Rendeux

Rendeux
Rendeux
Crédit image:
licence CC BY 3.0 🛈

Le château
Blason de Rendeux

Héraldique
Drapeau de Rendeux

Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Région wallonne
Communauté Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Marche-en-Famenne
Bourgmestre Cédric Lerusse (MR)
(GC)
Majorité Gestion Citoyenne (GC)
Sièges
GC
A,aV
11
6
5
Section Code postal
Rendeux
Beffe
Hodister
Marcourt
6987
6987
6987
6987
Code INS 83044
Zone téléphonique 084
Démographie
Gentilé Rendeusien(ne)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
2 693 ()
50,32 %
49,68 %
38,9 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
22,60 %
59,41 %
17,98 %
Étrangers 4,64 % ()
Taux de chômage 11,70 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 18 393 €/hab. (2021)
Géographie
Coordonnées 50° 14′ 03″ nord, 5° 30′ 14″ est
Superficie
– Terr. non-bâtis
– Terrains bâtis
– Divers
69,23 km2 (2021)
91,64 %
2,06 %
6,3 %
Localisation
Localisation de Rendeux
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈

Situation de la commune dans l'arrondissement de Marche-en-Famenne et la province de Luxembourg
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
Crédit image:
Eric Gaba (Sting - fr:Sting) and NordNordWest
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Rendeux
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
Rendeux
Géolocalisation sur la carte : Région wallonne
Voir sur la carte administrative de la Région wallonne
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Rendeux
Géolocalisation sur la carte : province de Luxembourg
Voir sur la carte administrative de la province de Luxembourg
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Rendeux
Liens
Site officiel rendeux.be

Rendeux (en wallon Rindeu) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Luxembourg, ainsi qu’une localité où siège son administration.

Situation et description du village

Le village de Rendeux est situé sur la rive gauche de l'Ourthe, un affluent de la Meuse entre les villages de Marcourt (en amont) et de Hampteau (en aval). Il se compose de deux sites nommés Rendeux-Bas construit le long de la route nationale 833 Hotton-La Roche-en-Ardenne et Rendeux-Haut construit aussi le long de cette route nationale en direction de La Roche-en-Ardenne mais aussi un peu plus haut dans un vallon. On trouve à Rendeux-Haut le siège de l'administration communale, le château ainsi que l'école.

Rendeux occupe un site privilégié propice au tourisme vert. Il possède sur son territoire l'arboretum Robert Lenoir qui compte un très grand nombre d'espèces d'arbres rares.

Situation et géographie de la commune

La commune de Rendeux se compose de quatre sections

Sections

# Nom Superf.
(km²)[1]
Habitants
(2020)[1]
Habitants
par km²
Code INS
1 Rendeux 20,04 1.283 64 83044A
2 Beffe 11,13 426 38 83044B
3 Marcourt 18,53 418 23 83044C
4 Hodister 19,54 513 26 83044D

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Rendeux
Hotton Érezée Manhay
Rendeux
Marche-en-Famenne La Roche-en-Ardenne

Héraldique

La commune possède des armoiries.
Blasonnement : De gueules à l’aigle d’argent, au chef du même à deux annelets d’azur.
  • Délibération communale : 17 mars 1999
  • Arrêté de l'exécutif de la communauté : 30 avril 1999
Source du blasonnement : Lieve Viaene-Awouters et Ernest Warlop, Armoiries communales en Belgique, Communes wallonnes, bruxelloises et germanophones, t. 2 : Communes wallonnes M-Z, Communes bruxelloises, Communes germanophones, Bruxelles, Dexia, .



Histoire

Au cours de l’été 1944, un camp de la Mission Marathon a été organisé secrètement sur le territoire de l’actuelle commune de Rendeux, dans le village de Beffe. La Mission Marathon, dirigée en Belgique par Albert Ancia, visait à mettre des aviateurs alliés à l’abri dans des camps, plutôt que de les évacuer par les filières d’évasion classiques. Abattus en territoires occupés, ils étaient acheminés de tout le pays vers l’Ardenne, en passant par Namur ou Liège. Six camps ont ainsi été établis en Ardenne, où les aviateurs allaient séjourner jusqu’à la Libération, en passant de camp en camp. Le camp de Beffe a accueilli plus de trente aviateurs à partir du 21 juin 1944. Plusieurs habitants de la région ont contribué à la sécurité et au ravitaillement des aviateurs[2].

Démographie

Évolution démographique avant la fusion de 1977

  • Source: DGS, 1831 à 1970=recensements population, 1976= habitants au 31 décembre

Évolution démographique de la commune fusionnée

En tenant compte des anciennes communes entraînées dans la fusion de communes de 1977, on peut dresser l'évolution suivante:

Les chiffres des années 1831 à 1970 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

  • Source: DGS , de 1831 à 1981=recensements population; à partir de 1990 = nombre d'habitants chaque 1 janvier

Patrimoine

Quelques images de l'Arboretum Robert Lenoir:

Sécurité et secours

La commune fait partie de la zone de police Famenne-Ardenne pour les services de police, ainsi que de la zone de secours Luxembourg pour les services de pompiers. Le numéro d'appel unique pour ces services est le 112.

Bibliographie

  • Collet Joseph. Mosaïque historique. Autour d'un hameau ardennais, Liège,1935.
  • Mi èt to l'z'ontes. Si Gênes m'était conté. Gênes, 1983.
  • Antoine Jean-Marie. Un autre regard sur ...les croix de nos chemins, Rendeux, 2001.
  • Antoine Jean-Marie. Un autre regard sur ...nos cimetières, Rendeux, 2003.
  • Cercle historique de Marche-en-Famenne, Hotton et Rendeux. Coup d'œil sur Rendeux, Annales 2004.
  • Antoine Jean-Marie. Un autre regard sur ...nos églises et nos chapelles, Rendeux, 2011.
  • Petit Maurice. Un autre regard sur ... Gênes au fil du temps, Rendeux, 2013.

Notes et références

Liens externes