personnes. Par son ampleur, la catastrophe provoqua la fuite d'une partie de la population de Puget-Théniers vers le Val Chanan (Puget-Figette actuel Saint-Pierre dans le département des Alpes-de-Hautes-Provence) et au Fugeret (hameau d'Annot).

La crainte est encore présente à la fin du XIXe siècle, l'inspecteur des forêts, Monsieur Haller, chargé du reboisement, fait la remarque suivante : « Au moment des orages ce torrent précipite dans le Var de la boue, des graines, des cailloux, des blocs rocheux qui ressemblent à une charge d'artillerie quand ils traversent Puget-Théniers. » Le succès du reboisement combiné à l'endiguement du torrent la Roudoule firent que ses crues sont devenues un lointain souvenir[11].

Galerie

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externes

Bibliographie

  • Vincent Chavane, Mille ans de ponts sur la Roudoule, Archéam, no 4, 1997 Lire en ligne

Voir aussi

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - La Roudoule (Y6100500) » (consulté le 20 août 2013)
  2. a et b « OREMA-PACA - Bassin versant - la Roudoule », sur www.observatoire-eau-paca.org (consulté le 8 juin 2020)
  3. a et b « le territoire Maralpin », sur www.smiage.fr (consulté le 6 juin 2020)
  4. « Source de la Roudoule » sur Géoportail (consulté le 7 juin 2020).
  5. « Confluence de la Roudoule avec la Var » sur Géoportail (consulté le 7 juin 2020).
  6. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 7 juin 2020)
  7. a et b « Préserver le cadre de vie - Inondations, aménagement et gestion de l'eau », sur www.departement06.fr
  8. Écomusée du pays de la Roudoule : Le musée du cuivre
  9. Écomusée du pays de la Roudoule : Patrimoine industriel
  10. Trésor dou Félibrige, II,803b
  11. Thomassin Philippe, La Roudoule : une histoire torrentielle, dans au fil de l'eau, édition écomusée du Pays de la Roudoule, Puget-Rostang, 2001
Ressource relative à la géographie :